Il y a 28 notes dans les archives du XVII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Rachet, Rachept]

Note(s)
Note N° : 1
Descripteur connexe de cette note : [Drac,340]
Descripteur connexe de cette note : [Durand Brisson,207]
Descripteur connexe de cette note : [Durand,210]
Descripteur connexe de cette note : [Laudun de,176]
30-04-1661, Jean Bertrand, f°261 r° N°1 Achept d'office de notaire pour Brisson Durand contre les hoirs de Me Jean-Michel de Laudun Sieurs Léon, Guilhaume et Joseph de Laudun, bourgeois de ceste ville, ledit Joseph adcisté de Messire Balthazard de Laudun, pbre et chanoine en l'esglize collégiale Saint Martin de ceste ville, son oncle et curatteur et de l'advis de Me Denis Drac, advocat en la Cour et Me François Rachet, docteur en médecine de ladite ville ... tous lesdits frères et héritiers de feu Me Jean-Michel de Laudun, leur père et icelluy de feu Me Sébastien de Laudun, aussy son père et l'un et l'autre notaires royaux dudit Saint Remy, vendent ... à Me Brisson Durand, bourgeois dudit Saint Remy ..... se referrent à un contrat du 28-06-1656.
Note N° : 64
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Drac,340]
Descripteur connexe de cette note : [Laudun de,176]
Descripteur connexe de cette note : [Dany,433]
12-01-1680, Paul Bertrand, f°12 v° N°64 Mariage entre Sieur Louis Laudun et Damoiselle Catherine Dany ... Sieur Louis de Laudun, bourgeois de ceste ville de Saint Remy, filz légitime et naturel de Sieur Léon de Laudun, aussy bourgeois, et feue Damoiselle Pierre Drac, quand elle vivoit mariés de ceste ville, d'une part, et Damoiselle Catherine Dany, fille aussy légitime et naturelle d'André Dany, bourgeois, et feue Damoiselle Florimonde Rachet, quand elle vivoit, mariés de ceste dite ville ..... ... Sieur Guilhaume de Laudun, bourgeois de ladite ville, oncle paternel dudit Sieur Louis de Laudun .....
Note N° : 78
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Laudun de,176]
Descripteur connexe de cette note : [Manson,174]
Descripteur connexe de cette note : [Ruas,376]
Descripteur connexe de cette note : [Montagnier,689]
03-10-1639, Jean Michel de Laudun, f°188 v° N°78 Procure pour les hoirs de Damoiselle Georgette de Laudun ... Estienne Laget, Me appoticaire, mary et mestre des biens dotaux de Magdeleine Ruasse, tant en ceste quallitté que comme procureur de Pierre Montagnier, bourgeois d'Orgon, mary et mestre des biens dotaux de Loyse Ruasse, acte receu le jour d'huy par Me Collin, notaire dudit lieu ... Silvie Ruasse et Me Jean Rachept, médecin, mary et mestre des biens dotaux de Blanche Ruasse, tant en son nom propre que comme ayant charge de Me Pierre Manson, notaire et greffier des Baux, mary et mestre des biens dotaux de Delphine Ruasse, toutes filhes et cohéritières à feue Damoiselle Georgette de Laudun, vefve à feu Me André Ruas, vivant procureur du Roy en ceste ville de Sainct Remy ......
Note N° : 122
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Blondet,223]
Descripteur connexe de cette note : [Laudun de,176]
Descripteur connexe de cette note : [Ruas,376]
17-12-1642, Jean Michel de Laudun, f°190 r° N°122 Mariage entre Me Jean Rachept, médecin et Damoiselle Blanche Ruasse de Sainct Remy ... Me Jean Rachept, docteur en médecine de ceste ville, filz légitime et naturel à feus David Rachept et G.... Blondette, d'une part, et Damoiselle Blanche Ruasse, de la mesme ville, aussj filhe légitime et naturelle de feu Me André Ruas, vivant procureur du Roy en ladite ville et Damoiselle Georgette de Laudun, d'autre ..... (ils étaient déjà mariés depuis six ans environ)
Note N° : 310
Descripteur connexe de cette note : [Villete de,218]
Descripteur connexe de cette note : [Drac,340]
Descripteur connexe de cette note : [Droune,711]
Descripteur connexe de cette note : [Cappeau,202]
Descripteur connexe de cette note : [Roy, Rey, Reine,372]
Descripteur connexe de cette note : [Alméran d',156]
Descripteur connexe de cette note : [André,220]
Descripteur connexe de cette note : [Beuf,238]
12-09-1603, Pierre Cappeau, f°442 r° N°310 Achept de mas et ténement pour Monsieur Me Jaques Drac, juge, contre Damoyselle Jeanne d'Alméran et Messire Pierre de Villete, chanoyne de Sainct Remy ... personnellement establys, Damoyselle Jeanne d'Alméran, veufve à feu Sieur Gabriel de Villete, vivant bourgeois, et Messire Pierre de Villete, pbre et chanoyne de l'église collégiale Sainct Martin de la présente ville de Sainct Remy, mère et filz, lesquels ... ont vendu ... à Monsieur Me Jacques Drac, docteur en droictz, juge pour le Roy de ladite ville de Sainct Remy ... ung leur mas, affar et ténement de terres, prés, vigne, verger et possession telles que s'ensuyvent : - et premièrement, une terre de la contenance de 3 sommées, 2 cesterées 3/4 de terre et 7 cesterées 3/4 de vigne et verger et 6 cesterées pré où est le bastiment dudit mas, estable et vanade et son enclos, le tout assis au terroir dudit Sainct Remy et lieu dict à Ussol, confrontant du levant, terre de Gabriel Cappeau et terre de Privat Beuf, du couchant, autre terre desdits vendeurs dudit ténement et terre jadis de Thomas Clau..s de Tarascon, du midy un chemin allant à Orgon et de bise, autre terre dudit Cappeau. - Item, audit Ussol 8 sommées, 2 cesterées et demye de terre qui confronte du levant, terre dottale de Pierre Drounes, jadis de Louys Pontier, et vigne des hoirs à feu Claude Roy, du couchant, terre des hoirs de Jean Rachet et terre jadis de Laurent Roy, du midy, terre de Antoine Gries et terre de Louys Pontier, et de bise le chemin de la Glacière. - Plus, audit terroir et cartier de Ussol, 7 cesterées et demye, se joignant du levant, vigne desdits vendeurs dudit ténement, et du couchant, terre du mesme ténement, jadis dudit Clémens, du midy, un chemin d'Orgon, et de bise, autre terre du mesme ténement cy après espéciffié. - Plus à la Taulière, terroir dudit Sainct Remy, une terre contenant 1 sommée, 4 cesterées et demye, se joignant du levant, terre du chapitre de ladite ville, du midy, terre de Pierre Pontier, et de bise ung chemin allant audit Orgon. - Et finallement, audit terroir et quartier d'Ussol, une autre terre dudit ténement qui contient 4 sommées, 4 cesterées un quart et demy et confronte, du levant, autre terre dudit ténement cy dessus, du couchant et midy, le chemin d'Orgon, et de bise, terre de Gabriel Cappeau et hoirs à feu Jean Rachet, aquise de Pierre André de ladite ville ... pour le prix de ... 750 escus sol, faisant 3250 # tournois suivant l'édit .....
