Il y a 21 notes dans les archives du XVII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Perriat]

Note(s)
Note N° : 53
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Laudun de,176]
Descripteur connexe de cette note : [Cappeau,202]
13-10-1647, Paul Bertrand, f°214 v° N°53 Mariage entre Me Jean-Michel de Laudun et damoiselle Florimonde Periat ... entre Me Jean-Michel de Laudun, notaire royal de ladite ville, filz légitime et naturel à feu Me Sébastien de Laudun, aussj notaire royal de ladite ville et damoiselle Louyse de Cappeau, d'une part, et damoiselle Florimonde Periat, filhe légitime et naturelle de Jean Periat, bourgeois de ladite ville et feue damoiselle Suzanne de Cappeau, tous vivants mariés dudit Saint Remy, d'autre .... ... ledit Me Laudun avec la présence et consentement de Messire Balthezard de Laudun, prebtre et chanoine en l'église collégialle Saint Martin de ceste ville, son frère et ladite damoiselle Periatte avec la permission, licence et consentement de son dit père et de Sébastien Perriat, aussj bourgeois, son frère, .....
Note N° : 131
Descripteur connexe de cette note : [Laudun de,176]
04-11-1647, Jean Badinenc, f°374 r° N°131 Quictance et recognoissance faicte par Me Jean Michel de Laudun, notaire royal, en faveur du Sieur Sébastien Periat, bourgeois, et Damoyselle Florimonde Periat, femme dudit Me de Laudun ... estably personnelement Me Jean-Michel de Laudun, notaire royal de la présente ville de Saint Remy, lequel, de son gré et bon volonté, a confessé avoyr heu et receu du Sieur Sébastien Periat, bourgeois de ladite ville, son beau frère, présent stipulant et acceptant la somme de 1200 # ...... contract de mariage dudit Me de Laudun avec ladite Periat receu par Me Paul Bertrand, notaire royal de ceste ville, du treize d'octobre dernier .....
Note N° : 132
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Maurin,356]
Descripteur connexe de cette note : [Chanavas,434]
05-08-1631, Paul Bertrand, f°470 v° N°132 Testament de Loys Maurin .... Loys Maurin, marchand de ladite ville, lequel ... veut estre enterré au tombeau de feu Estienne Maurin, son père ... lègue ..... à honneste femme Peyronne Perriade, sa femme ..... à Pierre Maurin, Me cordonnier, son filz légitime et naturel et de feue Claude Chanavasse, sa première femme ..... à Jean Maurin, Me cordonnier, son autre fils et de ladite Chanavasse .....
Note N° : 213
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
Descripteur connexe de cette note : [perrière = carrière,231]
Descripteur connexe de cette note : [Constans,354]
12-09-1661, Antoine Rouget, f°202 v° N°213 Achept de vigne pour Jean Dallen, contre Sieur Sébastien Perriat, bourgeois ... estably en personne, Sieur Sébastien Perriat, bourgeois de ceste ville de Saint Remy, lequel ... vand ... à Jean Dallen, Me appoticaire de ladite ville ... une vigne, dans laquelle y a quelques olliviers et amandiers complantés, qu'il a et possède au terroir de ladite ville et quartier de Saint Pol, confrontant du levant, terre de Guilheaume Constans, Me appoticaire, du midy, la perrière dudit achepteur sy devant de la mesme piere, du couchant, chemin voisinié alant de Saint Pol au chemin de Martigues, et de bize, vigne de Juilhien Tourrel, bourgeois .....
