Il y a 14 notes dans les archives du XVII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Rousset]

Note(s)
Note N° : 2
Descripteur connexe de cette note : [Durand,210]
Descripteur connexe de cette note : [Durand Brisson,207]
Descripteur connexe de cette note : [Ripert,517]
25-10-1661, Jean Bertrand, f°582 v° N°2 Achept d'office de procureur pour Me Brisson Durand contre les hoirs de Guilhaume Rousset ... Dlle Louyse Ripperte, vefve uzufructeresse et tutrice des heoirs de Guilhaume Rousset, vivant bourgeois de ladite ville et mesme suivant la permission espresse donnée par ledit feu Rousset à sadite femme par son testament receu par moy dit notaire le quinziesme juillet dernier ... à Me Brisson Durand, aussy notaire royal de ladite ville, ... l'estat et office de procureur que ledit feu Rousset possédoit en la judicature royalle et ordinaire de la ville de Saint Remy comme héritière de feu Me Jean Rousset, son père, vivant procureur audit ordinaire ......
Note N° : 3
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
15-07-1661, Jean Bertrand, f°377 v° N°3 Testament de Sieur Guilhaume Rousset.
Note N° : 6
Descripteur connexe de cette note : [Viret,219]
Descripteur connexe de cette note : [Durand,210]
Descripteur connexe de cette note : [Laudun de,176]
Descripteur connexe de cette note : [Durand Brisson,207]
13-09-1692, Jacques Rouget, f°538 v° N°6 Achept d'offices pour Honnoré Viret contre Me Brisson Durand Me Brisson Durand .... vend .... office de notaire, par luy acquis de Léon, Guilhaume et Joseph de Laudun, frères, par acte receu par feu Me Bertrand, vivant notaire royal de ladite ville, du dernier avril mil six cens soixante un et celluy de procureur, acquis aussy par ledit Me Durand des heoirs de feu Me Jean Rousset, vivant procureur en cette judicature, par autre acte du (en blanc) mil six cens soixante deux, receu par le mesme notaire, avec tous les registres et prottocolles tant des feus Me Sébastien et Jean Michel de Laudun et ceux dudit Me Durand et autres notaires quy ont possédé ledit office
Note N° : 164
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Expilly,203]
Descripteur connexe de cette note : [Chaucherin,727]
Descripteur connexe de cette note : [Comte,459]
21-09-1652, Jean Bertrand, f°447 v° N°164 Mariage entre Jean Expilly et Jeanne Chaucherine ... entre Jean Expilly, bourgeois, filz légitime et naturel de feu Gauvin, aussj bourgeois et Anne Roussette dudit Sainct Remy, d'une part, et honneste femme, Jeanne Chaucherine, fille légitime et naturelle aussy, d'Anthoine Chaucherin, Me tailleur et Anne Ferreolle, mariés de ladite ville, vefve à feu Barthélemy Comte, vivant marchand, habitant dudit Sainct Remy .....
Note N° : 231
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Durand,210]
Descripteur connexe de cette note : [Quenin,222]
Descripteur connexe de cette note : [Blanc,389]
Descripteur connexe de cette note : [Combe,362]
20-02-1695, Jacques Rouget, f°310 r° N°231 Mariage entre Sieur Pierre-Louis Durand et Damoyselle Jeanne Blanc ... entre Sieur Pierre-Louis Durand, filz légitime et naturel de feux Pierre Durand, vivant bourgeois de ladite ville, et Damoyselle Jeanne Quenin, d'une part, et Damoyselle Jeanne Blanc, fille aussy légitime et naturelle de feux Jean Blanc, vivant aussy bourgeois de la même ville, et de feue Thérèze Rousset, d'autre .. le Sieur Durand, avec l'adcistance du Sieur André Durand, son frère, et ladite Damoyselle Blanc, avec la présance, voulloir et conssantemant des Damoyselles Marie et Brigitte Combe, ses tantes ..... ... Joseph Blanc, son frère, héritier de Jean Blanc, leur père, (testament receu par Me Mansson, notaire des Baux) ...Brigitte Blanc, sa soeur .....