Note N° : 413
Descripteur connexe de cette note : [Chabaud,228]
Descripteur connexe de cette note : [Barrel,313]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat01 = doyenné,95]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat,91]
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Mounard,350]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
Descripteur connexe de cette note : [Noguier,657]
Descripteur connexe de cette note : [Anthoine, Antoine,585]
Descripteur connexe de cette note : [Michaelis,821]
10-06-1637, Jean Badinenc, f°1171 r° N°413 Inmission de possession de canonicat pour Messire Charles Barrel ... estantz ... assemblés Messire Louys Michaelis, doyen, Antoine Laget, Laurens Antoine, Pierre Baume, Françoys Noguier, François Chabaud, Pierre Laget et Jacques-Pierre Mounard, chanoynes dudict chapitre ... Messire Charles Barrel de ladicte ville s'est présenté ... et ... a remonstré que, par résignation faicte par feu Messire Paul Rachet de la chanoynie qu'il possédoit en son vivant en ladicte église, il en a obtenu les bule et provisions de Mgr ... vice-légat d'Avignon ... en datte du 30 dernier et moys passé .....
Note N° : 510
Descripteur connexe de cette note : [Nautet,308]
Descripteur connexe de cette note : [Ollivier,385]
Descripteur connexe de cette note : [Bournin,616]
Descripteur connexe de cette note : [Roulet,668]
10-05-1656, Ysaac Jacques Ferré, f°99 r° N°510 Achept de maison et coin de fossé pour Anthoine Nautet contre Jean Bournin et Marguerite Lioutale, mariés ... establys Jean Bournin, bourgeois de ceste ville de Saint Remy, diocèze d'Avignon et ressort d'Arles, et Marguerite Lioutale, sa femme, lesquels ... ont vandu ... à Anthoine Nautet, aussj bourgeois dudit Saint Remy ... une maison et jas qu'ils ont, assis et scitué aux fauxbourgs dudit Saint Remy, et tout ce quy en deppend d'ault en bas et de bas en hault, confrontant du levant jas descouvert de Jean Roulet, du couchant pièce dudit Nautet, par luy acquise de Me François Rachept, docteur en médecine, en laquelle jcelluy Nautet y faict construire un bastiment, du midy plantade de muriers de Me Jacques Olivier, notaire royal de Malliane, et de bize le chemin qui va autour de ladite ville, ensamble un coing de fossé quy est au devant de ladite maison vandue, y ayant ledit chemin au mitan ... moyennant le prix et somme de 1200 # .....
Note N° : 511
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Crouzet,779]
Descripteur connexe de cette note : [Baudran,453]
Descripteur connexe de cette note : [Besse,780]
15-04-1640, Paul Bertrand, f°412 r° N°511 Mariage entre Hugues Rachet et Sperite Crouzette ... entre Hugues Rachet, travailleur, fils légitime et naturel de Jean et Marguerite Baudranne, d'une part, et honneste fille Sperite Crouzette, fille légitime et naturelle de George, laboureur, et Françoise Besse .....
Note N° : 512
Descripteur connexe de cette note : [Blondet,223]
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
Descripteur connexe de cette note : [Michel,366]
19-09-1637, Paul Bertrand, f°187 v° N°512 Testamant de David Rachept ... estably en sa personne, David Rachept, Me fustier de ladite ville, lequel ... lègue ..... à honneste femme Geneviève Blondet, sa femme bien aimée ..... à Perrine Rachept, femme d'André Michel, Me cordonnier, et à Jeanne Rachept, femme de Barthélemy Baulmes, Me appoticaire de ladite ville, ses filles ..... héritiers universels, Anthoine et François Rachept, ses enfans et de ladite Blondette .....
Note N° : 527
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Ruas,376]
28-10-1657, Jean Bertrand, f°577 v° N°527 Testement de Me François Rachet, docteur en médecine ... estably en sa personne, Me François Rachet, docteur en médecine de ladite ville, lequel ... voulant son corps estre ensepvely dans son tumbeau dans la grande esglise Saint Martin de ceste ville, et pour ses obsèques, funéraille et oeuvres pies sera despensé telle somme que par Dame Blanche de Ruas, sa femme, sera tenu bon ... a légué ..... à Damoyselle Blanche Ruas, sa bien aymée femme ..... à Damoyselles Geneviève, Jeanne, Fermine et Silvie Rachette, ses 4 filles et de ladite Damoiselle Ruas, sa femme héritier universel, Hugues Rachet, son fils ..... (il veut qu'il soit médecin)
Note N° : 529
Descripteur connexe de cette note : [Ollivier,385]
Descripteur connexe de cette note : [Bournin,616]
Descripteur connexe de cette note : [Réal,148]
Descripteur connexe de cette note : [Reboul,403]
Descripteur connexe de cette note : [Perriat,164]
Descripteur connexe de cette note : [Farnais,786]
07-10-1645, Daniel Lyons, f°185 v° N°529 Achept pour Me Jacques Ollivier, notaire, contre Daupfine Réalle, vefve à feu Gabriel Reboul ... estably en personne, Dauphine Réalle, vefve à feu Gabriel Reboul de la ville de Saint Remy, laquelle ... a vendeu ... à Me Jacques Ollivier, notaire royal de Saint Remy ... une terre de la contenance de 2 eyminées ou environ ... assize au cartier Saint Martin (le Casteau), terroir dudict Saint Remy, confrontant du levant chemin vesigner, du midy terre de André Farnay, du couchant le grand chemin du Martigue et de bize terre de Plégrin Rachept et bastiment de Jan Bournin et terre de Jean Peryat .....