Note N° : 236
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Chamois,357]
Descripteur connexe de cette note : [Cappeau,202]
Descripteur connexe de cette note : [Simon, Simonne,737]
29-10-1602, Sébastien Lyons, f°202 r° N°236 Mariage faict et passé entre Jean Periatz, bourgeois, et honneste fille Suzanne Cappelle, d'autre ... entre Jehan Periatz, bourgeois, filz légitime et naturel de feu Sire Phillibert Periatz et honneste femme Catherine Simonne, vivants mariés de ceste ville de Saint Remy, diosèze d'Avignon, d'une part, et honneste fille Suzanne Cappelle, fille légitime et naturelle de Sire Estienne Cappeau, aussi bourgeois de ladite ville, et de feue honneste femme Peyronne Chamoize, au vivant d'icelle mariés dudit Saint Remy, susdit diosèze, d'autre
Note N° : 271
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Expilly,203]
Descripteur connexe de cette note : [Rousset,462]
24-04-1652, Jean Badinenc, f°140 v° N°271-1797- 5 Testament de Jean Expilly, bourgeois ... estably personelement, Jean Expilly, bourgeois, filz de feu Gauvin, de la présente ville de Saint Remy, lequel ... déclare que les escritures privées faictes entre luy et Sébastien Periat, bourgeois, au 03-07-1641 ... sont fainctes et simulées ... héritiers universels, Anne Rousset, sa mère, et Jean Pierre Expilly, son frère .....
Note N° : 288
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Laudun de,176]
Descripteur connexe de cette note : [Thomassy de Valerne (de),448]
Descripteur connexe de cette note : [Jeysse, Jaisse,454]
29-12-1682, Paul Bertrand, f°488 r° N°288-1905- 6 Mariage entre Monsieur Paul Perriat, juge, et Damoyselle Sibille de Laudun ... entre Monsieur Me Paul Perriat, conseiller du Roy, juge pour Sa Majesté et son Altesse de Monaco en ceste ville de Saint Remy, filz légitime et naturel de Sieur Sébastien Perriat, bourgeois, et de feu Damoyselle Catherine Jaisse, du vivant d'icelle mariés de ceste ville, d'une part, et Damoyselle Sibille de Laudun, fille aussi légitime et naturelle de Sieur Balthezard de Laudun et Damoyselle Suzanne de Thomassy de Valerne, mariés de ladite ville, d'autre .....
Note N° : 289
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Jeysse, Jaisse,454]
22-01-1690, Jacques Rouget, f°555 v° N°289-1911- 6 Mariage entre Sieur François Perriat et Dlle Lucresse Dallen ... constitué en leurs personnes, Sieur François Perriat, filz de feu Sieur Sébastien, vivant bourgeois de ceste ville de Saint Remy, et de Dlle Catherine Jaisse, d'une part, et Dlle Lucresse Dallen, fille de Sieur Anthoine Dallen, mestre appoticaire de la mesme ville, et de Dlle Jeanne Dallen, d'autre ... lesquels ... ont promis et promettent l'un l'autre, se prendre pour vrays et légitimes expoux .....
Note N° : 529
Descripteur connexe de cette note : [Rachet, Rachept,505]
Descripteur connexe de cette note : [Ollivier,385]
Descripteur connexe de cette note : [Bournin,616]
Descripteur connexe de cette note : [Réal,148]
Descripteur connexe de cette note : [Reboul,403]
Descripteur connexe de cette note : [Farnais,786]
07-10-1645, Daniel Lyons, f°185 v° N°529 Achept pour Me Jacques Ollivier, notaire, contre Daupfine Réalle, vefve à feu Gabriel Reboul ... estably en personne, Dauphine Réalle, vefve à feu Gabriel Reboul de la ville de Saint Remy, laquelle ... a vendeu ... à Me Jacques Ollivier, notaire royal de Saint Remy ... une terre de la contenance de 2 eyminées ou environ ... assize au cartier Saint Martin (le Casteau), terroir dudict Saint Remy, confrontant du levant chemin vesigner, du midy terre de André Farnay, du couchant le grand chemin du Martigue et de bize terre de Plégrin Rachept et bastiment de Jan Bournin et terre de Jean Peryat .....