Note N° : 270
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Expilly,203]
24-04-1652, Jean Badinenc, f°139 v° N°270-1792- 5 Testament d'Anne Rousset, vefve de Gauvin Expilly ... establye en sa personne, honeste femme Anne Rousset, vefve de Sieur Gauvin Expilly, habitant de ceste ville de Saint Remy, laquelle ... institue ses héritiers universels Jean et Jean-Pierre Expilly, ses enfantz légitimes et naturels et dudit feu Gauvin, tous deux par égale part et portion .....
Note N° : 271
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Expilly,203]
Descripteur connexe de cette note : [Perriat,164]
24-04-1652, Jean Badinenc, f°140 v° N°271-1797- 5 Testament de Jean Expilly, bourgeois ... estably personelement, Jean Expilly, bourgeois, filz de feu Gauvin, de la présente ville de Saint Remy, lequel ... déclare que les escritures privées faictes entre luy et Sébastien Periat, bourgeois, au 03-07-1641 ... sont fainctes et simulées ... héritiers universels, Anne Rousset, sa mère, et Jean Pierre Expilly, son frère .....
Note N° : 307
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Expilly,203]
Descripteur connexe de cette note : [Auberges : St Jacques ou la Graille,318]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
20-04-1621, Jean Badinenc, f°918 r° N°307 Testement faict par Gouvin Spelit, mesnager de la ville de Saint Remy ... personnellement estably, Gouvin Spelit, mesnager de ladite ville, lequel ... a légué ..... à Marguerite Spelit, sa fille légitime et naturelle et d'Anne Roussette, sa femme ..... héritiers généraux, à scavoir, Jean et Jean Pierre Spelitz, aussy ses enfans légitimes et de ladite Roussette ... substituant pour une moytié, Jean Spelit, Me cordonnier, habitant à Marseille, son frère ..... et pour l'autre moytié, Marguerite Spelit, femme d'Honnoré Tourrel, sa soeur, et Jacques Spelit, son autre frère ..... Faict audit Saint Remy, dans l'un des nombreux haulz du lougis de la Graille, hors les murs de ladite ville, appartenant audit testateur ... (acte suivi de l'inventaire des biens dudit Gauvin Spelit, f°922 r°)
Note N° : 625
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [André,220]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Perriat,164]
Descripteur connexe de cette note : [Chaucherin,727]
05-05-1688, Jacques Rouget, f°90 v° N°625 Achept pour Sieur François Perriat contre Sieur Pierre-Louis André ... estably en sa personne Sieur Pierre-Louys André, bourgeois de ceste ville de Saint Remy, lequel ... a vandu ... à Sieur François Perriat, aussj bourgeois de la mesme ville ... les biens cy apprès esnoncés : ... un sien mas scitué au terroir de ladite ville et cartier du Val de Joas .... .... une sienne grande maison, basse court et escurye la joignant que ledit Sieur André a aussj et possède audit Saint Remy et à la rue allant aux pénitans blanc de ceste ville, d'hauly en bas et de bas en hault, laquelle maison, basse court et escurye se confronte du levant maison de Jacques Feautrier, de bize maison des heoirs d'Anthoine Chaucherin, du couchant maison des hoirs de Guilhaume Rousset, et du midy maison de Messire Pierre Dallen, pbre ... pour et moyenant le prix et somme de 6000 # .....