Note N° : 533
Descripteur connexe de cette note : [Blondet,223]
Descripteur connexe de cette note : [Pénitents noirs,187]
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
Descripteur connexe de cette note : [Michel,366]
26-03-1642, Jean Michel de Laudun, f°33 r° N°533 Testemant noncupatif de Geneviève Blondette ... establye personnallement Geneviève Blondette, laquelle ... par le consantement de David Rachept, son mary ... a légué aux frères pénitans noirs de ceste ville ..... à Perrine Rachept, sa fille ..... à Jeanne Rachept, son autre fille ..... à Anne Michelle, sa petite fille ..... à Constance Baulmette, son autre petite fille ..... et finallement à Geneviève Rachepte, sa petite fille et fileille ..... héritier Jean Rachept, médecin de ladite ville, son fils ..... (contrat de mariage du 10-12-1637, notaire Bertrand)
Note N° : 540
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Ruas,376]
10-08-1643, Jean Michel de Laudun, f°130 N°540 Testemant d'Estienne Laget, Me appoticaire de Saint Remy ... estably personnallemant Estienne Laget, Me appoticaire de ceste ville de Saint Remy, lequel ... a légué ..... à Antoine et André Lagets, ses enfans légitimes et naturels et de Dlle Magdeleine Ruasse, sa femme ..... à Gabrielle Lagette, aussj sa filhe légitime et naturelle et de ladite Dlle Ruasse ..... héritière universelle, ladite Magdeleine Ruasse, sa femme ..... (cite Jacques Laget, son frère, et Me Jean Rachept, médecin, son beau-frère)
Note N° : 542
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Lafont,789]
23-12-1622, Jacques Ferré, f°479 v° N°542 Testament d'Hugues Rachet, marchand de Saint Remy ... à quoy considérant, Hugues Rachet, marchand de la présente ville de Sainct Remy, diocèse d'Avignon et ressort d'Arles, lequel ... a légué ..... à ladite Lafont, sa femme ..... héritiers universels, Eve Lafont, sa femme, et Pelegrin Rachet, leur filz légitime et naturel .....
Note N° : 545
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Saint Roch des Faubourgs,289]
Descripteur connexe de cette note : [Nautet,308]
Descripteur connexe de cette note : [Gorgonier,361]
Descripteur connexe de cette note : [Dutrège,216]
Descripteur connexe de cette note : [Dany,433]
Descripteur connexe de cette note : [Blanc,389]
Descripteur connexe de cette note : [Espinier, Espinet,524]
Descripteur connexe de cette note : [peste,328]
Descripteur connexe de cette note : [Barnouin,578]
Descripteur connexe de cette note : [Hugues,659]
Descripteur connexe de cette note : [Brun,375]
Descripteur connexe de cette note : [Petit,181]
06-12-1650, Jean Badinenc, f°795 r° N°545 Priffait de la chapelle Saint Roch Au nom de Dieu soit, l'an mil six centz cinquante et le sixiesme jour de décembre, avant midj, par devant moy, notaire royal, et tesmoins à la fin només, establis personelement les Sieurs François Rachet, docteur en médecine, le Sieur Jean Hugues, maitre chirurgien, et Piere Gorgonier, consulz modernes de la présente ville, directeurs et marguiller de la confrairie Saint Roch, en suite du voeu qu'ilz ont faict audict Saint, duquel appert dans la délibération du bureau de la santé de ceste ville et du conseil général d'jcelle du vingt sept octobre pour la deslivrance de la maladie contagieuse dont ladicte ville s'est treuvée attaincte, joinctz avec eulz Sieurs Jean Blanc, Antoine Nautet, François Dany et Jean Espinier comme autres directeurs lesquels de leur gré et bonne volonté ont doné et remis à prisfaict à Louys Brun, maitre masson dudict Saint Remy, et Michel Bernoin, maitre masson de l'Isle de Venisse, icy présentz et lesquels on offert, tous deux ensemble, et en la qualité de l'un pour l'autre et le seul pour le tout sans division d'action ne ordre de discution, ont promis et prometent auxdicts Sieurs consulz et autres directeurs, stipulantz et acceptantz faire et construire une chapelle à l'honeur de Saint Roch dans un coin de tere que ledict Sieur Rachet premier consul ha proche des fossés de ceste ville au quartier dict du Chasteau, où ledict Sieur Rachet par sa pieuse libéralité et afin que le voeu soye d'autan mieulz accomplj, en a doné la place, dans laquelle bastiront, ediffieront et construiront ladicte chapelle à cinq canes de longeur et deux canes six pans de largeur le tout dans oeuvre fairont les fondementz de pastoir à chaux et sable de la profondeur et largeur nécessaire et suffisante, sur lesquels fondementz fairont les murailles de la largeur de quatre pans, aussj à chaux et sable, investie de cadete dedans et dehors, estant le mitan de pastoir, pareillement à chaux et sable, regnant sa pilastre apropriée suivant le desseing fairont auxdicts pilastres un chapiteau corintien enrichit de ses ornementz fairont encore un architrave frise et crouion enrichies de ses ornementz et regnent tout au partour de ladicte chapelle fairont la voulte du dessus de ladicte chapelle en impériale et le choeur ou presbitere à plat fonds enrichi suivant le desseing fairont un autel avec quatre colonnes, deux niches entre les deux colonnes avec une anonciation et tous les ornementz pourtéz par le desseing fairont la porte de ladicte chapelle en ordre dorique tout entier et au dessus un clocher pour y loger une cloche fairont le couvert à tuiles nies sur le voultage, fairont aussj au dessus ladicte pour un Saint Roch dans une niche bien deuement et à proportion et toutes leurs besougnes cy dessus seront toisées à parement. Que la piere de taille, et pastoir, chaux, sable et mesme tout le boys et tuiles nécessaires pour ladicte oeuvre seront fournis par lesdicts Sieurs consulz et directeurs, Que lesdicts Brun et Bernoin priffachiers seront tenus travailler incessament à ladicte oeuvre et l'avoyr faict et parachevée entre cy et la fin du moys de mars prochain, pourvu que les gelées et le mauvais temps ne les empeschent, moienent le prix pourté par la deslivrance qui leur en a esté faicte d'enchères publiques par devant Monsieur le juge royal et ordinaire de ladicte ville, y escrivant moy dict notaire, du vingt un novembre dernier, scavoir pour les murailles du fondement à raison de quatre livres la cane carrée et pour celle du dehors à neuf livres aussj la cane carrée. En déduction de laquelle oeuvre, lesdicts Brun et Bernoin ont présentement receu desdicts Sieurs consulz et par mains dudict Blanc et directeurs de la Communauté la somme de cent livres tournois desquelles ont d'autant quitté lesdicts Sieurs consulz et Communauté, et le surplus du prix de ladicte oeuvre se payera auxdicts priffachiers ainsj que lesdicts Sieurs consulz et autres directeurs