Il y a 13 notes dans les archives du XVII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [perrière = carrière]

Note(s)
Note N° : 210
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Michel,366]
Descripteur connexe de cette note : [Mas de Pissarote,84]
Descripteur connexe de cette note : [Pellet,417]
21-11-1665, Antoine Rouget, f°328 r° N°210 Arrentement de perrière pour Jean Dallen, Me appoticaire, contre Aymes Michel, George Estourneau et Jean Pellé ... estably en personne, Jean Dallen, Me appoticaire de ladite ville, lequel ... arrante ... à Aymes Michel, George Estourneau et Jean Pellé, trasseurs de pierre de ladite ville ... une siene perrière qu'il a et possède dans le terroir de ladite ville et à son mas de Pisserot, pour le temps et terme d'une année .....
Note N° : 213
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Perriat,164]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
Descripteur connexe de cette note : [Constans,354]
12-09-1661, Antoine Rouget, f°202 v° N°213 Achept de vigne pour Jean Dallen, contre Sieur Sébastien Perriat, bourgeois ... estably en personne, Sieur Sébastien Perriat, bourgeois de ceste ville de Saint Remy, lequel ... vand ... à Jean Dallen, Me appoticaire de ladite ville ... une vigne, dans laquelle y a quelques olliviers et amandiers complantés, qu'il a et possède au terroir de ladite ville et quartier de Saint Pol, confrontant du levant, terre de Guilheaume Constans, Me appoticaire, du midy, la perrière dudit achepteur sy devant de la mesme piere, du couchant, chemin voisinié alant de Saint Pol au chemin de Martigues, et de bize, vigne de Juilhien Tourrel, bourgeois .....
Note N° : 215
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Mas de Pissarote,84]
Descripteur connexe de cette note : [Combe,362]
Descripteur connexe de cette note : [Coutelan,416]
02-04-1667, Antoine Rouget, f°85 r° N°215 Arrentement de perrière pour Jean Dallen, Me appoticaire, contre Pierre Combe et Claude Coutellan ... estably en personne, Jean Dallen, Me appoticaire de ladite ville, lequel ... a arranté ... à Pierre Combe et Claude Coutellan, trasseurs de pierre de ladite ville ... une siene perrière qu'il a et possède dans le teroir de ladite ville et à son mas de Pisserote pour le temps et terme d'une année .....
Note N° : 238
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Poulet,444]
Descripteur connexe de cette note : [Constans,354]
Descripteur connexe de cette note : [George,368]
12-12-1676, Antoine Rouget, f°164 v° N°238 Achept pour Anthoine Dallen, Me appoticaire, contre François Poullet, mesnager ... estably en sa personne, François Poullet, mesnager de ladite ville, lequel ... désempare ... deux eyminées de vigne et verger ... scituées dans le terroir de ceste ville et au cartier de Saint Pol et dessus les perrières, qui ce confronte, du levant, vigne et verger de Guilhaume Constans, du midy, vigne des hoirs de feu Jean Dallen, Me appoticaire, père dudit achepteur, du couchant, le chemin alant au Martigue, et de bize, vigne de Jacques George ... moyenant le prix et somme de 33 # .....
Note N° : 284
Descripteur connexe de cette note : [Cherpe, Chierpe,432]
Descripteur connexe de cette note : [Poncier,743]
20-01-1615, Jean Badinenc, f°22 r° N°284-1880- 4 Arrentement de perrière faict et passé par Raymond Poncier, travailleur, à Anthoine Cherpe, trasseur de pierre ... personnellement estably, Reymond Poncier, travailheur, lequel ... a arranté et remet à Anthoine Cherpe, trasseur de pierre, ... une perrière que ledit Poncier a au quartier de Saint Paul .....
Note N° : 285
Descripteur connexe de cette note : [Bertrand,152]
Descripteur connexe de cette note : [Brancas Silvye de,4]
Descripteur connexe de cette note : [Cherpe, Chierpe,432]
Descripteur connexe de cette note : [Poncier,743]
05-03-1614, Jacques Ferré, f°104 r° N°285-1884- 4 Arrentement de perrière pour Madame Silvie de Brancas, Dame de Mondragon, contre Anthoine Cherpe de Sainct Remy ... une perrière que ladite Dame a acquise de Loyse Bertrande, veufve à feu Maurice Poncier dudit Sainct Remy, assize au cartier de Sainct Pol .....
