Il y a 4 notes dans les archives du XIX ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Mas Neuf]

Note(s)
Note N° : 113
01-09-1804, Gaspard Félix Blanc, N°296 N° 1- 1- 14-GW N°113 Bail par les dames de Chabrilland à Antoine Cornille 14 fructidor an 12 (01-09-1804) - ... est comparu Sieur Pierre Soulier, propriétaire de cette ville de Saint Remi et y domicilié, lequel ... ayant pouvoir et charge de Mr Regis-Camille Ferre de Gras, celui-ci mari et constitutaire général de dame Françoise Moreton-Chabrilland, d'une part, et de dame Louise Moreton-Chabrilland, veuve de feu Mr Flodoard Eléonor de Bally, l'un et l'autre domiciliés en la ville de Grenoble et cohéritiers de feu Mr Astouaud-Murs, oncle desdites dames Chabrilland, et en cette qualité, propriétaires chacune d'un quart de la terre de Romany et dépendances au terroir de cette ville, a affermé ... à Antoine Cornille, originaire de la ville des Baux, domicilié au terroir de cette ville et autrement dit le Mazet en ladite terre de Romany dont il est le fermier ... le susdit ténement dit le Mazet appartenant à ladite dame Françoise Moreton-Chabrilland, épouze de Gras, et le ténement appelé le Mas Neuf, apartenant à ladite dame Louise Moreton-Chabrilliand, veuve de Bailli, fesant l'un et l'autre partie de ladite terre de Romany et se joignant, ensemble toutes les terres cultes, incultes, vigne et oliviers qui en dépendent, n'en exceptant que les terres en pred palustre et celles en bois, taillis et montagnes qui ne sont point comprises en ce bail ... pour l'espace et durée de 6 années ..... ... il tiendra récurée la conduite et acqueduc de l'eau de la fontaine du Mas Neuf ainsi que son bassin .....
Note N° : 120
08-11-1816, Gaspard Félix Blanc, N°334 N° 8- 95- 17-GW N°120 Bail par Madame de Chabrillan, veuve de Bally, à Antoine Cornille ... a été présente Madame Louise de Moreton de Chabrillan, veuve de Mr Flodoard Eléonor de Bally, vivant de ses revenus, demeurant et domiciliée en la ville de Grenoble, laquelle ... afferme ... à Antoine Cornille, ménager, fils à feu autre Antoine Cornille, originaire de la parroisse de Saint Etienne du Grès, au terroir de la ville de Tarascon, demeurant et domicilié depuis longtemps en ladite ville de Saint Remi ... un domaine apelé le Mazet, dépendant de la terre de Romany au terroir de ladite ville de Saint Remi, ensemble toutes les terres cultes et incultes qui apartienent audit domaine, mais non celles en pred palustre, en montagnes et en bois, taillis et devens qui en sont formelement exceptées. Ce domaine est borné au levant par la montagne dite la Geneste et par des terres gastées qui sont annexées au Mas des Agriotes, sauf un petit pendant de la Geneste, joignant le verger d'olivier du mas et jusqu'aux termes qui sont ou seront plantés sur la désignation de la dame de Bally ou de son agent pour éviter qu'aucun troupeau étranger au Mazet ne puisse y être introduit et nuire aux arbres oliviers, au midi par la montagne dite les Calans, au couchant par les terres du Mas Neuf et au nord par celles du Grand Mas, le tout fesant partie de la terre de Romany. Il est annexé à ce bail, comme il l'était au précédent consenti audit Cornille par Madame de Chabrillan, veuve de Gras, soeur de Madame de Bally qui la représente comme son héritière, par acte du 22-02-1810, reçu par ledit Me Blanc, enregistré le 23 du même mois, le droit de faire dépaître ses troupeaux de bêtes à laine sur les parties de la montagne des Calans, dite le Pas du Château et son pendant, depuis ledit Pas du Château au levant jusqu'à l'extrémité des calans au couchant .....
Note N° : 123
15-02-1829, Gaspard Félix Blanc, N°38 N° 11- 131- 15-GW N°123 Bail à ferme par Mme la comtesse de Bailly, née Chabrilland, à Claude Ripert cautioné par Etienne Ripert, son père ... a comparu le Sr Jean-Joseph Noailles, fileur en soye de cette ville, y demeurant et domicilié, fils du Sr Louis-André-Marie Noailles, agissant aux présents en qualité de fondé des pouvoirs de Madame Louise Moreton de Chabrillan, veuve de Mr le Comte de Bally, demeurant et domiciliée à Grenoble ... afferme ... à Claude Ripert, agriculteur, fils d'Etienne Ripert, aussi agriculteur ... le domaine rural dit le Mas Neuf, dépendant de la terre de Romany, assise sur le territoire de cette ville, section t4 dite Romarin, ledit domaine apartenant à ladite Dame, comtesse de Bally. Ce domaine est composé d'un bâtiment d'exploitation, de diverses terres cultes et incultes, d'une terre en vigne de 80 à 90 ares de contenance, enfin de tout ce qu'il comprend (sauf les terres en montagne et les bois, tallis qui en sont ... ) formant une contenance d'environ 800 ares de terres cultivables ou 40 saumées .. . incultes. Ce domaine est situé au sud-ouest de ladite terre de Romany, joignant au levant les terres du domaine dit le Mazet, du midi aux mêmes terres et à la montagne apelée Pourtagneau, du couchant au terroir de Saint Remi proprement dit, draille entre deux qui en fait partie, et du nord à la grande route ..... suit la procuration en date du 07-08-1823, notaire Me Joseph-Louis-Charles Chazin à Grenoble dans la procuration : ... empêcher la dérivation des eaux de leurs usines .....