Note N° : 547
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Saint Roch des Faubourgs,289]
Descripteur connexe de cette note : [couvents : Saint Paul, observantins,237]
Descripteur connexe de cette note : [peste,328]
Descripteur connexe de cette note : [Rachet, Rachept,505]
Descripteur connexe de cette note : [Reboul,403]
20-09-1671, Conseil communauté, BB4, f°259 r° N°547 Conseil du 20 septembre 1671 Comme aussi représante ledict Sieur premier consul qu'en l'année mil six cens cinquante cette ville ajant estée affligée de la peste les Sieurs consuls d'alors dans la presse d'jcelle heurent recours à la divine bonté et faict veu d'ériger à quelque endroict proche la ville une chapelle à l'honneur de Saint Roch, ce qui ajant esté proposé à un conseil y feust dellibéré que ladicte chapelle seroit faicte au lieu plus proche et convenable qu'il seroit advisé.Lesdicts Sieurs se dénantirent voulant esfectuer ce voeu et suivre cette dellibération.Monsieur François Rachept docteur en médecine pour lors un d'iceux eymu de dévotion pour ce grand Saint auroit verballemant donné à la Communauté quelques contenances d'une terre qu'il possédoit au quartier du Château pour y dresser ladicte chapelle, en concéquance de quoy la Communauté auroit faict comancer cet édifice et demeuré néantmoingt imparfaict et à présant le R.P. Boisselly, gardien du Couvant des Observantins de cette ville a donné une requeste au Conseil dont la lecture sera faicte par le greffier pour le suplier de leur donner cette chapelle non achevée laquelle ils fairont achever à ses despans pour l'acomplissemant dudict voeu dans laquelle ils y cellebreront festes et dimanches la saincte messe et le jour de feste (du) glorieux Sainct annuellement diront une grand messe, diacres et soubsdiacres et ensuitte feroyent la procession pourvu que la Communauté leur acheptat et leur remit quatre cannes carrées d'une terre que Jacques Reboul possède joignant ladicte chapelle pour y faire construire un hospice pour la retraicte de quelques religieux affin d'avoir par là mieux le moyen d'inviter le publicq à une plus grande dévotion et de les confesser plus comodément qu'ilz ne peuvent faire estant leur couvant beaucoup esloigné de la ville, d'ailheurs qu'ilz peuvent adcister avec plus de facilités les malades de la ville dans leurs nécessités ayant ladicte chapelle et oultre ce promettent de se demettre de la maison qu'ilz ont en cette ville prisagée six florins desquels la Communauté les descharge annuellement et d'en achepter jamays ny luy ny ses successeurs avenir dans la ville de quoy en donne advis au Conseil. Sur quoy après avoir entendu la lecture de ladicte requeste et considérant que l'offre dudict R.P. comme bien advantageuse et utille au publicq s'agissant mesme de l'acomplissemant d'un voeu qu'avoit demeuré imparfaict jusques à présant,le Conseil unanimement,à la réserve dudict Sieur Perriat,a dellibéré soubz les conditions susdictes qu'on justifiera sy la Communauté s'est chargée de descharger lesdicts R.P. Observantins de six florins de prisage annuellement et ce faict donner pouvoir auxdicts Sieurs consuls au nom de la Communauté d'achepter lesdictes quatre cannes terre carrées dudict Reboul et à ce subject feront tout ce qu'il sera nécessaire pour raison de ce et en cas de reffus dudict Reboul on le fera assigner pour avoir la désemparation de ladicte contenance de terre. Nota : Acte relaté par le Dr Edgar LEROY dans "Le Couvent des Observantins de Saint Paul de Mausole".Etudes Franciscaines, N°12, Juin 1954, p.91-92.