susnomés prometent des deniers de ladicte Communauté ou de l'aumosne et libératités de bon gré de temps en temps suivant que ladicte oeuvre se treuvera advansée, le tout en paix et sans contredict. Pour lesquels priffachiers Louis Nautet, maitre cordonnier, icy constitué en persone s'est de son gré et bone volonté rendu plège caution et principal observateur des choses par eulz promises et a renoncé à la loy de principal comme avant autre plége, duquel plégement prometent le relever en bonne et deue forme. Pour l'observation de quoy et de ce dessus, lesdictes parties obligent et soubzmetent tous leurs biens présentz et futurs mesme lesdicts priffachiers et le plége en personne aux Cours de submission de Provence et autres auxquelles sera besoing recourir. Comme ainsi l'ont juré et requis acte. Faict et receu audict Saint Remy dans ma boutique, présents et requis Sieurs Daniel Dutrège bourgeois et Jacques Petit de ladicte ville. Signé qui a sceu escrire avec lesdictes parties, ledict Nautet plège illitéré Rachet, consul Hugues, consul Gorgonnier, consul Michel Bernoin L. Brun Blanc Nautet François Dany Espinier Dutrège
Note N° : 546
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Saint Roch des Faubourgs,289]
Descripteur connexe de cette note : [Nautet,308]
Descripteur connexe de cette note : [Drac,340]
Descripteur connexe de cette note : [Gorgonier,361]
Descripteur connexe de cette note : [Mazet,383]
Descripteur connexe de cette note : [Brun,375]
Descripteur connexe de cette note : [Barnouin,578]
Descripteur connexe de cette note : [Hugues,659]
Descripteur connexe de cette note : [peste,328]
Descripteur connexe de cette note : [Sandry de,800]
23-12-1650, Jean Badinenc, f°804 r° N°546 Cession L'an mil six centz cinquante et le vingt trois de décembre, après midy, pardevant moy notaire royal et tesmoins à la fin només Establye personelement Louys Brun masson de la présente ville de Saint Remy et Michel Bernoin masson de l'Isle de Venisse, lesquels tous deux ensemble et en la qualité de l'un pour l'autre et le seul pour tous sans division d'action ni ordre de discution ont cédé, remis et délégué, cédent remètent et délèguent à Monsieur maitre Louys Drac docteur en médecine, juge royal et ordinaire de ladicte ville de Saint Remy présent stipulant et acceptant la somme de cinq centz livres à prendre, exiger et recouvrer sur les sommes que leur sont et seront deues pour raison de l'oeuvre et édiffice qu'ilz ont prins et se sont obligés fere de la chapelle Saint Roch par acte de moy dict notaire du sixiesme du courant eus par antériorité et presférance sur les premiers travaulx qu'ilz y ont jà faict et continuent de fere ... tous autres leurs créances quelz que soyent et ledict recouvrement se faira par ledict Sieur Drac juge des mains des Sieurs consulz communauté et autre à eulz oblige par le susdict acte et aux termes et conditions d'iceluy mettantz quant à ce ledict Sieur à leur mesme lieu, droict et action par touchement de mains avec promesse luy demeurer de bon debt et de toute autre estinction de droict requis mesme de n'en avoyr faict autre cession que la présente Laquelle a esté faicte moyenent semblable somme de cinq centz livres que lesdicts Brun et Bernoin ont confessé avoyr heu et receu dudict Sieur Drac juge réellement et comptant en monoye ayant cours au présent pays d'une numération intervenue. Et ce pour employer au payement de personnes quy les assistent et mesme pour leurs assistants particuliers pour faire et pourvoir à la perfection de ladicte oeuvre, de laquelle somme de cinq centz livres lesdicts Sieurs Brun et Bernoin se tienent contentz et satisfaictz en quittent ledict Sieur Drac juge et prometent luy en fere jamais demande. Pour l'observation de quoy et .......... le contenu au présent acte lesdicts Sieurs Brun et Bernoin tous deux ensemble et solidèrement l'un pour l'autre comme est jà dict obligent et soubzmetent leur persone et biens et par esprès tems que leur est et sera dub par raison de langueur suivant ledict acte de priffaict qu'ilz apportent et ...... audict Sieur Drac juge et prometent le tout tenir au nom d'iceluy par tiltre de précaire sans le pouvoyr alliénér, transporter, céder ny remetre qu'il ne soye préallablement payé de ladicte some de cinq centz livres, et sans que l'esprit de partage desroge à la générale n....... aux Cours de submission de Provence et autres auxquelles sera besoin agir et recourir. Comme ainsy l'ont juré et renoncé à tous droicts et stipulations contraires. De quoy ledict Sieur juge a requis acte. Faict et récité audict Saint Remy dans ma boutique, présents et requis le Sieur François de Sandry, Sieur de Clamesy et le Sieur Jean Mazet bourgeois de ladicte ville signés avec lesdictes partyes. Brun Drac Michel Bernoin de Clamesy Mazet Et moy Jean Badinenc, notaire royal de ladicte ville de Saint Remy, recepvant soubzsigné Badinenc en marge, f°805 r° Le mesme jour ladicte cession a esté inthimé à Messieurs les consulz modernes en la présence des Sieurs Jean Hugues et Piere Gorgonier deux des consulz et encore à Antoine Nautet l'un des directeurs de la confrèrie Saint Roch par moy notaire royal présents les tesmoins à la fin només à fin qu'ils n'ayent à payer à d'autre persone qu'à Monsieur le juge ........ la somme y contenue à peyne de payer deux fois et de souffrir tous despans domages et inthérets. Lesquels Sieurs consulz ont respondu que ledict Sieur juge icy sous cédant ne peuvent rien demander (que) que l'oeuvre ne soyt parfaicte d'autant que de ce qui est à fere cela se montera plus que dis de celle qui sont faicts ainsy qu'il seront .... par le priffaict quy en a esté doné offrantz néantmoins ainsy qu'il appert par le contract de doner quelquechose de temps en temps à la charge par ledict Sieur juge respondre et s'obliger de fere parachever ladicte oeuvre. Et ledict Sieur juge a dict qu'il n'est point tenu de (ce) que lesdits Sieurs consulz disent et que c'est à eulx de le fere et non point à luy de quoy il proteste et de se fere payer ......... ainsy et par ce qu'il appert et le Sieur Nautet que c'est le faict desdicts Sieurs consulz et non le sien. Faict et crié où que dessus présents lesd. Sieurs de Clamesy et Mazet signés avec lesdits Sieurs juge et consulz /(*) ... Sieur François Rachet docteur en médecine Hugues consul Rachet consul Drac Gorgonier consul
Note N° : 547
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Saint Roch des Faubourgs,289]
Descripteur connexe de cette note : [couvents : Saint Paul, observantins,237]
Descripteur connexe de cette note : [peste,328]
