Il y a 10 notes dans les archives du XVIII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Sade de]

Note(s)
Note N° : 240
Descripteur connexe de cette note : [Pénitents blancs,185]
Descripteur connexe de cette note : [couvents : Clarisses,243]
Descripteur connexe de cette note : [Gros,339]
Descripteur connexe de cette note : [Fallet de,771]
Descripteur connexe de cette note : [Beauchamps,184]
03-06-1775, François Teissier, f°800 v° N° 240-1709- 9 Reconnoissance pour Messire du Roure de Beauchamps contre Claude Gros ... a été présent, Claude Gros, paveur de cette ville de Saint Remi, lequel ... a confessé avoir ... sous la majeure seigneurie et directe, droit de lauzer, investir et retenir par prélation et avantage de Messire Henri du Roure de Vergière, chevalier, seigneur de Beauchamps, citoyen de la ville d'Arles, en qualité d'héritier de Dame Marguerite-Césarie de Fallet, dame de Beauchamps, aïant tous ses droits des anciens seigneurs de Sade, ledit Messire du Roure absent, nous notaire comme personne publique et, en particulier fondé de sa procuration par acte du 15-12-1773, notaire Me Blanc ... une maison dans l'enclos de cette ville, rue Saint Paul, confrontant du levant les dames relligieuses Sainte Claire et les pénitens blancs, du midi, Antoine Mauron, couchant, rue Saint Paul, et de bise lesdites dames relligieuses et les heoirs de Pierre Laurens .....
Note N° : 242
Descripteur connexe de cette note : [Fallet de,771]
Descripteur connexe de cette note : [Beauchamps,184]
21-04-1760, Jean Pierre Lieutard, f°965 v° N° 242-1723- 7 Reconnoissance pour Madame de Beauchamp contre André Véran ... a été présent, André Véran, fis à feu Pierre, ménager de cette ville, lequel ... a confessé tenir et posséder sous la majeure directe, domination et seigneurie, droit de lodzer, investir, retenir par prélation et avantage de Dame Marguerite-Françoise-Xavier de Fallet, dame de Beauchamps, veuve de noble François de Gras, seigneur de Fuveau, étant aux droits de feu noble Joseph de Roustargues, seigneur du Baron, héritier par inventaire de noble Joseph de Sade, seigneur de Beauchamps, son ayeul maternel ..... (acte non terminé finissant par "néant pour avoir les parties disconvenu")
Note N° : 259
Descripteur connexe de cette note : [Donis,183]
Descripteur connexe de cette note : [Mignot,168]
26-03-1723, Jean Pierre Lieutard, f°91 v° N° 259-1830- 8 Bail en paye pour Monsieur le marquis de Donis contre Joseph Cappeau ... constitué en personne, Joseph Cappeau de ladite ville, lequel ... en paye de la somme de 282 # qu'il doit en qualité d'héritier de Paul Mignot, travailleur dudit Saint Remy, à Messire Louis de Donis, marquis de Beauchamp, seigneur de Goult, de la ville d'Avignon, procédant du prix d'une maison vandue audit feu Mignot par feu noble Joseph de Sade, sieur de Beauchamp, par acte de Me Rouget, notaire, du 09-11-1671, a baillé ... audit seigneur marquis de Donis ... la maison à luy hipotéquée, scituée dans l'enclos dudit Saint Remy, à la rue du Parage, confrontant du levant, midy et bize, maison des hoirs de Jean Aurran et du couchant ladite rue .....
