Il y a 12 notes dans les archives du XVII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Maurin]

Note(s)
Note N° : 28
Descripteur connexe de cette note : [Cappeau,202]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
Descripteur connexe de cette note : [Isoard,400]
26-04-1611, Jean Cappeau, f°113 r° N°28 Quictance pour Sieur Isnard Roux, marchand de la ville d'Aix, contre Honnorade Cappelle de Saint Remy ... establye honneste fille Honnorade Cappelle, fille à feu Me Gervays Cappeau, en son vivant notaire royal de Saint Remy, accistée de Sieur François Mourin et Honnorat Ysoard, deux de ses beaux frères dudit Saint Remy .....
Note N° : 61
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Bertrand,152]
Descripteur connexe de cette note : [Chanavas,434]
Descripteur connexe de cette note : [Dany,433]
18-02-1679, Jacques Feautrier, f°154 r° N°61 Mariage entre Me Pol Bertrand, notaire royal et Dlle Louise Mourin ... Me Pol Bertrand, notaire royal de cette ville de Saint Remy, fils légitime et naturel de feu Me Jean Bertrand, aussi notaire royal et de Dlle Magdeleine Chanavas, vivant mariés de ladite ville, d'une part, et Dlle Louise Mourin, aussi fille légitime et naturelle de Pierre Mourin, bourgeois, et Dlle Marie Dany, mariés de la mesme ville, d'autre
Note N° : 132
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Chanavas,434]
Descripteur connexe de cette note : [Perriat,164]
05-08-1631, Paul Bertrand, f°470 v° N°132 Testament de Loys Maurin .... Loys Maurin, marchand de ladite ville, lequel ... veut estre enterré au tombeau de feu Estienne Maurin, son père ... lègue ..... à honneste femme Peyronne Perriade, sa femme ..... à Pierre Maurin, Me cordonnier, son filz légitime et naturel et de feue Claude Chanavasse, sa première femme ..... à Jean Maurin, Me cordonnier, son autre fils et de ladite Chanavasse .....
Note N° : 142
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Cabassud,224]
Descripteur connexe de cette note : [Dupré,399]
Descripteur connexe de cette note : [Gond, Gon, Gonne, Gonette,500]
14-05-1674, Paul Bertrand, f°139 v° N°142 Mariage entre Jacques Cabassud et Magdeleine Dupré ... entre Jacques Cabassud, mesnager, fils légitime et naturel d'Esperit Cabassud, aussy mesnager et Marguerite Gonne, mariés de ceste ville, d'une part, et honneste fille, Magdeleine Dupré, fille aussy légitime et naturelle de feu Georges Dupré, Me cardeur de ceste ville et Marguerite Maurine, en leur vivant mariés de ladite ville d'autre ...
Note N° : 300
Descripteur connexe de cette note : [Chabaud,228]
Descripteur connexe de cette note : [Garcin,165]
Descripteur connexe de cette note : [Pénitents blancs,185]
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Mille,322]
Descripteur connexe de cette note : [Badinenc,225]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
26-12-1629, Jean Badinenc, f°273 r° N°300 Testement de Magdeleine Chabaude ... establye personnellement, Magdeleine Chabaude, cy devant relaissée de Jean Garcin, et à présent femme de Pierre Badinenc, bourgeois, laquelle ... a eslu la sépulture de son corps dans l'église collégialle Saint Martin dudit Saint Remy ... lègue ..... à la vénérable compagnie des frères pénitenz blancs de ladite ville ..... à Magdeleine Mourin, fille à Clémens Mourin, tailleur, et Jeanne Rousse, fille de Pierre Roux, cordonnier, ses felzaines ..... à Anne Garcin, femme dudit Roux, sa fille légitime et naturelle et dudit feu Garcin ..... à Bielle Garcin, son autre fille légitime et naturelle et dudit feu Garcin ..... à Pierre Mille, sergent royal, son beau fils, et à Magdeleine Garcine, mariés ..... héritières générales et universelles, Anne, Magdeleine et Bielle Garcin, ses filles .....
Note N° : 358
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Expilly,203]
Descripteur connexe de cette note : [Chaucherin,727]
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle,753]
12-01-1681, Brisson Durand, f°135 v° N°358 Mariage entre Guillaume Maurin, d'une part, et Jeanne Expillide, d'autre ... entre Guillaume Maurin, fils légitime et naturel de Jean Maurin de François, et de feue Jeanne Chapelle, d'une part, et Jeanne Expillide, aussy fille légitime et naturelle de feu Jean Expilly, bourgeois, et Jeanne Chaucherine, touts habitants de ceste ville de Saint Remy, d'autre .....