Descripteur connexe de cette note : [Perriat,164]
Descripteur connexe de cette note : [Reboul,403]
20-09-1671, Conseil communauté, BB4, f°259 r° N°547 Conseil du 20 septembre 1671 Comme aussi représante ledict Sieur premier consul qu'en l'année mil six cens cinquante cette ville ajant estée affligée de la peste les Sieurs consuls d'alors dans la presse d'jcelle heurent recours à la divine bonté et faict veu d'ériger à quelque endroict proche la ville une chapelle à l'honneur de Saint Roch, ce qui ajant esté proposé à un conseil y feust dellibéré que ladicte chapelle seroit faicte au lieu plus proche et convenable qu'il seroit advisé.Lesdicts Sieurs se dénantirent voulant esfectuer ce voeu et suivre cette dellibération.Monsieur François Rachept docteur en médecine pour lors un d'iceux eymu de dévotion pour ce grand Saint auroit verballemant donné à la Communauté quelques contenances d'une terre qu'il possédoit au quartier du Château pour y dresser ladicte chapelle, en concéquance de quoy la Communauté auroit faict comancer cet édifice et demeuré néantmoingt imparfaict et à présant le R.P. Boisselly, gardien du Couvant des Observantins de cette ville a donné une requeste au Conseil dont la lecture sera faicte par le greffier pour le suplier de leur donner cette chapelle non achevée laquelle ils fairont achever à ses despans pour l'acomplissemant dudict voeu dans laquelle ils y cellebreront festes et dimanches la saincte messe et le jour de feste (du) glorieux Sainct annuellement diront une grand messe, diacres et soubsdiacres et ensuitte feroyent la procession pourvu que la Communauté leur acheptat et leur remit quatre cannes carrées d'une terre que Jacques Reboul possède joignant ladicte chapelle pour y faire construire un hospice pour la retraicte de quelques religieux affin d'avoir par là mieux le moyen d'inviter le publicq à une plus grande dévotion et de les confesser plus comodément qu'ilz ne peuvent faire estant leur couvant beaucoup esloigné de la ville, d'ailheurs qu'ilz peuvent adcister avec plus de facilités les malades de la ville dans leurs nécessités ayant ladicte chapelle et oultre ce promettent de se demettre de la maison qu'ilz ont en cette ville prisagée six florins desquels la Communauté les descharge annuellement et d'en achepter jamays ny luy ny ses successeurs avenir dans la ville de quoy en donne advis au Conseil. Sur quoy après avoir entendu la lecture de ladicte requeste et considérant que l'offre dudict R.P. comme bien advantageuse et utille au publicq s'agissant mesme de l'acomplissemant d'un voeu qu'avoit demeuré imparfaict jusques à présant,le Conseil unanimement,à la réserve dudict Sieur Perriat,a dellibéré soubz les conditions susdictes qu'on justifiera sy la Communauté s'est chargée de descharger lesdicts R.P. Observantins de six florins de prisage annuellement et ce faict donner pouvoir auxdicts Sieurs consuls au nom de la Communauté d'achepter lesdictes quatre cannes terre carrées dudict Reboul et à ce subject feront tout ce qu'il sera nécessaire pour raison de ce et en cas de reffus dudict Reboul on le fera assigner pour avoir la désemparation de ladicte contenance de terre. Nota : Acte relaté par le Dr Edgar LEROY dans "Le Couvent des Observantins de Saint Paul de Mausole".Etudes Franciscaines, N°12, Juin 1954, p.91-92.
Note N° : 677
Descripteur connexe de cette note : [Auberges : La Lune,317]
Descripteur connexe de cette note : [Auberges : Ange l',320]
Descripteur connexe de cette note : [Maurin,356]
Descripteur connexe de cette note : [Rouchon,808]
Descripteur connexe de cette note : [Soulier,574]
Descripteur connexe de cette note : [Margarit,809]
19-12-1618, Jean Cappeau, f°310 v° N°39- 280- 9-DIV N°677 Achept de logis et maison pour Pierre Rouchon, corroyeur et taneur contre Hugues Rachet, marchand de Sainct Remy ... estably en sa personne Hugues Rachept, marchand de la ville de Sainct Remy, lequel ... a vandu ... à Pierre Rouchon, Me corroyeur et taneur, habitant dudict Sainct Remy ... ung sien logis, appellé le logis de l'Ange, concistant en l'habitation, estables, circuit, porte et fenestres et deppendances d'icelluy que ledict Rachept a assis aux faux bourgs, terroir dudict Sainct Remy, lieu dict Pégomas, par luy acquis de Jaume Margarit, confrontant du levant maison et jardin de Guillen Sollier, mareschal à forge, du couchant maison de Jean Sollier, aussy mareschal, et partie de l'escourtz du logis de la Lune, fossé entre deux, du midy le grand chemin d'Orgon, et de bize terre des hoirs à feu Estienne Mourin ..... vante ... moyenant et parmy le prix ... de 300 escus faisant 900 # .....
Note N° : 698
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
Descripteur connexe de cette note : [Montagnier,689]
26-08-1647, Jean Badinenc, f°272 r° N°61- 727- 7-TER N°698 Achept de terre faict par Honoré Tourel, bourgeois, de Me François Rachet, docteur en médecine ... estably personelement le Sieur François Rachet, docteur en médecine de ceste ville de Saint Remy, lequel ... a vendu ... à Honoré Tourrel, bourgeois de ladite ville ... une terre de 2 eyminées ou environ au quartier de Matouin, terroyr de ceste ville, estant des biens dudit Sieur Rachet, acquise du Sieur Montanier d'Orgon, son beau-frère, confrontant du levant et bize terre et pred dudit Tourrel, du couchant terre du Sieur de Crose, midj chemin de Prat Cros ... moienent le prix de 500 # tournois .....
Note N° : 774
Descripteur connexe de cette note : [Chapellenie N.D. de l'Annonciade,123]
Descripteur connexe de cette note : [bénéfice,93]
Descripteur connexe de cette note : [Rivarel,345]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
01-06-1637, Jean Michel de Laudun, f°52 r° N°59- 679- 9-GW N°774 Nomination de recteur de la chapelle Sainct Jacques fondée en l'église Sainct Martin de la ville de Sainct Remy ... establys personnellement Mr Privat de Baulmes, secrétaire de Monsieur le procureur général du Roy, Balthezard de Baulmes, bourgeois, et Barthellemy de Baulmes, appoticaire de ceste ville de Sainct Remy, lesquels, comme juspatrons de la chapelle Sainct Jacques, fondée soubz le tiltre de Nostre Dame de l'Annonciade par leurs prédécesseurs, en l'église collégialle Sainct Martin de ladicte ville, scaichant que Mre Pol Rachept, dernier recteur, est décédé puis le jour d'hier ... ont faict et constitué leurs procureurs ... pour ... nommer pour recteur de la susdicte chapellanie Sainct Jacques soubz ledit tiltre de Nostre Dame l'Anonciade, Mre Antoine Rivarel, pbrêtre, curé, bénéficier en ladicte églize Sainct Martin de ladicte ville ...