Note N° : 320
Descripteur connexe de cette note : [Sade de Vauredone,169]
Descripteur connexe de cette note : [Mignot,168]
Descripteur connexe de cette note : [Auberges : Cheval Blanc,319]
12-04-1764, Lhoyerz, Tarascon, AD13, 407E 715, f°593 r° N° 320-2288- 20 Achapt de terre pour Jean-Baptiste Gaffet contre Dame Thérèse Mignot, servant à icelle ... a été en personne Dame Thérèse Mignot, épouse, libre quant à ce, de Messire Henry de Sade de Vauredonne, escuyer de cette ville, suivant leur contract civil de mariage du 27-11 dernier, devers nous notaire, duemant controllé et insinué, laquelle ... assistée en tant que de besoin dudit Messire de Sade, a vendu ... à Jean-Baptiste Gaffet, trasseur de pierre de la ville de Saint Remy ... une propriété de terre de 2 cesterées, plus ou moins, quoy qu'elle contienne, enclose en partie de muraille ruinée, au quartier de la Combe et fauxbourg de Saint Remy, vis à vis du logis du Cheval Blanc, confrontant du levant Louis Véran, maréchal, cy devant d'un même corps, du couchant une draye, de bize le chemin entre ladite terre et ledit logis du Cheval Blanc, du midy haire du chapitre Saint Martin dudit Saint Remy ... pour et moyenant le prix et somme de 750 # ..... ... se réservant par pacte exprès, ladite Dame Mignot, les mêmes droits et facultés qui ont étés stipulés dans l'acte de vente d'une partie de ladite propriété, par elle passée audit Véran et dans le loin passé, par feu Mr son père, à Joseph Perrot, à tous escrivant Me Liotard, notaire de Saint Remy, duemant controllés et insinués, se soumetant ledit Gaffet, acquéreur, aux servitudes establies, généralement quelconques, dans les susdits actes, dont il a déclaré avoir une parfaite connoissance, et laisser réparer les crottes bâties et canaux sous terre pour la conduite des eaux de la source et tous les autres endroits nécessaires, de laquelle source, laditte Dame Mignot s'en conserve et réserve la propriété, usage et jouissance pour elle et ses ayant droit et cause à perpétuité pour l'arrosage des autres terres qu'elle a aux environs de ladite contenance vendue audit Gaffet, pour disposer desdites eaux ainsy et de la manière qu'elle trouvera bon, sans pouvoir ledit Gaffet en interrompre le cours ny les diminuer, en sorte qu'il n'aura que la faculté de s'en servir pour son boire et pour son pot à faire ménage ..... (parmi les signatures: Mignot de Sade et Sade de Vauredonne) (origine : M. Félix Laffé)
Note N° : 322
Descripteur connexe de cette note : [Sade de Vauredone,169]
Descripteur connexe de cette note : [Mignot,168]
03-01-1764, Jean Pierre Lieutard, f°711 r° N° 322-2316- 20 Achat pour Louis Véran contre Dame Thérèze Mignot ... constituée en personne Dame Thérèze Mignot, épouse libre dans ses actes quant à ce, de Messire Henry de Sade de Vauredone, escuyer de la ville de Tarascon ... laquelle ... a vandu ... à Louis Véran, maréchal à forge dudit Saint Remy ... 2 eyminées terre, à prendre sur une plus grande contenance que ladite Dame possède en ce terroir, cartier de la Combe, qu'elle s'est réservée comme bien paraphernal dans son contrat de mariage avec ledit Sr de Sade, receu par nous notaire, lesquelles 2 eyminées présentement vandues seront prises du costé du levant, immédiatement après la partie de la même terre vandue par feu Me Louis-Joseph Mignot, père de ladite Dame, à Joseph Perrot par acte du 23-02-1761, receu par nous dit notaire, tirant de la bise au midy en droite ligne et se confrontant du levant ledit Perrot, du couchant le restant à ladite Dame de Sade, du midy terre du chapitre et de bise le grand chemin allant à Tarascon par lequel ledit Véran aura son chemin pour aller et venir auxdites 2 eyminées, sans pouvoir le prendre sur le restant ... pour et moyenant le prix et somme de 600 # ..... ... estant de pacte et stipulé que ledit Véran sera tenu de faire construire une muraille à fraix communs avec Joseph Perrot pour séparer leur terre, ainsy et tout de même qu'il est porté par l'acte de vante passé audit Perrot cy dessus datté, dont il a entendu la lecture;de plus, a esté convenu qu'il sera permis audit Véran de faire un puits dans lesdites 2 eyminées terres vendues à l'endroit que ladite Dame luy indiquera, à condition que ladite Dame fournira audit puits d'eau de la source qui est dans ledit enclos de terre, laquelle eau dudit puits ne servira que pour l'usage dudit Véran et de ses bestiaux, sans pouvoir en arroser ny en donner à autres personnes qu'à celles qui pourront habiter dans la suite des temps dans la contenance desdites 2 eyminées de terres, se réservant, ladite Dame, la source et dérivations desdites eaux et des acqueducs qui s'y trouvent construits, qu'elle sera obligée d'entretenir à ses frais .....