Note N° : 385
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Expilly,203]
18-02-1657, Ysaac Jacques Ferré, f°27 v° N°385 Testament faict par Jean François Expilj ... estably Jean-François Espily, bourgeois de ceste ville de Sainct Remy, lequel ... donne pour faire prier Dieu pour son âme, telle somme qu'il plairra à honneste famme Louyse Mourine, sa faime ... lègue ..... à Blanche, Anne, Jacques et autre Anne Espilis, ses enfans légitimes et naturels et de ladite Mourine ..... héritière universelle, Louyse Mourine, sa femme bien aymée .....
Note N° : 562
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Dany,433]
03-09-1670, Antoine Rouget, f°634 v° N°562-3775- 7 Testemant de Pierre Danj, Me chirurgien ... estably en personne Pierre Dany, Me chirurgien de ladicte ville, lequel ... eslizant la sépulture de son dict corps ... dans l'esglize des Révérends Pères Maturins de ceste ville de Sainct Remy ... lègue ..... à Jean Danj, son fraire ..... à André Danj, son autre fraire ..... héritiers générals et universels François Danj, son frère, et Marie Danj, sa soeur, femme à Pierre Maurin, par esgalles partz et portions .....
Note N° : 677
Descripteur connexe de cette note : [Auberges : La Lune,317]
Descripteur connexe de cette note : [Auberges : Ange l',320]
Descripteur connexe de cette note : [Rachet, Rachept,505]
Descripteur connexe de cette note : [Rouchon,808]
Descripteur connexe de cette note : [Soulier,574]
Descripteur connexe de cette note : [Margarit,809]
19-12-1618, Jean Cappeau, f°310 v° N°39- 280- 9-DIV N°677 Achept de logis et maison pour Pierre Rouchon, corroyeur et taneur contre Hugues Rachet, marchand de Sainct Remy ... estably en sa personne Hugues Rachept, marchand de la ville de Sainct Remy, lequel ... a vandu ... à Pierre Rouchon, Me corroyeur et taneur, habitant dudict Sainct Remy ... ung sien logis, appellé le logis de l'Ange, concistant en l'habitation, estables, circuit, porte et fenestres et deppendances d'icelluy que ledict Rachept a assis aux faux bourgs, terroir dudict Sainct Remy, lieu dict Pégomas, par luy acquis de Jaume Margarit, confrontant du levant maison et jardin de Guillen Sollier, mareschal à forge, du couchant maison de Jean Sollier, aussy mareschal, et partie de l'escourtz du logis de la Lune, fossé entre deux, du midy le grand chemin d'Orgon, et de bize terre des hoirs à feu Estienne Mourin ..... vante ... moyenant et parmy le prix ... de 300 escus faisant 900 # .....
Note N° : 682
Descripteur connexe de cette note : [Romanin,1]
Descripteur connexe de cette note : [Viret,219]
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Saint Pierre de Mausole,291]
Descripteur connexe de cette note : [Porte,296]
Descripteur connexe de cette note : [Isnard,154]
Descripteur connexe de cette note : [Lagoy,73]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Droune,711]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
Descripteur connexe de cette note : [perrière = carrière,231]
Descripteur connexe de cette note : [Troyn, Trouin,749]
Descripteur connexe de cette note : [Saxi de,756]
27-03-1669, Raymond Maselli, Avignon, AD84, 3E5/912, f°179 r° N°26- 326- 34-TER N°682 Vente de biens à Saint Remy au Sieur Porte, par le chapitre Nostre Dame de Dons ... disants que leur chapitre a et possède dans le terroir de la ville de Saint Remy, les piesses et possessions suivantes, premiérement, une vigne et terre au quartier de Saint Paul, contenant scavoir la vigne 1 eyminée 61 dextres et la terre 2 eyminées 42 dextres, confrontant du levant terre de Louis Pouin (pour Trouin), du couchant et midy terre du Sieur Dallen, apothicaire, et de bise vigne et perrières de Jean Isnard, et ses autres (blanc) plus une terre au mesme quartier de 5 eyminées 78 dextres, au dessus les perrières appartenant audit chapitre, confrontant du levant terre des heoirs de Louis Trouin, du midy les pierrières, du couchant vigne de Jean Isnard et de bise le chemin plus une vigne et verger audit claux d'une saulmée 1 eyminée et 21 dextres, confrontant du levant le chemin, du midy et bise vigne dudit Jean Dallen, le chemin entre deux