Note N° : 775
Descripteur connexe de cette note : [Chabaud,228]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat01 = doyenné,95]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat,91]
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Mounard,350]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
Descripteur connexe de cette note : [Noguier,657]
Descripteur connexe de cette note : [Anthoine, Antoine,585]
Descripteur connexe de cette note : [Geoffroy,392]
28-04-1637, Jean Michel de Laudun, f°24 r° N°60- 688- 6-GW N°775 Imission de bénéficiature et imission en possession de chanoine pour Mre Jacques-Pierre Mounard ... Mre Louys Micaellis, doyen, Antoine Laget, Laurent Antoine, Pierre Baulmes, François Noguier, François Chabaud, Pol Rachept, Pierre Laget, chanoines en l'église collégialle Sainct Martin de la ville de Sainct Remy ..... ... Mre Jacques-Pierrre Mounard ... cannonicat et prébande en ladite église que jadis possédoit paisiblement Pierre Geoffroy, par provisions et bulle du 10-03-1636 de l'incarnation .....
Note N° : 785
Descripteur connexe de cette note : [Brays,240]
Descripteur connexe de cette note : [Sade de,2]
Descripteur connexe de cette note : [Sade Joseph (1) de,54]
Descripteur connexe de cette note : [Lyon, Lion, Léone,150]
Descripteur connexe de cette note : [Pascal,378]
Descripteur connexe de cette note : [Sade François de, Sr de Brays,116]
Descripteur connexe de cette note : [Moutin,451]
Descripteur connexe de cette note : [Soulier,574]
03-06-1630, Jean Badinenc, f°482 r° N°70- 769- 7-GW N°785 Achept faict par Jean Motin de Monsieur de Brays ... estably personnellement Monsieur François de Sade, sieur de Brays, lequel ... a vendu ... à Jean Motin, habitant de la ville de Sainct Remy ... scavoir est une vigne de 3 eyminées 3/4 que feu Monsieur Joseph de Sade, sieur de Beauchamps, avoyt en son vivant acquise par collocation de feu Guillen Soulier, maréchal, scituée au quartier dict Ussol, terroir dudict Sainct Remy, confrontant du levant terre de Richard Baillon, du midj vigne de Danis Rachet, du couchant vigne de Thonie Pascale, vefve de Me Sébastien Lyons, et de bize vigne restante aux hoirs dudict Soulier ... pour le prix et somme de 300 # tournois .....
Note N° : 803
Descripteur connexe de cette note : [canonicat01 = doyenné,95]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat,91]
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
Descripteur connexe de cette note : [Noguier,657]
Descripteur connexe de cette note : [Colonia, Cologne,463]
Descripteur connexe de cette note : [Michaelis,821]
Descripteur connexe de cette note : [Anthoine, Antoine,585]
16-09-1631, Jean Michel de Laudun, nf° N°803 Immission de possession d'ung cannonicat pour Messire Louys Collona, clerc du lieu d'Anot ... par devant Messire Louys Micaellis, doyen, Anthoine Laget, Laurens Anthoine, François Noguier, Pierre Baulmes, Pierre Laget et Pol Rachept, tous chanoines en ladicte église ... c'est présenté et compareu Messire Louys Colona, clerc ... d'Anot, diosèze de Glandevès, quj a dict ... avoir esté proveu par Mgr le visse-légat de la ville d'Avignon, d'ung canoniquat et prébande de ladicte église que possédoit paisiblement jadis feu Messire Anthoine Ferandy, son oncle, par provisions et bulles du 3 du courant .....
Note N° : 812
Descripteur connexe de cette note : [Chabaud,228]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat01 = doyenné,95]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat,91]
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Laudun de,176]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
Descripteur connexe de cette note : [Noguier,657]
Descripteur connexe de cette note : [Michaelis,821]
26-08-1623, Jean Badinenc, f°361 r° N°812 Inmission de possession d'un canonicat en l'églize collégialle Sainct Martin de la ville de Sainct Remj pour Messire Dominique Chabert de Barbentane ... establj personnellement Messire Jean Laget, pbre et bénefficier en ladicte églize, lequel, pour et au nom de Messire Dominique Chabert du lieu de Barbentane, ayant la présence de Messire Louys Michaelis, Antoine Laget, Pierre Baulme, François Noguier, Françoys Chabaud et Paul Rachet, doyen et chanoines en la mesme églize ... leur a dict et remonstré que, après le dexcès de feu Messire Joachim Roux, quand vivoyt et en dernier lieu aussj chanoine en ladicte églize, ledict Messire Chabert seroyt esté prouveu au lieu et place dudict Messire Roux au béneffice et canonicat d'jcelluy comme vaccant par sa mort, en ayant à ces fins obtenu les provisions de Monsieur le vice-légat dudict Avignon, en datte du 24 du présent moys d'aoust ..... ... Messire Balthezard de Laudun quj vient de se mettre en possession du mesme canonicat ... proteste .....
Note N° : 814
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Chabaud,228]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat01 = doyenné,95]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat,91]
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Mounard,350]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
Descripteur connexe de cette note : [Noguier,657]
Descripteur connexe de cette note : [Michaelis,821]
29-04-1637, Jean Badinenc, f°1099 v° N°814 Inmission de possession de canonicat pour Messire Dalen ... constitué personellement Messire Pierre Dalen de la présente ville de Sainct Remy, lequel, ayant la présence de Messire Louys Michaelis, doyen, Antoine Laget, Laurens Antoine, Pierre Baumes, Françoys Noguier, Françoys Chabaud, Paul Rachet et Pierre Laget, pbres et chanoynes en l'église collégialle Sainct Martin de ceste ville ... leur a dict et remonstré qu'il auroyt esté prouveu, par résignation, de la chanoinie et prébende que, cy-devant et en dernier lieu, tenoyt et occupoit en ce chapitre et en ladicte églize, Messire Jean Dallen, son frère, et ensuitte, pour raison de ladicte chanoinie, obtenu les bule et provisions de Nostre Sainct Père le Pape ..... ( parle du canonicat de Messire Jean-Pierre Mounard)
Note N° : 841
Descripteur connexe de cette note : [Chapellenie St Joseph de Roussan,125]
Descripteur connexe de cette note : [Roussan,259]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Maurin,356]
Descripteur connexe de cette note : [Réal,148]
Descripteur connexe de cette note : [Moutin,451]
30-06-1673, Antoine Rouget, f°128 r° N°841 Achept de maison pour Hierosme Moutin contre Messire Cézard Vincens, pbre et chanoyne. ... estably en personne Messire Cézard Vincens, bachellier en Sainte Théologie, chanoyne en l'esglize collégialle Saint Martin de ladite ville et recteur de la chapellanie Saint Joseph hérigée à la métérie de Roussan, terroir de la mesme ville, lequel ... a vendu ... à Hierosme Moutin, huissier de ladite ville ... scavoir est, une maison qu'il a et possède dans l'enclos de ladite ville et rue de la Coy du Coullaret, d'haut en bas et de bas en haut, ainsin qu'elle se comporte, estant ladite maison de la dépendance de ladite chappellanie fondée par le feu Sieur de Nouchères, sieur de Roussan, quj se confronte du levant ladite rue, du midy maison de Jean Maurin de Clément, du couchant maison de Pierre Rachet et de bize maison de Guilheaume Réal, Me chirurgien .... pour et moyenant le prix et somme de 500 #, laquelle somme de 500 # est de pache qu'elle demeurera entre les mains dudit achepteur et des siens en pantion annuelle et perpétuelle à raison du denier 20 se montant ladite pantion toutes les années à 25 # .....