Note N° : 325
Descripteur connexe de cette note : [Sade de Vauredone,169]
Descripteur connexe de cette note : [Mignot,168]
Descripteur connexe de cette note : [Auberges : Cheval Blanc,319]
27-11-1763, Jean Pierre Lieutard, f°664 v° N° 325-2363- 12 Mariage entre Messire Henry de Sade et Dlle Thérèse Mignot ... entre Messire Henry de Sade Vauredone, écuyer de la ville de Tarascon, fils légitime de Mre François de Sade de Vauredone et de feue Dame Marianne de Chasteuil de Tressemane, d'une part, et Dlle Thérèse Mignot, fille aussi légitime de feu Me Joseph-Louis Mignot, gradué ez droits et Dame Marianne de Pagot de cette ville de Saint Remy, d'autre part ..... ... se réservant ladite Dlle de Mignot, un claux de terre de la contenance de 5 saumées ou environ situé en ce terroir, cartier de Ranjarde, une autre terre, au même terroir, cartier de la Malautière de la contenance de 3 saumées ou environ, un verger d'ollivier au cartier de la Combe d'environ 5 eyminées et une autre terre, au même cartier de la Combe, vis à vis le logis du Cheval Blanc, aussi d'environ 5 eyminées, ensemble un capital de 2000 # sur le grenier à sel de la ville d'Avignon, et finalement la maison qu'elle possède audit Saint Remy, rue de la Fontaine, avec tous les meubles et effets qui s'y trouvent pour en jouir et en disposer, ladite Dlle Mignot, indépendemment dudit Sieur de Sade, comme bien paraphernaux .....
Note N° : 326
Descripteur connexe de cette note : [Sade de Vauredone,169]
Descripteur connexe de cette note : [Mignot,168]
Descripteur connexe de cette note : [Teston,562]
06-09-1774, Jean Baptiste Blain, f°677 v° N° 326-2375- 21 Echange entre Joseph Rique et Jean-Baptiste Gaffet ... ont été présents, Joseph Rique, Me chapellier et négotiant, natif de la ville de Tarascon, résidant en cette ville de Saint Remy depuis plus de 15 ans, d'une part, et Jean-Baptiste Gaffet, trasseur de pierre dudit Saint Remy, d'autre, lesquelles parties ... confessent avoir fait les échanges cy après, savoir : - ledit Gaffet a donné en échange ... le restant d'une terre qu'il a et possède dans le terroir de cette ville, cartier de la Combe, en contenance d'environ 1 eyminée 1/2 ou environ ... reste de l'acquisition par luy faite de Dame Thérèse Mignot, épouse ayant ses actions libres de Messire Henry de Sade Vauredon de la ville de Tarascon, le surplus ayant été vendu par ledit Gaffet à Sauveur Rouget, Me maçon de cette ville, et à présent possédé par Sieur Joseph Teston, négotiant et obergiste dudit Saint Remy, ensemble un mas et bâtiment, nouvellement construit dans ladite terre, composé de 4 membres, confrontant ladite terre et mas, du levant Louis Véran, maréchal à forge, couchant chemin, midy les Messieurs du chapitre et de bise ledit Sieur Teston, avec la faculté et permission de pouvoir se servir et user de l'eau qui est à la tette de ladite terre tout ainsy et de la magnière que ledit Gaffet pouvoit faire en conformité de son acte de vente, pour raison de quoy le met