Il y a 10 notes dans les Registres de l'Etat Civil.


Le critère de recherche était: [Révolution]

Note(s)
Note N° : 20
Descripteur connexe de cette note : [Teissier,465]
Descripteur connexe de cette note : [Charles,443]
30-10-1797, Etat civil, E3N N°20 Le 9 brumaire An 6, déclaration de Marie-Thérèse-Emilie Teissier, fille de François Teissier, notaire public, absent depuis environ deux décades, et d'Elisabeth Charles, accouchée du 7 (en marge, décédée le 30-10-1812)
Note N° : 44
Descripteur connexe de cette note : [divorce,554]
Descripteur connexe de cette note : [Perriat,164]
Descripteur connexe de cette note : [Mercurin,195]
05-04-1794, Etat civil, E1M N° 44 16 germinal An 2, Divorce de Catherine Perriat avec Louis-Estienne Mercurin ... a comparu dans la maison commune, Catherine Perriat, agée de 23 ans 6 mois, pour être née le 21-09-1770, demeurant dans cette commune et y domiciliée, épouse à Louis Estienne Mercurin, médecin, laquelle ... m'a requis de prononcer la dissolution de son mariage, par elle contracté avec ledit Louis Estienne Mercurin le 29-07-1788, attendu que ledit Louis-Estienne Mercurin, son mari, est compris dans la 34ème liste des émigrés, arrettée par l'administration du département .....
Note N° : 58
Descripteur connexe de cette note : [décès,558]
Descripteur connexe de cette note : [Chabrand,52]
Descripteur connexe de cette note : [Salomé,175]
Descripteur connexe de cette note : [curiosités,348]
04-03-1808, Etat civil, E5D, N°33 N° 58- 239- 8 Acte de décès de Joseph-Hipolite Chabrand Empire français.Ministère de la Guerre. De par l'ordre du Ministre, le secrétaire général du Ministère de la Guerre certifie qu'il résulte des registres déposés au bureau de l'Etat civil et militaire de l'armée que, le nomé Joseph-Hipolite Chabrand, fils de Pierre-François et de Magdeleine Salomé, né en 1777 à Saint Remy, département des Bouches du Rhône, est entré au premier régiment des hussards le 21 pluviose An 4, et qu'il est mort dans la Romance en l'An 5 (le lieu ni l'époque du décès ne sont pas relatés au registre). En foy de quoi, il a délivré le présent certificat pour servir et valoir ce que de raison. Transcrit le 04-03-1808
Note N° : 365
Descripteur connexe de cette note : [guillotinés,661]
Descripteur connexe de cette note : [décès,558]
Descripteur connexe de cette note : [Constans,354]
Descripteur connexe de cette note : [Réal,148]
22-11-1793 [Journal des Guillotinés] N°365 Joseph-Dominique CONSTANS Né à Saint Remy le 0-06-1763 de Dominique-Joseph Constans, bourgeois et d'Anne Réal. Son père fut premier consul en 1784 et 1788. Procureur illégal de la commune de Saint Remy, département des Bouches du Rhône, condamné à mort comme contre révolutionnaire le 2 frimaire An 2 par le tribunal criminel dudit département.
Note N° : 366
Descripteur connexe de cette note : [Mercurin,195]
Descripteur connexe de cette note : [guillotinés,661]
Descripteur connexe de cette note : [décès,558]
Descripteur connexe de cette note : [Bonnery,205]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Achard,468]
01-02-1794 [Journal des Guillotinés] N°366 Pierre-Antoine BONNERY Né à Saint Remy le 13-01-1728 de Joseph-François Bonnery, Me apothicaire, et de Marie-Thérèse Achard. Par son premier mariage, le 13-08-1759, avec Thérèse Dallen, il était beau-frère d'Etienne Mercurin. Il était premier consul en 1789. Médecin, juge de paix provisoire, domicilié à Saint Remi, département des Bouches du Rhône, condamné à mort le 13 pluviôse An 2 par le trribunal criminel séant à Marseille, comme conspirateur.