Note N° : 605
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
Descripteur connexe de cette note : [Jeysse, Jaisse,454]
Descripteur connexe de cette note : [Alméran d',156]
13-10-1677, Paul Bertrand, f°315 v° N°605 Mariage entre Monsieur Tourrel, viguier, et Dlle Jeanne Perriat ... entre Monsieur Me Honnoré Tourrel, cappitaine et viguier pour le Roy et son Altesse de Monaco en ceste ville de Saint Remy, filz légitime et naturel de feu Sieur Jullien Tourrel, vivant bourgeois, et Dlle Pierre d'Alméran, quand ledit Sieur Tourrel vivoit, mariés dudit Saint Remy, d'une part, et Dlle Jeanne Perriat, fille légitime et naturelle de Sieur Sébastien Perriat, bourgeois, et de feu Dlle Catherine Jaisse, du vivant d'jcelle mariés dudit Saint Remy, d'autre .....
Note N° : 606
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
Descripteur connexe de cette note : [Alméran d',156]
22-08-1672, Jacques Feautrier, f°196 r° N°606 Mariage entre Sieur Honnoré Tourrel et Dlle Pierre Feautrier ... entre Sieur Honnoré Tourrel de cette ville de Saint Remy, filz légitime et naturel à feu Sieur Jullien Tourrel et Damoyselle Pierre d'Alméran, d'une part, et Dlle Pierre Feautrier, aussj filhe légitime et naturelle de Sieur Jacques Feautrier et Damoyselle Philémonde Perriat de la mesme ville, d'autre .....
Note N° : 624
Descripteur connexe de cette note : [André,220]
21-06-1688, Jacques Rouget, f°119 r° N°624 Rémission de biens pour Sieur Pierre-Louis André contre Sieur François Perriat ... estably en sa personne Sieur François Perriat de ceste ville de Saint Remy, lequel ... remet ... au Sieur Pierre-Louys André de la mesme ville ... la mesme maison, basse court et escurye la joignant, ensemble le mas et 14 saumées 7 eyminées 96 dextres de terre dépendantes d'jcelluj dont il y en a 6 saumées 1 eyminée 46 dextres complantés en vergers de mûriers qu'il luj avoit vandus par acte receu par moy, dit notaire, le 5 du moys de Maj passé, scitués, scavoir madite maison, basse court et escurye dans l'anclos de ceste ville et à la rue allant aux pénitans blancs, et ledit mas et terres au terroir de ladite ville et cartier du Val de Joas, tous les susdits biens duemant confrontés et désignés dans le susdit acte de vante cy-dessus datté et ce pour le mesme prix et somme de 6000 # contenu audit acte .....
Note N° : 625
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [André,220]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Rousset,462]
Descripteur connexe de cette note : [Chaucherin,727]
05-05-1688, Jacques Rouget, f°90 v° N°625 Achept pour Sieur François Perriat contre Sieur Pierre-Louis André ... estably en sa personne Sieur Pierre-Louys André, bourgeois de ceste ville de Saint Remy, lequel ... a vandu ... à Sieur François Perriat, aussj bourgeois de la mesme ville ... les biens cy apprès esnoncés : ... un sien mas scitué au terroir de ladite ville et cartier du Val de Joas .... .... une sienne grande maison, basse court et escurye la joignant que ledit Sieur André a aussj et possède audit Saint Remy et à la rue allant aux pénitans blanc de ceste ville, d'hauly en bas et de bas en hault, laquelle maison, basse court et escurye se confronte du levant maison de Jacques Feautrier, de bize maison des heoirs d'Anthoine Chaucherin, du couchant maison des hoirs de Guilhaume Rousset, et du midy maison de Messire Pierre Dallen, pbre ... pour et moyenant le prix et somme de 6000 # .....