Note N° : 333
Descripteur connexe de cette note : [Mistral de,23]
Descripteur connexe de cette note : [Dumeyne, Dumaine,246]
Descripteur connexe de cette note : [Villete de,218]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Mistral Dominique de,16]
Descripteur connexe de cette note : [Dutrège,216]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
Descripteur connexe de cette note : [Poncier,743]
Descripteur connexe de cette note : [Jehan, Jean, Jehanne,405]
Descripteur connexe de cette note : [Mas de Pissarote,84]
Descripteur connexe de cette note : [Tournatory,479]
Descripteur connexe de cette note : [Troyn, Trouin,749]
Descripteur connexe de cette note : [Astouyn,750]
14-12-1633, Jean Badinenc, f°547 v° N°333 Vente de mas et terre faicte en faveur de Jean Dalen, Me appoticaire, par le Sieur de Croses ... estably en personne, François Dutrège, bourgeois de la ville de Saint Remy, lequel, en qualité de procureur spécialement fondé par Noble Dominique de Mistral, Sieur de Croses, ainsj qu'a faict apparoyr de sa procuration receue par Me de Laudun, notaire de la mesme ville, en datte (en blanc) ... a vendu ... à Jean Dalen, Me appoticaire dudit Saint Remy, ... un mas, terre, vigne et verger, au quartier de Saint Paul, teroyr de ladite ville, apartenant audit Sieur de Croses, et par luy acquis de feu Balthazard Tornatoris, contenant au tout 2 saulmées, 5 eyminées, 36 dextres, confrontant du levant, vigne de Louys Troyn, terre de Reymond Astouyn, terre de Nostre Dame de Don, du couchant, chemin du Martigues, du midj, terre d'Anne Tourrele, Nicolas Jean et Jean Dumeyne, de bise, perrière et vigne de Reymond Poncier, et vigne du Sieur de Vilette. Plus, au valon de Nostre Dame de Laval, une terre d'une saulmée, 10 dextres, confrontant du levant, midi et bise la montaigne, du couchant ledit chemin des Martigues, et finallement audit valon, un coing de terre d'une eyminée, 5 dextres, confrontant du levant, chemin des Martigues, du couchant et bise la montaigne et du midj aussj ... pour le prix et somme de 800 livres tournoiz .....
Note N° : 334
Descripteur connexe de cette note : [Dumeyne, Dumaine,246]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
Descripteur connexe de cette note : [Mistral Dominique de,16]
Descripteur connexe de cette note : [Poncier,743]
Descripteur connexe de cette note : [Troyn, Trouin,749]
Descripteur connexe de cette note : [Astouyn,750]
Descripteur connexe de cette note : [Jehan, Jean, Jehanne,405]
Descripteur connexe de cette note : [Villete de,218]
Descripteur connexe de cette note : [Mas de Pissarote,84]
23-06-1634, Cadastre Crespin, CC2, f°169 r° N°334 Dominique de Meistral, Sieur et Baron de Croze Mas, terre, vigne et verger, à Saint Pol, de la contenance de 2 saulmées, 5 eyminées, 36 dextres, comprins 4 eyminées, 87 dextres vignes, confrontant du levant, vigne de ..(?).. Troin, terre de Reymond Astoin, terre de Nostre Dame de Dons, couchant, chemin de Saint Clerg, midy, terre de Anne Turrelle et Nicolas Jean et Sieur Jean Dumaine, bise, peyrière, vigne de Reymond Poncier et vigne de Gabriel Villette. En marge : Tenet Jean Dallen, Me appoticaire, chargé folio 606 le 23-06-1634.
Note N° : 335
Descripteur connexe de cette note : [Villete de,218]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Bernard,740]
Descripteur connexe de cette note : [Poncier,743]
05-09-1639, Jean Badinenc, f°385 r° N°335 Achept de perière et vigne ... estably personnelement, Marguerite Bernarde, vefve de Reymond Ponsier, quand vivoit trasseur de pierre de la présente ville de Saint Remy, laquelle ... a vendu ... à Sieur Jean Dalen, Me appoticaire de ladite ville ... une perrière, audessus vigne, complantée de quelques olliviers et arbres fruictiers, maintenant accablé et ruiné, de la contenance suivant ... d'une eyminée vigne et 50 destres l'un et l'autre quant que le tout plus ou moins contient ... confrontant du levant, terre dudit achepteur, du couchant, chemin, et bize, vigne du Sieur Gabriel de Vilete et du midy, terre dudit achepteur, et autres plus vrays confrontz sy aucun en y a ... pour le prix et somme de 36 livres tournois .....