Note N° : 367
Descripteur connexe de cette note : [guillotinés,661]
Descripteur connexe de cette note : [décès,558]
Descripteur connexe de cette note : [Maunier,703]
16-03-1794 [Journal des Guillotinés] N°367 Jean-Baptiste MAUNIER Prêtre, domicilié à Saint Remy, département des Bouches du Rhône, condamné à mort le 26 ventôse An 2 par le tribunal criminel dudit département, comme contre révolutionnaire.
Note N° : 368
Descripteur connexe de cette note : [guillotinés,661]
Descripteur connexe de cette note : [décès,558]
Descripteur connexe de cette note : [Alméran d',156]
Descripteur connexe de cette note : [Gras-Preigne,145]
22-09-1794 [Journal des Guillotinés] N°368 François-Honoré TOUREL D'ALMERAN Ondoyé le 30-08-1725 et baptisé le 21-09-1725 à Saint Remy, fils de noble Jacques-Joseph Tourel d'Alméran, capitaine de cavalerie et viguier de Saint Remy, et de Marthe de Gras de Preigne. Commissaire des guerres, domicilié à Saint Remy, département des Bouches du Rhône, condamné à mort comme contre révolutionnaire, le 2 germinal An 2, par le tribunal criminel dudit département.
Note N° : 369
Descripteur connexe de cette note : [Mercurin,195]
Descripteur connexe de cette note : [guillotinés,661]
Descripteur connexe de cette note : [décès,558]
Descripteur connexe de cette note : [Bonnery,205]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Tournier,490]
23-04-1794 [Journal des Guillotinés] N°369 Etienne MERCURIN Né à Saint Remy le 13-10-1734 d'Etienne Mercurin, marchand, et de Catherine Tournier. Par son mariage, le 02-10-1760, avec Honorade Dallen, il était le beau-frère de Pierre-Antoine Bonnery. Avocat en la Cour, il fut guillotiné à Marseille le 4 floréal An 2, âgé de 60 ans, convaincu d'avoir été membre du comité général de Saint Remy, assesseur illégal d'un juge de paix, d'avoir injurié, vexé, maltraité, outragé les patriotes.
Note N° : 370
Descripteur connexe de cette note : [guillotinés,661]
Descripteur connexe de cette note : [décès,558]
Descripteur connexe de cette note : [Pistoye,153]
Descripteur connexe de cette note : [Bertrand,152]
27-06-1794 [Journal des Guillotinés] N°370 François-Loup PISTOYE Né à Saint Remy le 23-01-1753 de Mr Me Joseph Pistoye-Bertrand, juge royal et viguier, originaire de Martigues, et de Françoise-Henriette Bertrand. Il reprit les charges de son père à sa mort en 1775. Ex juge viguier, âgé de 40 ans, né et domicilié à Saint Remi, département des Bouches du Rhône, condamné à mort comme contre révolutionnaire, le 9 messidor An 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris.
Note N° : 371
Descripteur connexe de cette note : [décès,558]
Descripteur connexe de cette note : [Michel,366]
Descripteur connexe de cette note : [Ferry,532]
Descripteur connexe de cette note : [Cassin,663]
18-05-1794 [Archives du Palais des Papes à Avignon] N°371 Une partie du 1er bataillon des Bouches du Rhône qui se trouvait à Toulon lors de la prise de cette ville par les royalistes et les anglais au mois d'août 1793 arbora la cocarde blanche et prêta serment de fidélité à Louis XVII. Convaincus de trahison et d'avoir arboré la cocarde blanche, 22 grenadiers de ce bataillon furent condamnés à la peine de mort, par jugement du tribunal militaire de l'armée des Pyrénées Orientales du 29 floréal An 2 (18-05-1794). Trois Saint Remois figurent parmi les condamnés. Ce sont : Denis MICHEL, âgé de 40 ans, boulanger Félix FERRY, âgé de 28 ans Joseph CASSIN, âgé de 21 ans, tonnelier