Note N° : 685
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Saint Pierre de Mausole,291]
Descripteur connexe de cette note : [Porte,296]
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [Chaix, Chais, Chaysse,297]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat01 = doyenné,95]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
Descripteur connexe de cette note : [perrière = carrière,231]
Descripteur connexe de cette note : [George,368]
Descripteur connexe de cette note : [Passerat,408]
01-02-1680, Jacques Feautrier, f°7 v° N°29- 379- 50-TER N°685 Partage entre Loujs Chaix et Marie Feautriere, vefve ... Comme soit qu'ayant Messieurs les prévost et chanoines en l'esglise métropolitaine Nostre Dame de Dom de la ville d'Avignon, exposé en vante aux enchères publicques par devant Monsieur le Juge ou Sieur Autien de cette ville de Sainct Remy, toutes les terres, vignes, vergers et perrières qu'ils possédojent audict Sainct Remy, mentionnées dans le livre cadastre de la communauté, comme leur estant à charge et despens de revenu, feust résoleu entre Loujs Chaix et feu Jean Porte, beau fraire, dudict Sainct Remy de surdire à la vante desdictes propriéttés et en cas elles feussent deslivrées à l'un ou à l'autre qu'ils les partegeroient. A cest effaict ledict feu Porte y fist offre de la somme de 1730 # en suitte de laquelle la deslivrance luj en feust faicte comme plus offrant et dernier enchérisseur et le contract de vante luj en feust passé par lesdicts Sieurs prévost et doyen en ladicte églize, rière Me Mazelly, notaire royal dudict Avignon le 27-03-1669 pour ladicte somme de 1730 # pajables aux formes portées par jcelluy, après laquelle les formalités feurent faictes pour la vallidité de ladicte vante ... [2 réglements et quittances les 10-11-1671 et 04-06-1677, même notaire, pour 1200 #] ... de sorte qu'à présant les parties désirent régler leurs affaires et partager les susdictes propriétés ... A cette cause ... establjs en leurs personnes lesdicts Loujs Chaix, marchand, et Marie Feautrière, sa belle soeur, vefve dudict Jean Porte de ladicte ville, lesquels ont dict et déclairé avoir faict division et partage desdicts biens acquis en commun par lesdicts Porte et Chaix desdicts Sieurs prévost et chanojnes Nostre Dame de Dom de la ville d'Avignon ainsin qu'est dict ... et après en avoir faict faire l'arpentage à Rej, arpenteur du lieu d'Eyragues, nommé par les parties, par l'entremise de leurs amjs communs, en a esté faict 2 parts les plus esgalles qu'a esté possible et ajant jetté au sort seroit obvenu à la part dudict Chaix : 1 saulmée 2 eyminées 9 dextres de la grande vigne assize au terroir dudict Sainct Remy et quartier de Sainct Pol du côté du couchant en sorte que ladicte quantité désignée confronte du levant le restant d'jcelle obvenue à ladicte Feautrière, du couchant terre du Sieur Perriat, de bize le chemin allant à Sainct Pol et du midy terre et vigne obvenue audict Chaix, comme sera dict cj-après, chemin entre deux, et pour faire séparation avec l'autre part a esté pausé deux termes du cotté de la bize et du midj se visant l'un l'autre. plus 2 eyminées 29 dextres vigne appellée "la pettite" au mesme quartier de Sainct Pol du costé du couchant de façon que lesdictes 2 eyminées 29 dextres confrontent du levant vigne obvenue à ladicte Feautrière, du couchant terre obvenue aussj audict Chaix, de bize la susdicte vigne, chemin entre deux, et du midj terre des heoirs de Jean Dallen, appoticaire, ajant aussj posté deux termes de visant l'un l'autre du costé de la bize et du midj. plus 1 eyminée 80 dextres terre joignant du costé du levant lesdictes 2 eyminées 29 dextres, confrontant du levant ladicte vigne de Chaix, du couchant le restant de ladicte terre obvenue à ladicte Feautrière, de bize (blanc) Roux, chemin entre deux, et du midj lesdicts heojrs de Dallen, y ajant aussj pausé deux termes du côté du midj tirant à la bize, se visant pareillement l'un l'autre. plus 2 eyminées 83 destres terre audict clos de Sainct Paul, du costé du couchant, laquelle terre confrontera du levant la part de ladicte Feautrière, du couchant vigne des heoirs de Jacques George, de bize le chemin joignant le couvant des Pères Observantins et du midj terre des heoirs de Jean Passerat, ajant faict planter deux termes du costé de la bize et du midj se visant l'un l'autre. davantage ... au quartier du Sault ... et finallement ... au quartier de Prat Cros ..... Et à la part de ladicte