Note N° : 655
Descripteur connexe de cette note : [couvents : Augustines,242]
Descripteur connexe de cette note : [Laget,221]
Descripteur connexe de cette note : [Cappeau,202]
Descripteur connexe de cette note : [Martin,534]
Descripteur connexe de cette note : [Blanc,389]
Descripteur connexe de cette note : [Mounard,350]
01-05-1651, Paul Bertrand, f°398 r° N°126-1419- 14-MAI N°655 Achept de maison pour les dames Augustines contre Estienne, Anthoine et Pierre Blancs ... suivant l'ordonnance faicte par Monseigneur Illustrissime et Reverendissime Dominique de Mariny, archevêque d'Avignon, en sa dernière visite faicte en ceste ville portant que les révérendes dames Sainte Ursulle soubz l'ordre refformé Saint Augustin dudit Saint Remy acquériront la maison des Sieurs Blanc, laboreur dudit Saint Remy, quj joinct ledit monastère du costé du levant pour faire leur claustere régulier, estably en personne lesdits Estienne Blanc, Anthoine et Pierre Blancs, ses enfantz, aussj laboureurs, qui ... ont vendu ... au vénérable monastère Sainte Ursulle soubz l'ordre refformé Saint Augustin dudit Saint Remy, Révérendes Dames, Soeur Pierre de la Croix supérieure, et Soeur Marie de Saint Joseph, adcisante ... la maison et cour, par ledit Estienne Blanc, père, acquise de feu Mre Jacques-Pierre Monard, pbre, et Jean Cappeau, bourgeois dudit Saint Remy, désignée et mentionnée dans l'acte de vente sur ce passé, receu par feu Me Sébastien de Laudun, notaire dudict Saint Remy, le 03-05-1628, scituée dans l'enclos dudict Saint Remy et rue appellée de Bres ... confrontant à présent du levant maison et cours desdites dames religieuses, du couchant maison doctalle de Sébastien Laget, bourgeois, mary de damoyselle Louyse de Cappeau, du midy maisons et jardin desdites dames, et de bize maison dudit Laget, la rue, maison d'Hugolen Rousset, pergonier, estable et cour de Jean Martin de Brancas .....
Note N° : 840
Descripteur connexe de cette note : [Chapellenie St Joseph de Roussan,125]
Descripteur connexe de cette note : [Roussan,259]
Descripteur connexe de cette note : [Joannis de,801]
04-07-1669, Inventaire sommaire, AD84, 1G319, f°1355 N°840 Procuration par Laure de Rousset de Saint Sauveur, marquise de Roussan, usufruitière et administratrice des biens de feu Diane de Joannis de Châteaublanc, sa fille, à Jacques-Laurent Borely, pour la présentation à une chapellenie, dite de Roussan, sous le titre de Saint Joseph, en l'église de Saint Remy.
Note N° : 846
Descripteur connexe de cette note : [Brays,240]
Descripteur connexe de cette note : [Sade de,2]
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Sade Joseph (1) de,54]
Descripteur connexe de cette note : [Lagoy,73]
Descripteur connexe de cette note : [religion,229]
Descripteur connexe de cette note : [Paul de, Pau de,418]
Descripteur connexe de cette note : [Beauchamps,184]
29-10-1624, du Roure, Barbegal, n°1905 - Sade N°846 Testament solennel de Joseph de Sade, sgr de Beauchamps, par lequel il veut être enseveli à Aiguières, où ses prédécesseurs sont enterrés à la façon de la Religion prétendue Réformée. Il lègue à Anne, sa fille aînée, 27 000 l., à Julie son autre fille, 24 000 l., à Joseph, son plus jeune fils, tous ses biens de St-Remy et de Beauchamps, son mas de Cabannes près de Tarascon, dont il entrera en jouissance à l'âge de 22 ans. Il institue héritier François, son fils aîné, le chargeant d'épouser la fille de Mr le conseiller de Paule. Il substitue ses biens, moitié à Michel de Sade, son frère, et aux siens, moitié aux mâles de Mr de Masan, son cousin, portant le nom et armes de Sade. Il nomme tuteur de ses enfants le président de St Jean [Estienne] son cousin, et le conseiller de Paule, laissant le soin de leur personne à Paul de Grignan et au sieur de Molières [Privat]. Il institue gaigier de ses obsèques Balthazar de Gerente, baron de Senas, et le pasteur de l'église réformée d'Aiguières. – Ledit testament fut déposé le lendemain aux mains de Jean Obrier, notaire à Aiguières. Il fut ouvert au château de Brays, par ordonnance du lieutenant du sénéchal d'Arles, du 30 mars 1627, ensuite de laquelle fut fait inventaire de tous les meubles, argent, bétail, etc., trouvé à Brays, et du tout chargé noble Paul de Grignan, sgr d'Auteulle (?) et Charles de Privat, sieur de Molières, sous la responsabilité solidaire de n. Michel de Sade, baron de Lagoy, Balthazar de Jarente, baron de Senas, Jean-Valentin de Sade, sgr d'Aiguières, Jean de Bourdic, sgr de Villeneuve et Thomas de Rousset, sgr de Terrevieille, tous parents du feu sieur de Beauchamps. Extr. auth. 7 p. in-f°. (R.)