Note N° : 125
Descripteur connexe de cette note : [Bertrand,152]
11-10-1831, Joseph Isidore Blanc, N°208 N° 13- 199- 37-GW N°125 Bail à ferme pour Mme la comtesse du Bouchage à Mathieu Bertrand .... a été présente Madame la comtesse veuve de Gratet du Bouchage, née Julie de Gras de Preigne, vivant de ses revenus, demeurant et domiciliée à Grenoble ... laquelle ... afferme ... à Mathieu Bertrand, fils de feu Pierre Bertrand, agriculteur de la comune d'Aureille, y demeurant et domicilié : un domaine apelé le Mazet, dépendant de la terre de Romany, sur le territoire de cette ville de Saint Remi, ensemble toutes les terres cultes et incultes qui apartienent audit domaine, à l'exception du bâtiment de maître et de celui destiné au garde-champêtre de ladite terre, et des terres en prés palustres, montaignes, bois, taillis et devens qui en sont formellement exceptées, et celles en vigne, sauf la partie qui en est depuis quelques années une dépendance. Ce domaine est borné au levant par la montagne dite la Geneste et par des terres gastés dépendantes du Mas des Agriotes, sauf un petit pendant de la Geneste joignant le verger d'oliviers qui est aussi compris en ce bail et jusqu'aux termes qui y sont plantés et que le preneur déclare conaîtrre, et qui est joint audit verger et audit domaine pour empêcher que les bestes à laine qui seroient introduites sur la Geneste ne puissent aller jusqu'aux oliviers et leur nuire, au midi par la montagne dite les Calans, au couchant par les terres du Mas Neuf et au nord par celles du Grand Mas, le tout en ladite terre de Romani. Plus une contenance d'environ 143 ares, et en ancienne mesure 2 saumées, de terre en labour qui sont les premières du second clos des Ravaux en ladite terre, au levant dudit clos, et qui sont actuellement exploitées, l'une par le Sr Noailles et l'autre par le nomé Ogier. Il est encore annexé audit domaine, en faveur du fermier, le droit de faire dépaître son troupeau de bêtes à laine : 1°- sur la partie de la montagne dite les Calands apelée le Pas du Château et son pendant, depuis le Pas du Château au levant, jusqu'à l'extrémité des Calans au couchant. 2°- sur toute la montagne dite Pourtagneau jusqu'à la crête du nord, depuis laquelle crête jusqu'au pendant terminé par la garrigue. Cette montagne est annexée au Mas Neuf, il aura donc le droit de paccage exclusivement sur cette partie jusqu'à ladite crête du nord. 3°- sur le petit ...?... de bois qui forme l'extrémité du pendant occidental de la Geneste, depuis les termes plantés pour séparer cette partie qui joint le verger d'oliviers d'avec le district qui est affecté au Mas des Agriotes quant au paccage des troupaux qui y sont affectés. 4°- enfin, mais seulement en communion et en concours avec le fermier du Mas Neuf, sur la pointe de terre plantée en bois qui est au devant de la chapelle, limitée au levant par le chemin du Mazet, au nord par le chemin du Mas Neuf et par les terres du Grand Mas, et au midi par le commencement de la montagne dite la Geneste affectée au Mas des Agriotes. 5°- enfin, il pourra aussi faire dépaître son dit troupeau de bêtes à laine dans la montagne dite la Vallongue, dépendante de Romany, mais en concours et communion avec les troupeaux des autres domaines de Romani et de ceux de Saint Remi et son territoire, mais ce tout sauf en parties nouvellement coupées et jusqu'à ce que le bois coupé aye 3 ans de croissance, c'est à dire que ce ne sera que 3 ans après la coupe du bois que le fermier pourra introduire son troupeau dans les parties ainsi coupées. Et si, dans le cours du bail, il y avoit un partage ou un cantonnement de ladite Vallongue, il ne pourroit y introduire son trouppeau que dans la partie affectée audit domaine et qui lui seroit assignée et désignée. ... bail pour 6 ans ..... (ce bail sera résilié le 30-10-1832, Joseph-Isidore Blanc, N°242)