Note N° : 681
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [Chaix, Chais, Chaysse,297]
Descripteur connexe de cette note : [Isnard,154]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Laurens,503]
Descripteur connexe de cette note : [Passerat,408]
Descripteur connexe de cette note : [Peyrot, Perrot,404]
24-01-1674, Jacques Feautrier, f°17 r° N°1- 1- 10-TER N°681 Achept pour Marguerite Perrotte contre Loujs Chaix et Marie Feautrière ... establys en leurs personnes, Loujs Chaix, marchand, et Marie Feautrière, vefve de la ville de Saint Remj, lesquels ... ont vendu ... à Marguerite Perrotte, vefve de Jean Laurens, trasseur de la mesme ville ... scavoir est 4 eyminées terre ou vigne qu'ils ont acquis de Messieurs du chapitre Nostre Dame de Dons de la ville d'Avignon, scituée au quartier de Saint Pol, terroir dudit Saint Remj, confrontant du levant terre de Jean Passerat, bourgeois, du couchant et midj terres des hoirs de Jean Dallen, appoticaire, et de bize vigne et perrière de Jean Isnard et autres plus véritables s'il y en a ... pour et moyenant le prix et somme de 300 # ... à condition estipulée entre les parties qu'en cas ladicte Perrotte fasse une perrière à ladite terre et non autrement, lesdits Chaix et Feautrière consentent que les charrettes passent au chemin de la perrière à eux apartenant durand l'estandue de ladite perrière sans luj estre tenu d'avoir domages et intérêtz .....
Note N° : 682
Descripteur connexe de cette note : [Romanin,1]
Descripteur connexe de cette note : [Viret,219]
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Saint Pierre de Mausole,291]
Descripteur connexe de cette note : [Porte,296]
Descripteur connexe de cette note : [Isnard,154]
Descripteur connexe de cette note : [Lagoy,73]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Droune,711]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
Descripteur connexe de cette note : [Maurin,356]
Descripteur connexe de cette note : [Troyn, Trouin,749]
Descripteur connexe de cette note : [Saxi de,756]
27-03-1669, Raymond Maselli, Avignon, AD84, 3E5/912, f°179 r° N°26- 326- 34-TER N°682 Vente de biens à Saint Remy au Sieur Porte, par le chapitre Nostre Dame de Dons ... disants que leur chapitre a et possède dans le terroir de la ville de Saint Remy, les piesses et possessions suivantes, premiérement, une vigne et terre au quartier de Saint Paul, contenant scavoir la vigne 1 eyminée 61 dextres et la terre 2 eyminées 42 dextres, confrontant du levant terre de Louis Pouin (pour Trouin), du couchant et midy terre du Sieur Dallen, apothicaire, et de bise vigne et perrières de Jean Isnard, et ses autres (blanc) plus une terre au mesme quartier de 5 eyminées 78 dextres, au dessus les perrières appartenant audit chapitre, confrontant du levant terre des heoirs de Louis Trouin, du midy les pierrières, du couchant vigne de Jean Isnard et de bise le chemin plus une vigne et verger audit claux d'une saulmée 1 eyminée et 21 dextres, confrontant du levant le chemin, du midy et bise vigne dudit Jean Dallen, le chemin entre deux et du couchant le chemin plus une vigne au mesme quartier contenant 2 saulmées 2 eyminées 18 dextres, confrontant du levant le chemin de Saint Paul, du couchant vigne d'Henry Roux, du midy autre vigne d'icelluy, chemin entre deux et de bise ledit chemin de Saint Paul plus une terre à Prat Cros de 2 saulmées 2 eyminées 96 dextres, confrontant du levant et bise terre des heoirs de Guilhaume Bourdon, du couchant pred et terre de Pierre Viret, du midy pred du Sieur Deleause plus une vigne au Sault d'une saumée 2 eyminées 75 dextres, confrontant du levant vigne de Paul Bertrand, du midy le chemin, du couchant vigne de Georges Trépat, de bise terre de Jean Drounes, et avec ses autres confronts plus véritables si aulcun y en a et finalement une carrière à tirer pierres Touts lesquels susdits biens sont de fort pauvre estat