Note N° : 895
Descripteur connexe de cette note : [Sade Joseph (2) de,117]
Descripteur connexe de cette note : [Joannis de,801]
13-04-1669, Antoine Rouget, f°87 r° N°895 Cession pour Dame Laure de Rousset de Saint Sauveur, dame de Roussan, contre Monsieur de Beauchand .estably en personne Noble Joseph de Sade, Sieur de Beauchand de ladite ville, lequel ... désempare à Dame Laure de Rousset de Saint Sauveur, dame de Roussan, de la ville d’Avignon, en qualité de subtuteresse et administratresse des biens et héritage dellaissé par feue Dame Iraine de Joannis de Châteaublanc, sa filhe .....
Note N° : 944
Descripteur connexe de cette note : [Hôtel de Croze,330]
Descripteur connexe de cette note : [Maison commune = Mairie,343]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Marthaud, Marteau,391]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Perriat,164]
Descripteur connexe de cette note : [Ripert,517]
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [Mistral Dominique de,16]
Descripteur connexe de cette note : [Garcin,165]
Descripteur connexe de cette note : [Blain,194]
Descripteur connexe de cette note : [Bonnet,543]
08-11-1657, Jean Bertrand, f°620 v° N°944 Achept pour la communauté de Sainct Remy contre le Sieur Jean-François Garcin comme soit que l'année 1647 et le (blanc) escripvant feu Me Jean Badinenc, notère, la communauté de cette ville heust achepté des dames augustines de ceste ville, une partie de la maison par elles acquise du Sieur de Croses, concistant au tinal joignant du midj la grande rue, la crotte, chambre et grenier du costé de la bize, où ayant faict une maison de ville, voyant le plus judicieux ne pouvoir servir à ceste uzage, se seroient résolust de la rebastir et pour cest effect, suivant d'une de ses délibérations du conseil, donna le plan et en ayant voulu traicter avec divers maistres en auroint demandé 5000 # et comme ce prix estoit fort grand, autant que l'incomodité de la ville quj ne permettoit telle despance, ledit bastiment ne feust effectué et parce que ledit tinal menassait ruine, pour esviter plus grand désordre, feust descouvert les tuilles conservées et laissé ledit membre en cest estat comme il est encore, et pour monter à la salle du conseil le falloit fere comme ils faut encore par des degrés de boys qu'il falloit tous les jours rabillés en sorte que l'un et I'autre se rendoint inutiles. Enfin la communauté se seroit résolue d'en achepter une aultre. Feust proposé que le Sieur Garcin vouloit vendre sa maison, la scituation et habitation de laquelle pouvoit servir pour maison de ville et autres nécessités de la communauté, ce quj obligea le conseil général du 21 octobre dernier depputer le Sieur de Beauchamps, Sieurs Sébastien Perriat, Jean Dallen, Me appoticaire, et Daniel Feautrier pour voir ladite maison, rapporter l'estat d'icelle au conseil pour y estre dellibéré ce que de raison, et ayant, lesdits Sieurs depputés, veu ladite maison et rapporté au conseil général du 4ème du courant qu'elle pouvoit servir pour maison de ville, les escolles et boulangerie et qu'elle n'estoit pas plus prissagée que ce que la commuauté possède à présent, et après plusieurs conférances avec lesdits Sieurs depputés et plus apparrents de la ville, ledit Sieur Garcin a réglé au dernier mois le prix total de s'a maison à 3600 # et ledit conseil après toute chose considérée auroit délibéré