Il y a 6 notes dans les archives du XVIII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Hôpital]

Note(s)
Note N° : 191
26-08-1768, Jean Pierre Lieutard, f°210 v° N° 191-1367- 7 Quittance pour Pierre Cassin contre les Recteurs de l'Hôpital ... lesquels ... ont confessé avoir reçu du Sieur Pierre Cassin, négociant de cette ville, héritier de feu Me Jean-Baptiste-Honnoré de Léotaud, avocat en la Cour, et icelluy aussy héritier de feu noble Jacques de Léotaud, son frère, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint Louis, ancien capitaine au régiment de Navarre ... la somme de 100 # ... pour le léguat de pareille somme faits par ledit feu Sieur de Léotaud, capitaine, audit Hôpital, par son dernier et valable testament nuncupatif du 18-05-1747, reçu par Me Reynaud, notaire de Tarascon .....
Note N° : 193
15-03-1767, Jean Pierre Lieutard, f°73 r° N° 193-1381- 5 Testament de Me Honnoré Léotaud ... constitué en personne, Me Honnoré-Jean-Baptiste de Léotaud de ladite ville, advocat en la Cour et subdélégué de l'Intendance, lequel ... lègue ... à l'hôpital 400 # ..... héritier général et universel, Pierre Cassin de cette même ville, fils ainé de Joseph .....
Note N° : 352
Descripteur connexe de cette note : [Alméran d',156]
Descripteur connexe de cette note : [couvents : Trinitaires,245]
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Notre Dame de Pitié,190]
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [couvents : Saint Paul, observantins,237]
01-02-1706, Paul Bertrand, nf° N° 352-2639- 19 Testament de Mr Tourrel, viguier ... estably en sa personne Mr Me Honoré Tourrel d'Alméran, capitaine et viguier pour le Roy et son Altesse Monseigneur le prince de Monaco de cette ville de Saint Remy, lequel ... élisant la sépulture de son corps ... dans l'esglise collégialle et parrochialle Saint Martin de cette ville et à la tumbe que ledit Sr testateur a à la chapelle Saint Estienne qui estoit de feus Messieurs les Almérans auxquels il a succédé ou à celle qu'il a en son propre à la mesme église, s'en remetant pour ses obsèques, funérailles et oeuvres pies à ce que plaira à Dame Jeanne de Perriat, sa femme ... lègue ..... à Messieurs les doyen et chanoines du chapitre ..... à la chapelle Notre Dame de Pitié ..... à l'hospital ..... aux couvants des Révérends pères Observantins de Saint Paul et à celluy de la Sainte Trinité ..... à Dlle Jeanne Thérèse Barnéon, sa petite fille, légitime et naturelle de Me Honoré Barnéon, advocat en la Cour, habitant de la ville de Tarascon, et feu Dlle Thérèse de Tourrel, sa fille du premier lit et feu Dlle Pierre Feautrier .... à Dlle Pierre de Tourrel, sa fille légiime et naturelle et de ladite dame de Perriat ... contrat de son mariage avec Me Chabrand, advocat en la Cour, habitant en cette ville, ledit mariage receu par moy dit notaire le 06-07-1698 ..... à Dlle Sibile de Tourrel, son autre fille, aussy légitime et naturelle et de ladite dame de Perriat ..... à Me François Tourrel d'Alméran, son fils aisné, advocat en la Cour, et Sr Joseph Tourrel, ses deux fils légitimes et naturels et de ladite dame de Perriat ..... (laisse le choix de l'héritier à son épouse, tout en léguant 12000 # à l'autre) à Messire Joseph Tourrel, son frère, prestre et chanoine en l'esglise collégialle Saint Martin de cette ville ..... héritière généralle et universelle ladite Jeanne de Perriat, sa seconde femme, à la charge de rendre son dit héritage en entier avec les fruits à un de ses deux enfans masles .....