et du couchant le chemin plus une vigne au mesme quartier contenant 2 saulmées 2 eyminées 18 dextres, confrontant du levant le chemin de Saint Paul, du couchant vigne d'Henry Roux, du midy autre vigne d'icelluy, chemin entre deux et de bise ledit chemin de Saint Paul plus une terre à Prat Cros de 2 saulmées 2 eyminées 96 dextres, confrontant du levant et bise terre des heoirs de Guilhaume Bourdon, du couchant pred et terre de Pierre Viret, du midy pred du Sieur Deleause plus une vigne au Sault d'une saumée 2 eyminées 75 dextres, confrontant du levant vigne de Paul Bertrand, du midy le chemin, du couchant vigne de Georges Trépat, de bise terre de Jean Drounes, et avec ses autres confronts plus véritables si aulcun y en a et finalement une carrière à tirer pierres Touts lesquels susdits biens sont de fort pauvre estat pour avoir passé, de tout temps immémorial, par mains de rentiers, n'ayant ledit chapitre peu faire autrement, ne pouvant ledit chapitre les arranter plus de 100 # ce qu'ils n'auroint peu ny pourroint faire si n'estoit la considération des dismes que ledit chapitre perçoit de ladite ville de Saint Remy, Saint Paul de Lagoy et Romanin que ledit chapitre a coustume d'arranter conjoinctement avec les susdits biens, et en considération desdites dismes ceux qui les arrentent, arrentent aussy les susdits biens, desquels ils en donnent 100 # , ce qu'ils ne feroint et en donneroint beaucoup moins sans ladite considération desdites dismes. Oultre quoy les susdits biens sont subjects au payement des tailles, lesquelles montent annuellement au moins 36 # et parfois beaucoup davantaige, lesquelles choses rendent quasi les susdits biens à charge audit chapitre, lequel ayant considéré despuis long temps ce dessus, lesdits Sieurs prévost et chanoines auroint enfin résolu de les vandre, ce qu'ils auroint faict entendre despuis longtemps dans ladite ville de Saint Remy, tant par affiches à la porte de l'église, ailleurs que autrement, mesmes ils ont faict faire 3 enchères à la place publique de ladite ville après avoir faict appeller par tous les lieux et carrefours ordinaires dudit Saint Remy ceux qui voulloint entendre à l'achept desdits biens par devant Monsieur Pierre de Saxi, ancien advocat de ladite ville, les 12 et 13 du courant, auxquelles enchères personne n'auroit surdict que Pierre Maurin qui en offert 1700 # et après Me Jean Porte, masson dudit Saint Remy, qui a offert d'en donner 1730 # personne n'ayant après surdict, sur laquelle offre lesdits Sieurs prévost et chanoines auroint deslibéré d'en passer la vente audit Porte soubs toutesfois le bon plaisir du Saint Siège apostolique .....
Note N° : 841
Descripteur connexe de cette note : [Chapellenie St Joseph de Roussan,125]
Descripteur connexe de cette note : [Roussan,259]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Rachet, Rachept,505]
Descripteur connexe de cette note : [Réal,148]
Descripteur connexe de cette note : [Moutin,451]
30-06-1673, Antoine Rouget, f°128 r° N°841 Achept de maison pour Hierosme Moutin contre Messire Cézard Vincens, pbre et chanoyne. ... estably en personne Messire Cézard Vincens, bachellier en Sainte Théologie, chanoyne en l'esglize collégialle Saint Martin de ladite ville et recteur de la chapellanie Saint Joseph hérigée à la métérie de Roussan, terroir de la mesme ville, lequel ... a vendu ... à Hierosme Moutin, huissier de ladite ville ... scavoir est, une maison qu'il a et possède dans l'enclos de ladite ville et rue de la Coy du Coullaret, d'haut en bas et de bas en haut, ainsin qu'elle se comporte, estant ladite maison de la dépendance de ladite chappellanie fondée par le feu Sieur de Nouchères, sieur de Roussan, quj se confronte du levant ladite rue, du midy maison de Jean Maurin de Clément, du couchant maison de Pierre Rachet et de bize maison de Guilheaume Réal, Me chirurgien .... pour et moyenant le prix et somme de 500 #, laquelle somme de 500 # est de pache qu'elle demeurera entre les mains dudit achepteur et des siens en pantion annuelle et perpétuelle à raison du denier 20 se montant ladite pantion toutes les années à 25 # .....