Note N° : 928
Descripteur connexe de cette note : [confrérie : Saint Joseph,324]
Descripteur connexe de cette note : [Gros,339]
Descripteur connexe de cette note : [Drac,340]
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Ollivier,385]
Descripteur connexe de cette note : [Michel,366]
Descripteur connexe de cette note : [Montezin,778]
Descripteur connexe de cette note : [Dumas,672]
19-03-1616, Jean Cappeau, f°63 r° N°928 Erection de la confrérie Monsieur Sainct Joseph, avec création de prieurs, faicte par les mestres fustiers, charpentiers, menuisiers, charronniers et brouquiers de ceste ville de Sainct Remy. L'an mil six cens seize et le dix neufviesme jour du moys de mars, environ dix heures de matin, jour et feste à Monsieur Sainct Joseph, dans la botique du greffe et pardevant Monsieur mestre Jaques Drac, docteur es droictz, juge royal et ordinaire de ceste ville de Sainct Remy, estant assis sur un banc qu'il a eslevé pour siège judiciel à la manière accostumée, sont compareus André Montezin, Claude Jaquet, Jean Ycard, David Rachet, Tanequin Michel, Piere Laget, Loys Dumas, Claude Barbier, Claude Michel, Claude Pellissier, Jean Jan et Piere Gros, tous mestres fustier, charpentier, menuisier, charronnier et brouquier de ladicte ville, faisant la plus grande partie de tous les mestres dudict Sainct Remy et en cinq partz les quatre congrégés et assemblés au présent lieu, lesquels ont dict et espausé à Monsieur le juge qu'estant, eux, meus de dévotion et considérant qu'il n'y a chose plus propre à préparer la voye de salvation que sont œuvres pies et religieuses faictes à bonne intention, ils auroient, entre eux, résolleu d'ériger et dresser une confrairie à l'honneur Monsieur Sainct Joseph qui est tel et semblable jour que ce jourd'huy, et, pour ce faire, ils auroient dressé des règles et estatutz pour estre gardés et observés perpétuellement par lesdicts confraires qui sont de présent et seront pour l'advenir et à ce qu'il en soyt perpétuelle mémoire à la postérité ont requis et supplié Monsieur le juge y volloyr estre présent et accisté pour, en après, et le tout, autorisé et confirmé, y mettre son décret et autorité judiciaire, à ce que estant lesdicts estatuts réduictz et rédigés en forme autantique soient inviolablement gardés et observés par eux et leurs successeurs auxdicts estatz et mestiers. Ce que entendu par mondit Sieur le juge et après avoyr intérogé tous les susnommés par leur serement, cy la résolution par eux prinse est à bon dessain et intention, et qu'il ne doibt tandre et viser qu'à l'honneur et gloire de Dieu et que les choses pies passées audict veu ne se doibvent, en après, négliger sans encourir ung grand danger et perte des âmes et que par tous les susnommés luy soyt esté répondu que leur dessain et intention ne vise qu'à l'augmentation du service et culte divin et à l'honneur et dévotion de Monsieur Sainct Joseph, à ceste cause ledict Sieur juge c'est offert accister à ladicte assemblée et érection de confrérie, pour, en après, le tout autoriser et confirmer, y mettre et interposer son décret et autorité judiciaire et de ladicte Cour, leur prometant quant à ce, faire ladicte assemblée en ensuivant laquelle ordonnance et permission pardevant ledict Sieur juge et en la présance de moy notaire et tesmoins soubznommés. Personnellement establis, tous les susnommés assemblés, lesquels de leur bon gré pour eux et leurs successeurs auxdicts estatz et mestiers ont dict et confessé sur l'érection de ladicte confrérie Sainct Joseph avoyr, entre eux, estatué et ordonné, estatuent et ordonnent ce que s'en suit : Et premièrement ont ordonné et estatué lesdicts confrères qu'il sera dressé ung autel de l'image et effigie Sainct Joseph dans l'église collégiale Sainct Martin de ceste ville et en tel lieu qui leur sera baillé, dict et indiqué par Messieurs les Doyen et chanoines de ladicte église, pour quoy faire, ilz en seront très humblement suppliés, auquel autel sera dict et cellébré par lesdicts Sieurs doyen et chanoynes ou l'ung d'eux perpétuellement une messe basse à chascun jour premier dimenche du moys à l'honneur et gloire de Dieu et de Monsieur Sainct Joseph, laquelle messe se dira et commencera à se célébrer le premier dimenche du moys prochain par tels desdicts Sieurs Doyen et chanoynes que sera advisé, lequel autel lesdicts confraires seront tenus d'entretenir de nappes et alluminaires nécessaires pour la décoration du service divin et néantmoins faira faire toutes les années une procession par la ville par lesdicts Sieurs chanoynes ledict jour et feste Sainct Joseph et faira le grand tour accostumé aux despens de ladicte confrérie, auxquelles processions et messes seront tenus tous les susnommés mestres et confrères d'y accister le plus dévotement que faire se pourra, à peyne de demy livre cire pour chacune foys qu'ilz manqueront, esigeable par les prieurs qui se tiendront l'estat, laquelle peyne ilz ont dès à présent déclairé, fors et escepté en cas de légitime escuse comme maladie, absence de ceste ville ou autre légitime empêchement, laquelle demy livre cire sera employée à l'augmentation de ladicte confrérie et du service divin. Item, a esté estatué et ordonné que toutes les années lesdicts confrères s'assembleront au lieu qu'ilz adviseront à tel et semblable jour que ce jourd'huy, à l'après diner, pour iceux eslire deux d'entre eux, prieurs de ladicte confrérie, à plus de voix, les plus cappables et gens de bien qu'ilz jugeront en leur conscience pour une année. Auxquels prieurs lesdicts confrères seront tenus payer quatre solz chacune année pour leur confrérie, quant aux mestres desdicts estatz pour l'employer à la décoration de ladicte confrérie, lesquels prieurs seront tenus fere prendre à l'observation des présents estatutz à peyne de s'en prendre à eux et, à la fin de leur année rendront compte de leur administration aux prieurs nouveaux ou à ceux qui seront