Feautrière luj est obvenue 1 saulmée 1 eyminée 11 dextres de ladicte grand vigne du quartier de Sainct Pol quj confronte du levant et bize chemin allant audict Sainct Pol, du couchant la part cj-dessus obvenue audict Chaix et du midj la part de la pettite vigne à elle obvenue comme cj-apprès sera dict, chemin entre deux. plus 2 eyminées 29 destres de ladicte pettite vigne de St Pol qui confronte du levant chemin, du couchant la part obvenue, comme dict est, audict Chaix, du midj terre desdicts heoirs de Dallen et de bize la vigne cj-dessus, chemin entre deux. plus 2 eyminées 53 dextres terre dans laquelle y a une vieille mazure d'esglize, appellée Sainct Pierre, laquelle confrontera du levant la terre obvenue audict Chaix cj-dessus mantionnée, du couchant chemin allant au Martegues, de bize terre de Jean Milhet, chemin entre deux, et du midj terre desdicts heoirs de Dallen. davantage, 2 eyminées 83 dextres terre qu'est derrière ledict couvant, laquelle confronte du levant terre des heojrs de Jean Passerat, du couchant la part dudict Chaix à luj obvenue à sa part cj-dessus mantionnée, de bize le chemin, et du midj terre desdicts heoirs de Passerat. plus ... au quartier du Sault ... et finallement ... au quartier de Prat Cros ..... et en ce quj est de la perrière dessoubz la terre derrière ledict couvant de St Pol et le bastiment que les parties y ont faict faire et le capital et inthérest de la terre vandue à Marguerite Perrotte, vefve, le tout demeurera en commun .....
Note N° : 688
Descripteur connexe de cette note : [Gros,339]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
Descripteur connexe de cette note : [Blain,194]
Descripteur connexe de cette note : [Blanc,389]
29-11-1672, Paul Bertrand, f°476 r° N°32- 454- 9-TER N°688 Achept pour Sébastien Perriat contre Honnoré Roux ... estably en sa personne Honnoré Roux, travailleur de ceste ville, filz et héritier de feue Jeanne Blanque, sa mère, par son testament receu par feu mon père en sa datte et encore de Jean Roux, son frère, par son testament receu par Me Durand, lequel ... a vandu ... à Sieur Sébastien Perriat, bourgeois de ceste dite ville ... une saumée 5 eyminées terre et autrement ... scituée, ladite terre, au terroir de ceste ville et cartier de Saint Pol, estant à présent partie en estouble et y en ayant environ 4 eyminées en friche et inculte, confrontant du levant vigne du chappitre Nostre Dame de Dons de la ville d'Avignon, du midy terre de Pierre Roux, du couchant terre de François Blayn et des heoirs de Pierre Gros et de bize chemin allant au couvant de Saint Pol ... moyenant le prix et somme de 420 #
Note N° : 691
Descripteur connexe de cette note : [Chaix, Chais, Chaysse,297]
Descripteur connexe de cette note : [Gros,339]
Descripteur connexe de cette note : [Roux,469]
Descripteur connexe de cette note : [Chanavas,434]
Descripteur connexe de cette note : [Millet,811]
14-07-1687, Paul Bertrand, nf° N°35- 483- 16-TER N°691 Accord et bail en paye entre Messire Antoine Perriat et Maistre Paul Perriat ... comme soit que feu Sieur Sébastien Perriat, bourgeois de ceste ville, aye faict son testament dernier, escrivant Me Durand, notaire royal de ceste ville, le 05-07-1683, par lequel, entre autres choses, auroit légué à Messire Antoine Perriat, pbrestre, son fils du premier lict et de feue Dlle Catherine Chanavas, la somme de 4000 # soubs les considérations y portées. Estant ledit Sieur Perriat décédé le 8ème du courant ledit Messire Antoine Perriat, son filz demandant plus que dudit légat, ce qu'ayant faict cognoistre à Monsieur Me Paul Perriat, conseiller du Roy, son juge et pour son Altesse de Monaco en ceste ville, héritier dudit Sieur Perriat, leur père, entre eux, ils auroint amiablement fixé, réglé et accordé tous les droicts que ledit Messire Perriat, pbrestre, pouvoit préthendre sur l'héritage dudit Sieur Sébastien Perriat, son père ... à la somme totalle de 8300 # ..... En exécution de laquelle convention ... ledit Me Paul Perriat, juge ... a baillé ... audit Messire Antoine Perriat, prestre ... une terre ... à Plantier Majour ... plus une terre à Ussol ... plus une terre à Saint Paul d'une saumée 5 eyminées 49 destres, confrontant du levant vigne de Louis Chais, du midy Pierre Roux, du couchant les heoirs de Pierre Gros et ledit Millet, de bize le chemin de Saint Paul ... plus une terre à Bourbourel ... plus 2 terres aux Méjades ... plus une terre à la Gardy ... plus une vigne à la Gardy ... etc.....