pour avoir passé, de tout temps immémorial, par mains de rentiers, n'ayant ledit chapitre peu faire autrement, ne pouvant ledit chapitre les arranter plus de 100 # ce qu'ils n'auroint peu ny pourroint faire si n'estoit la considération des dismes que ledit chapitre perçoit de ladite ville de Saint Remy, Saint Paul de Lagoy et Romanin que ledit chapitre a coustume d'arranter conjoinctement avec les susdits biens, et en considération desdites dismes ceux qui les arrentent, arrentent aussy les susdits biens, desquels ils en donnent 100 # , ce qu'ils ne feroint et en donneroint beaucoup moins sans ladite considération desdites dismes. Oultre quoy les susdits biens sont subjects au payement des tailles, lesquelles montent annuellement au moins 36 # et parfois beaucoup davantaige, lesquelles choses rendent quasi les susdits biens à charge audit chapitre, lequel ayant considéré despuis long temps ce dessus, lesdits Sieurs prévost et chanoines auroint enfin résolu de les vandre, ce qu'ils auroint faict entendre despuis longtemps dans ladite ville de Saint Remy, tant par affiches à la porte de l'église, ailleurs que autrement, mesmes ils ont faict faire 3 enchères à la place publique de ladite ville après avoir faict appeller par tous les lieux et carrefours ordinaires dudit Saint Remy ceux qui voulloint entendre à l'achept desdits biens par devant Monsieur Pierre de Saxi, ancien advocat de ladite ville, les 12 et 13 du courant, auxquelles enchères personne n'auroit surdict que Pierre Maurin qui en offert 1700 # et après Me Jean Porte, masson dudit Saint Remy, qui a offert d'en donner 1730 # personne n'ayant après surdict, sur laquelle offre lesdits Sieurs prévost et chanoines auroint deslibéré d'en passer la vente audit Porte soubs toutesfois le bon plaisir du Saint Siège apostolique .....
Note N° : 685
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Saint Pierre de Mausole,291]
Descripteur connexe de cette note : [Porte,296]
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [Chaix, Chais, Chaysse,297]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat01 = doyenné,95]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Perriat,164]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
Descripteur connexe de cette note : [George,368]
Descripteur connexe de cette note : [Passerat,408]
01-02-1680, Jacques Feautrier, f°7 v° N°29- 379- 50-TER N°685 Partage entre Loujs Chaix et Marie Feautriere, vefve ... Comme soit qu'ayant Messieurs les prévost et chanoines en l'esglise métropolitaine Nostre Dame de Dom de la ville d'Avignon, exposé en vante aux enchères publicques par devant Monsieur le Juge ou Sieur Autien de cette ville de Sainct Remy, toutes les terres, vignes, vergers et perrières qu'ils possédojent audict Sainct Remy, mentionnées dans le livre cadastre de la communauté, comme leur estant à charge et despens de revenu, feust résoleu entre Loujs Chaix et feu Jean Porte, beau fraire, dudict Sainct Remy de surdire à la vante desdictes propriéttés et en cas elles feussent deslivrées à l'un ou à l'autre qu'ils les partegeroient. A cest effaict ledict feu Porte y fist offre de la somme de 1730 # en suitte de laquelle la deslivrance luj en feust faicte comme plus offrant et dernier enchérisseur et le contract de vante luj en feust passé par lesdicts Sieurs prévost et doyen en ladicte églize, rière Me Mazelly, notaire royal dudict Avignon le 27-03-1669 pour ladicte somme de 1730 # pajables aux formes portées par jcelluy, après laquelle les formalités feurent faictes pour la vallidité de ladicte vante ... [2 réglements et quittances les 10-11-1671 et 04-06-1677, même notaire, pour 1200 #] ... de sorte qu'à présant les parties désirent régler leurs affaires et partager les susdictes propriétés ... A cette cause ... establjs en leurs personnes lesdicts Loujs Chaix, marchand, et Marie Feautrière, sa belle soeur, vefve dudict