Il y a 4 notes dans les archives du XVII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Coste, Costete, etc.]

Note(s)
Note N° : 130
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Navarry,163]
23-07-1694, Paul Bertrand, f°343 v° N°130 Testament de Marie Navarry ... Marie Navarry, laquelle ... veut être enterrée dans la tombe de feu François-Jacques Navarry, son père, qui est à l'esglise collégialle ... lègue ..... à Damoyselle Marthe Coustitille, sa mère, vefve dudit Sr Navarry ..... héritières généralles et universelles scavoir est lesdites damoyselles Lucrèce, Jeanne, Michelle et Louise Navarry, toutes 4 ses soeurs germaines ..... ... dans la maison de ladite testatrice, rue Jaume Roux .....
Note N° : 504
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Girard,182]
Descripteur connexe de cette note : [Connil,734]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
25-09-1667, Jean Bertrand, f°410 v° N°504 Mariage entre Pierre Coste, filz de Daniel, et Marguerite Girarde ... entre discret jeusne homme, Pierre Coste, fils légitime et naturel de feu Daniel, mesnager, et Jeanne Rousse, à leurs vivantz mariés dudit Saint Remy, d'une part, et honneste fille Marguerite Girarde, fille légitime et naturelle de Jean Girard, jardinier dudit Saint Remy, et de feue Jeanne Connille, d'autre .....
Note N° : 525
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Fabre,179]
Descripteur connexe de cette note : [Nautet,308]
Descripteur connexe de cette note : [Navarry,163]
Descripteur connexe de cette note : [Dumas,672]
14-01-1665, Jean Bertrand, f°37 v° N°525 Mariage entre Anthoine Nautet, bourgeois, et Dlle Anne de Navarry ... entre Sieur Anthoine Nautet, bourgeois, fils légitime et naturel d'autre Anthoine, aussj bourgeois de cette ville, et feue Silvye Dumas, d'une part, et Dlle Anne de Navarry, aussj fille légitime et naturelle de Sieur François-Jacques Navarry et Dlle Magdeleine (ou Metheline) de Coste, mariés de ceste ville d'aultre ..... [le prénom est Marthe] (mention du premier mariage d'Anthoine Nautet, fils, avec feue Dlle Anne Fabresse, contrat receu par feu Me Jean Badinenc)
Note N° : 920
Descripteur connexe de cette note : [Place de l'église,312]
Descripteur connexe de cette note : [Chabrand,52]
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [Bret,557]
Descripteur connexe de cette note : [Dumas,672]
22-09-1697, Conseil communauté, BB6, f°330 r° N°920 Monsieur le maire a de plus proposé qu'en conséquence de ce qu'il avoit esté par cydevant délibéré de faire une place devant la grande esglize de cette ville, on avoit abattu les murs de la ville en cet endroit pour les reculer jusques au coin de la muraille du corps de garde ou revelin de la porte de la ville dite de l'églize, et qu'estant à présent nécessaire de relever ladite muraille et faire fermer ladite place attendu la nécessité qu'il y a de se servir d'jcelle pour la foire quj ce doit tenir le jour et feste Saint Simon, ilz auroient fait dresser d'articles pour la réfection de ladite muraille en y adjoutant pour la comodité publique de faire un grand arc à la muraille du midj dudit corps de garde pour faciliter l'entrée aux charretes dans la ville. Et, pour que ladite muraille soit tirée à droite ligne pour rendre ladite place aussy régulière que le lieu le permetra, il faut occuper une partie du fossé de Messire Joseph Chapus, curé, et des heoirs de Me Jacques Feautrier, notaire. Et, comme l'on dressoit lesdits articles, Reynaud Chabrand, masson, auroit offert de refaire ladite muraille conformément aux articles moyenant 50 solz la canne en fezant ledit arc par dessus le marché, la communauté fournissant la chau, laquelle est arrestée et payée, y en ajant 130 quintaux d'acheptés et payés à Antoine Dumas, Denis Coste, Conrad Andrieu, Joseph Bret et autres non encore expédiés. Laquelle offre dudit Chabrand paroit avantageuse, estimant que sj le Conseil le treuve bon, ladite muraille doit estre restablie et les enchères et délivrances sauf le jour, attendu que le temps presse à cause de la proximité de la foire, requérant d'y estre délibéré. Surquoy le Conseil, après avoir esté informé des susdits articles dressés pour la réfection de la susdite muraille et de l'offre dudit Chabrand, a délibéré que les enchères seront faites ce jourd'huy et à défaut de surenchérisseur, attendu que la condition que ledit Chabrand fait est avantageuse, que la délivrance sera faite sauf le jour à cause que le temps presse et le besoin qu'il y a de mettre la place en estat entre icy et la foire Saint Simon prochaine et de prendre desdits fossés ce quj sera nécessaire, sauf le payement des particuliers d'jceux et que les 130 quintaux de chau acheptés desdits Dumas, Andrieu et autres seont employés pour estre le prix de ladite besogne à ladite raison de 50 solz la canne, le prix de l'arc compris, acquité à délivrasaire, un tiers la besogne faite et les deux tiers restant à l'imposition de l'année 1698.