à son lieu et place ..... - et ledit Rique ... a désemparé en contre échange ... une terre en chaume, entourrée d'arbres mûriers de la contenance de 5 eyminées prise sur une plus grande contenance, située dans le terroir de cette ville, cartier de Tuillière Vieille, confrontant du levant Pierre Poulet, couchant Jean Remy Andrieu et Pierre Guillot, du midy Antoine Souilier et Jacques Aurran et de bise chemin, et la même par luy acquise de Joseph Poulet, laboureur de cette ville, par acte reçu par Me Ailhaud, notaire, le 27-08 dernier ..... ... pour et moyenant le prix et somme, savoir, de ladite terre et bâtiment cy dessus donnée en échange par ledit Gaffet de 1212 # ... et ladite terre donnée en contre échange par ledit Rique de 599 # .....
Note N° : 328
Descripteur connexe de cette note : [Sade de Vauredone,169]
12-10-1742, du Roure, Barbegal, N°1934 N° 328-2419- 4 Contrat de mariage de noble Henri de Sade, enseigne de vaisseau, fils de Messire François, seigneur de Vauredone, et de feue Marianne de Thessemanes de Chasteuil, avec Marie de Robins, fille de feu noble Henri et d'Anne d'Altier de Saint Ange, de Tarascon. La mariée est illettrée.Blhoyer (sic), notaire à Tarascon.
Note N° : 687
(S.D.) vers 1782, du Roure, Barbegal, N°697 N°687 Tableau dont il résulte évidemment que le marquis dez Donis ne saurait avoir le moindre prétexte pour retarder plus longtemps le payement de la dot de la marquise de Chigi (1) Factum impr. 52 p. in-4°. Aix. Vve d’Augustin Adibert. Jean-Baptiste de Donis, citoyen d’Avignon, mort en 1694, avait un riche patrimoine qu’il tenait, partie de Léone de Sade, sa mère, partie de Charles de Donis, son oncle, et d’Elisabeth de Donis, sa soeur. Il testa en 1652 (voir testament dans le factum), et maria ensuite son fils aîné Louis avec Mlle de Murs, sous donation entre vifs de 300.000 l., payables après sa mort. Il mourut en 1674. Louis de Donis eut quatre enfants. Louis II de Donis, aîné, marié en 1688 avec Mlle de Castres, avec donation de la même somme de 300.000 l., Hyacinthe, chevalieer de Malte, une fille mariée et Elisabeth, religieuse. Louis II de Donis n’eut que trois filles : la marquise de Chigi, mariée en 1713, avec 800.000 l. de dot dont elle ne toucha jamais rien, Madame de Vaucluse et Madame de Caumont. Louis II de Donis testa en 1713, instituant son frère Hyacinthe héritier universel et lui substituant l’aîné des Donis de la branche de Florence. Il mourut la même année. (1) Un arrêt du parlement d’Aix, du 6 juin 1783, débouta le marquis de Donis en faveur de la marquise Chigi.
Note N° : 688
Descripteur connexe de cette note : [Sade de Vauredone,169]
18-02-1743, du Roure, Barbegal, N°1808 N°688 Désemparation d'une terre au territoire de Tarascon, faite par n. Henri de Sade, sgr de Vauredone, époux de Marie de Robin, à messire Louis d'Eyglun, curé de Balons en Dauphiné, comme père de Jean-Joseph d'Eyglun, héritier de Gabrielle de Robin, sa mère. Aubert, notaire à Tarascon. Copie, 3 p. in-4° pap.