depputés par lesdicts confrères en ladicte assemblée. Cependant, à ce que le divin service ne soyt retardé, tous les susnommés confrères assemblés unanimement, et nuls d'entre eux discrepant, ont esleu et receu pour prieurs pour la présente année, lesdicts André Montezin et Tanequin Michel. Item, que tous ceux qui vouldront leurs boutique où travailler audict Sainct Remy, soyt de l'estat de fustier, menuisier, charronnier ou brouquier, seront tenus payer alors autres deux livres huict solz, lesquelles seront esigées et recouvrées par lesdicts Sieurs prieurs et, après s'en fere subiour, les quatre solz chacune année pour leur confrérie et observeront lesdicts estatutz sur les peynes y contenues. Item, que tous les apprentis qui se mettront avec les mestres desdicts estatz en ladicte ville payeront à leur entrée une livre cire et après deux soulz durant le temps de leur apprantissage pour leur confrérie pour estre employés où et comme dict est. Item, que tous les enfans des mestres desdicts estatz qui vouldront lever et dresser boutique pour travailler audict Sainct Remy ne payeront aucune chose pour leur entrée et réception proveu qu'ilz soient originaires, lesdicts enfans, dudict Sainct Remy, fors et escepté les quatre soulz de leur confrérie qu'ils seront tenus payer auxdicts prieurs comme les autres. Item, a esté ordonné que tous ceux qui se treuveront travailler desdicts mestres, compagnons ou apprantis ledict jour et feste Sainct Joseph payeront chacun troys livres d'amende applicables où et comme dict est, esigeables par les prieurs de lors sans aucun support et les mestres respondront et seront contrainctz pour lesdicts compagnons et apprantis proveu qu'ilz se treuvent travailler dans leur maison et botique sans légitime escuse et nécessité prégnante. Item, ont estatué que venant quelcun desdicts mestres ou de leur femmes et enfans à mourir tous les susdicts mestres seront tenus d'accister auxdicts enterrements jusques que tels corps soit inhumés et enterré par peyne d'estre contrainctz, ceux qui ne s'y tiendront desdicts mestres et confrères, d'un quart de livre de cire pour chascun, esigeable et applicable où et comme dessus, en cas qu'il n'y ayt point d'escuse légitime. Item, a esté ordonné que tous les compagnons desdicts estatz, soyt fustier, menuisier, charronnier ou broquier, qui passeront par ceste ville et se tiendront povres, indigens et nécessiteux leur sera baillé par lesdicts prieurs qui se trouveront pour lors, deux soulz pour les secourir et accister à se conduire. Item, que tous les compagnons qui travailleront dans les boutiques des mestres desdicts estatz audict Sainct Remy, ne payeront autre chose que les quatre soulz de leur confrérie s'ilz font subiour audit Saint Remy. Item, a esté ordonné que en cas que survienne aucune noise, question ou débat entre lesdicts mestres et confrères, compagnons ou apprantis, les prieurs qui se treuveront pour lors, seront tenus de travailler d'accommoder lesdicts débats, incontinnant qu'ils en auront notice, et mettre en paix lesdicts confrères. Et finallement, a esté ordonné et estatué que cy aucun desdicts mestres, compagnons ou apprantis tomboit en nécessité de maladie qu'il n'eust moyen se secourir, la confrérie sera tenue d'accister tel povre et indigent de ce que sera cogneu et résoleu entre lesdicts prieurs et confraires. Desquelz estatutz, cy dessus couchés et enregistrés, les dessus nommés confrères, pour eux et leurs successeurs auxdicts estatz, ont promys et promettent de garder et inviolablement observer sans y rien enfraindre ni contravenir sur les peynes y contenues et de tous despens, dommaiges et inthéretz de ladicte confrérie. Et, pour plus grande assurance de l'observation de tout ce que dessus, en ont obligé et soubzmis, les devant nommés confrères, tous et chascun leurs biens et de leur confrérie, présant et advenir, aux forces et rigueurs des Cours de submission de Provence espirituelles et temporelles de ce royaulme, ordinaires dudict Sainct Remy et à toutes autres où besoing sera avoyr recours et ainsin l'ont promis et juré et par vertu dudict serement renoncé à tous droictz vénaux à ce contraire. Et là mesme, mondict Sieur le juge, les choses susdites sceues, bien et deuement, en sa présance, faictes et passées, a insinuées, autorisées et confirmées, y mettant et interposant son décret et autorité judiciaire et de sadicte Cour, ordonnant estre incluses dans mon registre et protocolle pour estre rédigées en acte public et autentique et en estre perpétuelle mémoire, servir et valloyr ainsin et par devant qu'il appartiendra, ordonnant néantmoins qu'il sera laché contraincte générale contre tous les confrères en cas de contrevantion d'aucun desdicts estatutz, par moy dict notaire et greffier et du tout concéder l'acte requis. Faict où que dessus, en présance de Messire Antoyne Laget, pbre et chanoyne de ladicte église, Claude Dumas, sergent ordinaire et Jaques Ollivier, clerc de ladicte ville, tesmoins appellés et soubzignés avec ledict Sieur Juge suivant l'édict, et moy notaire royal hériditaire dudict Sainct Remy, recepvant soubzigné. Drac, juge Olivier Laget Dumas
Note N° : 950
Descripteur connexe de cette note : [canonicat,91]
Descripteur connexe de cette note : [chapitre,92]
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
Descripteur connexe de cette note : [Chabaud,228]
Descripteur connexe de cette note : [Noguier,657]
Descripteur connexe de cette note : [Michaelis,821]
29-08-1630, Jean Badinenc, f°590 v° N°950 Accord et transaction entre le vénérable chapitre Sainct Martin de la ville de Sainct Remy et Mre Antoine Laget, l'un des chanoines de ladicte églize Or est-il ... establis personnellement Messire Louys Michaelis, doyen, Mres Laurens Antoine, Pierre Baumes, François Noguier, François Chabaud, et Paul Rachet, chanoines en l'églize Sainct Martin dudict Sainct Remy, tous capitulairement assemblés .....