Jean Porte de ladicte ville, lesquels ont dict et déclairé avoir faict division et partage desdicts biens acquis en commun par lesdicts Porte et Chaix desdicts Sieurs prévost et chanojnes Nostre Dame de Dom de la ville d'Avignon ainsin qu'est dict ... et après en avoir faict faire l'arpentage à Rej, arpenteur du lieu d'Eyragues, nommé par les parties, par l'entremise de leurs amjs communs, en a esté faict 2 parts les plus esgalles qu'a esté possible et ajant jetté au sort seroit obvenu à la part dudict Chaix : 1 saulmée 2 eyminées 9 dextres de la grande vigne assize au terroir dudict Sainct Remy et quartier de Sainct Pol du côté du couchant en sorte que ladicte quantité désignée confronte du levant le restant d'jcelle obvenue à ladicte Feautrière, du couchant terre du Sieur Perriat, de bize le chemin allant à Sainct Pol et du midy terre et vigne obvenue audict Chaix, comme sera dict cj-après, chemin entre deux, et pour faire séparation avec l'autre part a esté pausé deux termes du cotté de la bize et du midj se visant l'un l'autre. plus 2 eyminées 29 dextres vigne appellée "la pettite" au mesme quartier de Sainct Pol du costé du couchant de façon que lesdictes 2 eyminées 29 dextres confrontent du levant vigne obvenue à ladicte Feautrière, du couchant terre obvenue aussj audict Chaix, de bize la susdicte vigne, chemin entre deux, et du midj terre des heoirs de Jean Dallen, appoticaire, ajant aussj posté deux termes de visant l'un l'autre du costé de la bize et du midj. plus 1 eyminée 80 dextres terre joignant du costé du levant lesdictes 2 eyminées 29 dextres, confrontant du levant ladicte vigne de Chaix, du couchant le restant de ladicte terre obvenue à ladicte Feautrière, de bize (blanc) Roux, chemin entre deux, et du midj lesdicts heojrs de Dallen, y ajant aussj pausé deux termes du côté du midj tirant à la bize, se visant pareillement l'un l'autre. plus 2 eyminées 83 destres terre audict clos de Sainct Paul, du costé du couchant, laquelle terre confrontera du levant la part de ladicte Feautrière, du couchant vigne des heoirs de Jacques George, de bize le chemin joignant le couvant des Pères Observantins et du midj terre des heoirs de Jean Passerat, ajant faict planter deux termes du costé de la bize et du midj se visant l'un l'autre. davantage ... au quartier du Sault ... et finallement ... au quartier de Prat Cros ..... Et à la part de ladicte Feautrière luj est obvenue 1 saulmée 1 eyminée 11 dextres de ladicte grand vigne du quartier de Sainct Pol quj confronte du levant et bize chemin allant audict Sainct Pol, du couchant la part cj-dessus obvenue audict Chaix et du midj la part de la pettite vigne à elle obvenue comme cj-apprès sera dict, chemin entre deux. plus 2 eyminées 29 destres de ladicte pettite vigne de St Pol qui confronte du levant chemin, du couchant la part obvenue, comme dict est, audict Chaix, du midj terre desdicts heoirs de Dallen et de bize la vigne cj-dessus, chemin entre deux. plus 2 eyminées 53 dextres terre dans laquelle y a une vieille mazure d'esglize, appellée Sainct Pierre, laquelle confrontera du levant la terre obvenue audict Chaix cj-dessus mantionnée, du couchant chemin allant au Martegues, de bize terre de Jean Milhet, chemin entre deux, et du midj terre desdicts heoirs de Dallen. davantage, 2 eyminées 83 dextres terre qu'est derrière ledict couvant, laquelle confronte du levant terre des heojrs de Jean Passerat, du couchant la part dudict Chaix à luj obvenue à sa part cj-dessus mantionnée, de bize le chemin, et du midj terre desdicts heoirs de Passerat. plus ... au quartier du Sault ... et finallement ... au quartier de Prat Cros ..... et en ce quj est de la perrière dessoubz la terre derrière ledict couvant de St Pol et le bastiment que les parties y ont faict faire et le capital et inthérest de la terre vandue à Marguerite Perrotte, vefve, le tout demeurera en commun .....