Note N° : 942
Descripteur connexe de cette note : [orgues,329]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Chabrand,52]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Durand,210]
Descripteur connexe de cette note : [Ripert,517]
Descripteur connexe de cette note : [Charles,443]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
Descripteur connexe de cette note : [Alméran d',156]
Descripteur connexe de cette note : [Fine,458]
Descripteur connexe de cette note : [Michel,366]
Descripteur connexe de cette note : [Lubières de,149]
Descripteur connexe de cette note : [Icard,573]
Descripteur connexe de cette note : [Escarron,817]
10-08-1699, Paul Bertrand, nf° N°942 Prix faict des orgues pour le chapitre St Martin contre Sr Jean Péru, architecte d'Avignon L'an mille six cent quatre vingt dix neuf et le dixiesme d'aoust, après midy, comme soit que dans l'esglise collégialle et parrochiale Sainct Martin de cette ville de Sainct Remy, il y aye des orgues despuis le commancemant du siècle qui par le temps ne peuvent pas servir et ne sont pas en estat de jouer, ce que, ayant été recogneu, ont acvoit mis en soing de faire restablir lesdites orgues, comme estant une grande décoration et embelissemant pour l'esglise et parce qu'il y a quelques sommes qui sont actuellement au pouvoir de Messire Jean-Pierre Barrel, chanoine du chapitre de la mesme église, provenant des relicats des comptes donnés par les sieurs précédants margueliers, on souhaite que lesdittes sommes comptées ou deptes données en rente feussent employées au rétablissemant desdites orgues, ce qui ayant été communiqué aux Sieurs les maire et consuls modernes et Sieurs anciens margueliers cy-après dénommés, ils auroint agrééledit employ soubs les clauses et conditions cy-après. A ces causes, par devant moy notaire royal de la ville de Sainct Remy soubsigné et témoins bas nommés, establys en leurs personnes Messire Sauveur de Benhault de Lubières, doyen du chapitre Sainct Martin de ladite esglise, et Messire Jean-Pierre Barrel, prebtre et chanoine du mesme chapitre, adcistés et du consantemant de Monsieur Metre Honnoré Tourrel d'Alméran, conseillier du Roy, maire, capitaine et viguier de cette ville, Sieur Raynaud Dallen, bourgeois, et Jean Maurin, deux des sieurs consuls modernes de cette ville, Metre Jean Rippert, advocat en la Cour, Sieur Balthezard Tourrel, bourgeois, Louis Charles, Metre Pierre Chabrand, aussy advocat, Sieur Pierre Vincens, Sieur Antoine Dallen, metre apoticaire, Estienne Icard, Jacques Escarron, Pierre-Paul Fine et André Durand, Jean Michel et Jean Dumaine, anciens margueliers de laditte paroisse, tous icy présants, lesdits messires de Lubières, doyen, et Barrel, chanoine, intervenant en leur propre ... nom, ont, lesdits Sieurs doyen et chanoine, seuls, donné à prix faict à Sieur Jean Péru, architecte de la ville d'Avignon, présant et acceptant à restablir et refaire une montre d'orgue ou feus d'icelluy de bon et beau bois d'aube d'une ordre d'architecture composite avec quatre pilastres de la hauteur de douze à douze pans et demy ou environ de hauteur, canellés, avec son entablemant où sera faict des annes danticullés, rais de coeur à chapellet avec des consolles pour porter quatre pillastres et sera faict trois tourrelles à proportion de la hauteur des pillastres avec un fronton pointu et sur lesdittes tourrelles sera faict trois domes avec ses escailles et supporté par une console de chasque costé avec des cudelampe par dessous, goderon et feuilliage et au costé desdittes tourrelles y sera faict des culos et granaty et aux deux costés desdittes orgues sera faict deux grandes consoles de la hauteur des pillastres et par dessous lesdits pillastres les basses seront supportées par une petite cornisse fiero et tregalle. Toutes les susdites besoignes en bloc pour le prix total de trois cens soixante livres, cent quarante huict livres huit sols tout présantemant, réellemant et comptant des mains dudit Messire Barrel, en louis d'or, escus blancs et autre monnoye ..... ..... que les arrérages de la pansion de trante livres destinée pour l'organiste suivant la fondation faicte par feu Messire Charles Barrel, chanoine, son oncle, que le chapitre a resceues ou recevra jusques au temps que le susdict travail sera achevé .....