Note N° : 385
Descripteur connexe de cette note : [Rue du Barry,279]
Descripteur connexe de cette note : [Girard,182]
14-02-1709, Jacques Rouget, f°393 v° N° 43- 434- 12-MAI N°385 Désemparation pour Joseph Gautier contre Sperit Girard ... establys en leurs personnes Joseph Gautier, travailleur, d'une part, et Sperit Girard, fils et cohéritier abintestat de Reynaud Girard, aussi travailleur de ceste ville, d'autre ... lesquels sont venus en compte de toutes les sommes deues audit Gautier ... (Cf acte de partage rière Me Durand et vente du 02-09-1699, notaire Rouget) ... ledit Sperit Girard ... a désemparé audit Gautier ..... 1- La moitié d'une maison qu'il possède en commun avec ledit Gautier, scituée dans l'enclos de ceste ville et à la rue de Blancard, se confrontant du levant la rue, du midy et couchant Me Guillaume Rousset et de bize les hoirs de Claude Chabanier pour le prix de 140 # 2- Une petite écurie scituée dans le mesme enclos, y compris le rellard la joignant, et à la rue du Barry, proche l'hospital, se confrontant du levant la rue, du couchant les murs de la ville, du midy aussi la rue, et de bize le Sieur David pour le prix de 60 # .....
Note N° : 768
10-05-1708, Bibliothèque d'Avignon, Ms 1732, f°395 r° N°768 Visite de Mgr Gonterij Continuation de la visite de Saint Remy à l'hôpital. Le même jour sur les deux heures après midy, Monseigneur l'illustrissime et Révéren-dissime archevêque accompagné des Persones ordinaires qui le suivent dans la visite, s'est porté à l'hôpital de ladite ville, érigé sous le titre de Saint Joseph, et étant à la porte d'icelluy, il a été receu par Messieurs les Recteurs qui sont le juge et les trois anciens consuls, et leur ayant demandé à voir les règlements, ces Messieurs ont répondu qu'il n'y en a point, mais qu'ils en ont projeté un, lequel ils présenteront ensuite à Mondit Seigneur. Mr le Curé de la Paroisse et les Messieurs de la Collégialle, ont soin d'y administrer les sacrements. Il y a quelques fondations qui s'exécutent à ce que ces Mrs ont dit, et Monseigneur a ordoné qu'ils en remetront un rolle pour être inséré dans la présente visite. Il y a une femme qui sert de concierge, à laquelle ont done trente six livres de gage outre son entretien. Cet hôpital a mille livres de revenus qui sont administrés et gardés par le trésorier de la ville qui rend compte. Mondit Seigneur ayant demandé à voir lesdits comptes, on les luy a fait voir de quel-ques années, le dernier est de 1705 fini à 1706, le raport des comptes n'est point fini à cause d'un cas qui est arrivé, et le compte de 1706 jusques à 1707 n'est point rendu, étant survenu des affaires au Sr Clou, trésorier. Il est deu à cet hôpital environ 1600 # qui sont entre mains des Trésoriers qui en supor-tent les intérêts, et les Recteurs ayment mieux qu'ils les gardent que de les loger ailleurs, parce qu'ils ont doné caution à la Communauté, et audit hôpital. Mondit Seigneur a veu le bâtiment, et l'ayant trouvé en assez bon état, il a exhorté Messieurs les Recteurs d'être attentifs aux intérêts dudit hôpital, et en leur recomandant les pauvres il en est sorti, pour aller continuer sa visite aux Religieuses Ursulines. + FM Archevêque d'Avignon
Note N° : 769
08-05-1708, Bibliothèque d'Avignon, Ms 1732, f°387 v° N°769 Visite de Mgr Gonterij Plus une autre chapelle sous le titre de Saint Jacques, chargée d'une messe le mois, recteur Mre Vincens, jadis Chanoine à présent Prieur de Souterargues Diocèse de Nîmes.