Note N° : 943
Descripteur connexe de cette note : [couvents : Saint Paul, observantins,237]
Descripteur connexe de cette note : [Chabrand,52]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Ripert,517]
Descripteur connexe de cette note : [Chabanier,307]
Descripteur connexe de cette note : [Michel,366]
18-01-1677, Paul Bertrand, N°943 Mandement du très R.P. provincial Frère Antoine Trinquier de Lagreste, prédicateur du Roy et définiteur général et ministre provincial de l'Observance Régulière Saint François en la province Saint Louis, au Révérend Père Louis Michel, gardien de nostre couvant de Saint Paul de Saint Remy, Salut en Nostre Seigneur. L'effect de nos visites concistant à examiner avec soin l'estat de tous les couvants qui nous sont commis, aussi bien que la conduite de ceux qui les gouvernent, après avoir visité les religieux qui les remplissent, les exhortant tous à leur devoir et à réparer les ruines que la négligence quelquefois des Supérieurs ou la misère du temps ont causées en quelques uns desdits couvants, et, après avoir trouvé dans la visite que nous avons soigneusement faite à nostre couvant de St Remy, que depuis plusieurs années la fontaine ne coule point et que presque tous les étés la citerne tarit et qu'il faut aller chercher de l'eau à la ville mesme de Saint Remy, ce qui cause de grandes incomodités aux religieux, ce que bien considéré et voiant le grand besoin que ledit couvant a d'avoir de l'eau par une prompte réparation à la fontaine, vous aiant reconu fort zélé et expérimenté aux réparations des couvants qui vous ont été commis, et vous trouvant d'ailleurs disposé à vouloir entrepren-dre une si Sainte et si nécessaire réparation, poussé par esprit de charité afin que le mérite en soit receu de Dieu qui est nostre récompense, nous y ajoutons, par ces présantes nostre bénédiction, et donnons avec agrément nostre consentement et nostre permission, à vous frère Louis Michel, gardien de nostre dit couvant de Saint Remy, afin, qu'assisté de Sieur Jean Pellissier, marchand dudit Saint Remy et scindic apostolique dudit couvant, vous puissiez entreprendre la réparation de ladite fontaine et faire conduire l'eau au couvant dans toutes les meilleures façons et manières qui se pourra, vous donnant, pour cet effet, pouvoir de contracter avec tels maistres ouvriers que vous trouverez à propos, soit à prix fait ou autrement, et d'obliger ledit couvant jusques à entier paiement, et en tout, de faire comme si nous estions présants , promettant d'agréer et ratifier tout ce qui aura esté fait par vous, sans que vous soiez obligé de randre compte à autre persone qu'à nous et à nostre deffinitoire. En foy de quoy, pour randre les présantes valides devant toute sorte de tribunaux et de personnes, les avons signées de nostre main et scellées du grand sceau de nostre province à nostre dit couvant de Saint Remy, le 14 septembre 1676. Frère Antoine de Lagreste, minister provincialis Prix faict pour la batisse de la fontaine pour le couvant de Saint Paul contre Jean Chanterel, Claude Michel et Jean Brun, maçons L'an mil six cens septante sept et le dix huictiesme jour du mois de Janvier, après midy, par devant moy, notaire royal de la ville de St Remy soubzigné et tesmoins bas nommés, estably en sa personne Révérend Père Louis Michel, gardien du couvant de Saint Paul de la régulière Observance Saint François de ceste ville, adcisté de Jean Pelissier, marchand de ladite ville, père spirituel et scindic apostolique dudit couvant, suivant le pouvoir et permission à eux donnée par le très Révérend Père Trinquier de Lagreste, prédicateur du Roy, desfiniteur général et ministre provincial de la régulière Observance Saint François de la province Saint Louis, du quatorze septembre dernier, estant en visite, qui sera cy après enregistrée, lesquels Père gardien et Pelissier, père spirituel, pour et au nom de tous les autres religieux dudit couvant de Saint Paul, ont donné à prix faict, avec promesse de faire, avoir, jouir et tenir, à peine de tous despans, domages et inthérets à Jean Chanterel, Jean Brun et Claude Michel, maistres maçons de ceste ville, présants, stipulants et acceptants en la qualité solidere de l'un pour l'autre et le seul pour le tout, sans division d'action ny ordre de discution, les besognes suivantes : Premièrement fairont une voûte à chau et à sable de l'espaisseur d'un pan et demy pour les murailles et pour la voûte d'un pan, revestie par dessus, laquelle voûte sera faicte despuis la source de l'esglize de Saint Clergue jusques au bassin du couvant de Saint Paul, de cinq pans d'autheur dans la terre et de trois pans de large dans