Note N° : 858
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
19-01-1675, Paul Bertrand, f°30 v° N°858 Résignation de l'office de juge Royal pour Monsieur de Servane, juge ... estably en sa personne Monsieur Me Antoine de Vincens, Sieur de Servane, conseiller du Roy, juge, cappitaine et viguier pour le Roy et Monseigneur le prince de Mourgues, duc de Valantinois, pair de France, chevalier des ordres du Roy, seigneur de ceste dite ville de Saint Remy, lequel ... a constitué son procureur ... pour résigner et remettre purement et simplement entre les mains de Monseigneur le prince de Mourgues, son estat et office de juge Royal et ordinaire de ceste ville pour en pourvoir ... Monsieur Me Pol Perriat, advocat en la Cour .....
Note N° : 859
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
18-01-1675, Paul Bertrand, f°22 r° N°859 Achept d'office de juge pour Me Paul Perriat contre Monsieur de Servane ... estably en personne Monsieur Me Antoine de Vincens, Sieur de Servane, conseiller du Roy, juge et viguier pour Sa Majesté et Son Altesse de Monaco en ceste ville de Saint Remy, lequel ... a vandu ... à Monsieur Me Paul Perriat, advocat en la Cour ... adcisté et authorizé en tant que de besoing du Sieur Sébastien Perriat, son père ... l'estat et office de juge royal et ordinaire de ceste dite ville de Saint Remy, avec tous les honneurs, droits, prééminances et prérogatives attribués audit estat et office de juge royal tant civil que criminel deubs à ladite charge pour en jouir par ledit Me Perriat tout de mesme que ledit Sieur juge et ses devanciers en ont jouy ... laquelle vante a esté faicte et passée moyenant le prix et somme de 7000 # .....