ce que s'ensuit : Par la pluralité de voix a esté déllibéré de prendre la maison dudit Sieur Garcin à la réserve de 4 membres bas qu'il occupe à costé droict en entrant, concistant à la salle aboutissant le passage, 1e membre à la gauche et deux à la droicte quj vont aboutir à la grand rue, la cuisine et petite cour qu'est de la maison du chappitre et tout ce qu'a esté de la mesme maison non comprinse à la vente quj demeurera audit Sieur Garcin. Encore luy appartiendra en proprietté la crotte, le cellier la joignant acquis des heoirs de Guilhaume Marthaud, lesquels membres auront leur entrée et passage dans celluy et grande porte que sont maintenant aussj bien que l'uzage du puis qu'est dans le ciel ouvert et le bouchant ou desmolissant ledit Sieur Garcin ne pourra préthendre aulcun inthérêt et en donne 2550 # en pention perpétuelle, moitié à 6 ¼ et moitié à 5 % et la communauté demeurera chargée de 24 florins de prissage et ledit Sieur Garcin, de surplus, à tant moins duquel prix prendra la présente maison, de bas en hault et le membre descouvert du costé du midj qu'estoit le vieux tinal dudit Sieur de Croses pour 400 # sans y comprendre le Planet quj demeurera à la communauté et dez aujourd'huj lesdites maison et membre descouvert seront mis aux enchères sur ledit prix et au cas se prenne des enchérissements par dessus sera ..... ..... suit la vente aux enchères de l'ancienne maison de ville ..... Or est-il ... estably en sa personne ledict Sieur Jean-François Garcin, lequel ... a vendu ... à la communauté de ceste ville, Messire Dominique de Maistral, Sieur et baron de Croses, Guilhaume Rousset et Guilhaume Bonnet, consulz modernes de ladite ville, Messire Joseph de Sade, Sieur de Beauchamps, Sébastien Perriat, bourgeois, et Daniel Feautrier, troys des depputés par le susdit conseil et suivant le pouvoir porté par icelluy ... sa maison dans l'enclos de ceste ville et grande rue allant à la porte de l'esglize, à la réserve, comme est sy dessus dict dans le conseil général, scavoir de quatre membres bas que ledict Sieur Garcin occupe à costé droict en entrant, concistant à la salle aboutissant le passage, le membre à la gauche et deux à la droicte quj vont aboutir à la grand rue, la cuisine et petit ciel ouvert quj est de la maison du chappitre et tout ce qui a esté de la mesme maison, non comprins dans la présente vante quj demeureront audit Sieur Garcin. Encores luy appartiendra de mesme en proprietté la crotte et cellier la joignant de long en long, acquis des heoirs de Guilhaume Marthaud, lesquels auront leur entrée et passage dans celluy et grand porte que sont maintenant, aussj bien que l'uzaige du puits qu'est dans le ciel ouvert, et la communauté le bouchant ou desmolissant ledit Sieur Garcin ne pourra préthendre aulcun inthérêt, confrontant toute ladicte maison, du levant maison dottalle du Sieur Claude Rippert, bourgeois, et dudit Feautrier, du couchant ladite grand rue et estable de Monsieur Paul-Anthoine Vincens, Sieur de Servanne, du midj le petit ciel ouvert, cuisine réservée et maison dudit Feautrier acquise du chappitre Sainct Martin de ceste ville et de bize ledict Sieur Vincens et maison de Françoys Blayn ..... moyenant le prix et somme de 2550 # à compte desquelles ledit Sieur Garcin prend en payemant la somme de 400 # pour lesquelles ledit tinal et maison de ville luy ont esté deslivrés .....