l'œuvre, en façon qu'un homme y puisse passer dedans, et ladite voûte sera couverte de terre par dessus. Laisseront lesdits prix fachiers à ladite voûte des soupirals de neuf en neuf cannes, de la largeur de deux pans et demy en carré, qui, despuis la voûte jusques à une main ouverte sur terre, seront de pierre de taille avec son bastent pour soutenir la couverte desdits soupirals qui sera de taille. Fairont lesdits prix fachiers une petite murette d'une main ouverte, d'un costé d'une des murailles de la voûte et de là, en auteur que le niveau de l'eau demandera, et, sur ladite murette, seront posées des gorgues vernissées de la largeur nécessaire pour contenir l'eau, et arrestés avec du mortier et cimantés bien les jointures d'une à l'autre ; et là où le rocher de la montagne est escarpé et au travers des deux chemins qui sont celluy du mas de Monsieur l'appoticaire Dallen, celluy dessus le couvant qui va aux perrières, d'environ trante cannes on y faira deux murettes d'un pan et demy de large, de la hauteur que le niveau demandera et l'on le couvrira de pierre de taille de cinq doits d'espaisseur, toutes d'une pièce, et là, lesdits prix fachiers poseront du tuiau du grand calibre et de cinq en cinq cannes ils y fairont un rézervoir ou serve toute d'une pièce de pierre de taille avec son bastent, et de ceste façon toute l'eau de la source mise dans les gorgues ou dans les tuyaux et conduite, sans en perdre une goute et mise dans le susdit bassin du couvant. Fairont lesdits prix fachiers un canal d'une piere de taille de la longueur de la serve de la source qui jettera l'eau dans la première serve que le tuyau sera mis, retireront la grande serve et on la bouchera de dessus de ces grandes pierres qui y sont, et ledit travail sera, et en tout on faira du bon mortier et cimant et ledit travail sera fait en bon père de famille et ce tout en bonne et deube forme. Et fourniront lesdits prix fachiers tous les matériaux nécessaires pour les susdites besognes et seront lesdits prix fachiers obligés de rendre ladite besogne achevée dans un an et demy prochain, et après qu'elle aura esté veue et receue par des maistres qui seront convenus, lesdits prix fachiers seront tenus d'entretenir les murailles et faire couler l'eau durant une année. Et le prix faict de toutes les susdites besognes se donne moyenant le prix et somme, en bloc, de mil six cens livres, à compte desquelles lesdits prix fachiers en ont receu tout présantemant, réellemant et comptant en piastres et autre monnoye, et par tous trois rettirée après deube numération au veu de moi dit notaire et tesmoins, la somme de cinq cens trante trois livres, six solz, huict deniers qu'est le tiers de la susdite somme de seize cens livres, des mains dudit Pelissier, scindic apostolique, et des propres deniers et argent du couvant à luy remis, duquel tiers présantemant receu, lesdits prix fachiers contants, quittent ledit Révérend Père gardien et ledit Pelissier, père spirituel, avec promesse de ne leur en faire jamais demande, et le restant dudit prix sera payé, scavoir, autres cinq cens trante trois livres, six solz, huict deniers, au premier septambre prochain que les deux tiers de la besogne seront faicts et le restant leur sera payé lorsque la besogne cy dessus sera parachevée et receue, et en cas que lesdits Pères Observantins n'eussent tout l'argent de la dernière paye, lesdits prix fachiers leurs donneront attante de six mois pour trois cens livres. Prometant lesdites parties réciproquement observer tout ce dessus, à paine de tous despans, domages et inthérets, et pour cest effect, lesdites parties ont obligé et submis, scavoir lesdits Révérend Père Michel, gardien, et Pelissier, père spirituel, suivant le pouvoir à eux donné, cy dessus datté, tous les biens dudit Couvant de Saint Paul, meubles, inmeubles, présants et advenir et lesdits Chanterel, Michel et Brun en la susdite qualité solidère de l'un pour l'autre et le seul pour le tout, sans division d'action ny ordre de discution, leurs biens propres, aussy meubles, inmeubles, présants et advenir, aux Cours des Submissions de Provence et autres nécessaires. Ainsin l'ont promis et juré, ledit Révérend Père Michel, gardien ad pectus et renoncé à tous droicts contraires, requérant acte. Faict et publié audit Saint Remy, dans ma boutique, présants Sieur Pierre Chabrand et Claude Chabanier, praticien de ladite ville, tesmoins requis et signés avec lesdits Père Michel, Pelissier et moi dit notaire. Lesdits Brun, Michel et Chanterel ont dict estre illitérés. fr. Lo. Michel, gardien Pellissier, scindic f. Joseph de Saint Pol Fr. Grégoire Rippert Chabran Chabanier