Il y a 2 notes dans les archives du XVIII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Mas de Rampal]

Note(s)
Note N° : 131
Descripteur connexe de cette note : [Gros,339]
Descripteur connexe de cette note : [Drac,340]
05-07-1743, Honnoré Durand, f°657 r° N° 131- 894- 24 Partage entre Dlle Françoise de Drac, veuve de Mr Gros et Me Honoré-Jean-Baptiste de Léotaud ... furent présens, Dlle Françoise de Drac, veuve du Sieur Joseph Gros, bourgeois de cette ville, en qualité de cohéritière, pour la moitié, de Maître Joseph Drac, avocat en la Cour, son frère, suivant le testament receu par Me Lieutard, notaire, le 26-01-1723 ... d'une part, et Mr Me Honoré-Jean-Baptiste de Léotaud, avocat en la Cour, juge du lieu de Noves, subdélégué de Monseigneur l'Intendant, fils de feue Demoyselle Pierre de Drac, et cohéritier, pour l'autre moitié, dudit feu Me Drac, son oncle, d'autre, lesquels ... ont déclaré être venus en partage de biens fonds à eux délaissés par ledit Me Drac, leurs frère et oncle, et après avoir fait faire amiablement deux portions les plus égales qu'il a été possible, planté bornes et limites pour la séparation des pièces partagées, et ensuite du sort qui a été jetté, il seroit obvenu à la part et moitié de ladite Dlle de Gros : ... un mas et batiment apellé le Mazet, cartier de Vinos ..... ... partie du mas et batiment, cartier de Prascros, et celle apellée de St Pierre ..... et la part et portion dudit Me de Léotaud : ... le batiment apellé le Grand Mas, cartier d'Ussol ..... ... l'autre partie du mas et batiment de Prascros ..... ... (et concernant les propriétés du Grand Mas et du Mazet) L'eau pour l'arrosage demurant toujours entre les copartageans, une et commune, sera permis et loisible audit Me de Léotaud pour faire découler l'eau de sa source et fontaine qui se trouve au devant du Grand Mas et à la tête de l'aire, de cruser et faire nétoyer les voutes et canaux qui peuvent avoir été faits à l'occasion d'icelle, quoyque compris dans la portion des biens obvenus à laditte Dlle de Gros, en indemnisant et dédomageant, demurant le surplus des eaux en propriété et au profit de celuy dans la portion duquel elles naissent et se trouveront à l'avenir, ayant de plus été arretté et convenu entre les deux cohéritiers, que le mas et batiment apellé vulgairement de Rampale, avec les terres, vignes et vergers d'oliviers qui composent ce petit ténement, sera et demurera quant à présent et comme espar indivis, sauf de le partager dans la suite ..... ... nous ayant, les parties, affirmé que la valeur des biens cy dessus partagés peut se monter la somme de 18000 # .....
Note N° : 132
Descripteur connexe de cette note : [Gros,339]
Descripteur connexe de cette note : [Drac,340]
01-12-1767, Jean Pierre Lieutard, f°340 v° N° 132- 918- 9 Testament de Mr de Léotaud ... constitué en personne, Me Honnoré-Jean-Baptiste de Léotaud, advocat en la Cour et subdélégué de l'intendance de ladite ville, y demeurant, lequel ... lègue ..... à Me Gros, docteur en médecine de la ville d'Arles, son cousin, la part et moitié du mas, dit de Rampale, et terres en dépendant de l'héritage de feu Me Joseph Drac, advocat en la Cour, son oncle maternel, situé en ce terroir, cartier de Saint Trophime ou les Mataux que ledit Sieur testateur possède en commun et indivis avec ledit Me Gros, ce dernier représentant Dlle Françoise Drac, son ayeule paternelle ..... héritier général et universel, Pierre Cassin, fils de Joseph ......