Note N° : 944
Descripteur connexe de cette note : [Hôtel de Croze,330]
Descripteur connexe de cette note : [Maison commune = Mairie,343]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Marthaud, Marteau,391]
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Rousset,462]
Descripteur connexe de cette note : [Ripert,517]
Descripteur connexe de cette note : [Feautrier,298]
Descripteur connexe de cette note : [Mistral Dominique de,16]
Descripteur connexe de cette note : [Garcin,165]
Descripteur connexe de cette note : [Blain,194]
Descripteur connexe de cette note : [Bonnet,543]
08-11-1657, Jean Bertrand, f°620 v° N°944 Achept pour la communauté de Sainct Remy contre le Sieur Jean-François Garcin comme soit que l'année 1647 et le (blanc) escripvant feu Me Jean Badinenc, notère, la communauté de cette ville heust achepté des dames augustines de ceste ville, une partie de la maison par elles acquise du Sieur de Croses, concistant au tinal joignant du midj la grande rue, la crotte, chambre et grenier du costé de la bize, où ayant faict une maison de ville, voyant le plus judicieux ne pouvoir servir à ceste uzage, se seroient résolust de la rebastir et pour cest effect, suivant d'une de ses délibérations du conseil, donna le plan et en ayant voulu traicter avec divers maistres en auroint demandé 5000 # et comme ce prix estoit fort grand, autant que l'incomodité de la ville quj ne permettoit telle despance, ledit bastiment ne feust effectué et parce que ledit tinal menassait ruine, pour esviter plus grand désordre, feust descouvert les tuilles conservées et laissé ledit membre en cest estat comme il est encore, et pour monter à la salle du conseil le falloit fere comme ils faut encore par des degrés de boys qu'il falloit tous les jours rabillés en sorte que l'un et I'autre se rendoint inutiles. Enfin la communauté se seroit résolue d'en achepter une aultre. Feust proposé que le Sieur Garcin vouloit vendre sa maison, la scituation et habitation de laquelle pouvoit servir pour maison de ville et autres nécessités de la communauté, ce quj obligea le conseil général du 21 octobre dernier depputer le Sieur de Beauchamps, Sieurs Sébastien Perriat, Jean Dallen, Me appoticaire, et Daniel Feautrier pour voir ladite maison, rapporter l'estat d'icelle au conseil pour y estre dellibéré ce que de raison, et ayant, lesdits Sieurs depputés, veu ladite maison et rapporté au conseil général du 4ème du courant qu'elle pouvoit servir pour maison de ville, les escolles et boulangerie et qu'elle n'estoit pas plus prissagée que ce que la commuauté possède à présent, et après plusieurs conférances avec lesdits Sieurs depputés et plus apparrents de la ville, ledit Sieur Garcin a réglé au dernier mois le prix total de s'a maison à 3600 # et ledit conseil après toute chose considérée auroit délibéré ce que s'ensuit : Par la pluralité de voix a esté déllibéré de prendre la maison dudit Sieur Garcin à la réserve de 4 membres bas qu'il occupe à costé droict en entrant, concistant à la salle aboutissant le passage, 1e membre à la gauche et deux à la droicte quj vont aboutir à la grand rue, la cuisine et petite cour qu'est de la maison du chappitre et tout ce qu'a esté de la mesme maison non comprinse à la vente quj demeurera audit Sieur Garcin. Encore luy appartiendra en proprietté la crotte, le cellier la joignant acquis des heoirs de Guilhaume Marthaud, lesquels membres auront leur entrée et passage dans celluy et grande porte que sont maintenant aussj bien que l'uzage du puis qu'est dans le ciel ouvert et le bouchant ou desmolissant ledit Sieur Garcin ne pourra préthendre aulcun inthérêt et en donne 2550 # en pention perpétuelle, moitié à 6 ¼ et moitié à 5 % et la communauté demeurera chargée de 24 florins de prissage et ledit Sieur Garcin, de surplus, à tant moins duquel prix prendra la présente maison, de bas en hault et le membre descouvert du costé du midj qu'estoit le vieux tinal dudit Sieur de Croses pour 400 # sans y comprendre le Planet quj demeurera à la communauté et dez aujourd'huj lesdites maison et membre descouvert seront mis aux enchères sur ledit prix et au cas se prenne des enchérissements par dessus sera ..... ..... suit la vente aux enchères de l'ancienne maison de ville ..... Or est-il ... estably en sa personne ledict Sieur Jean-François Garcin, lequel ... a vendu ... à la communauté de ceste ville, Messire Dominique de Maistral, Sieur et baron de Croses, Guilhaume Rousset et Guilhaume Bonnet, consulz modernes de ladite ville, Messire Joseph de Sade, Sieur de Beauchamps, Sébastien Perriat, bourgeois, et Daniel Feautrier, troys des depputés par le susdit conseil et suivant le pouvoir porté par icelluy ... sa maison dans l'enclos de ceste ville et grande rue allant à la porte de l'esglize, à la réserve, comme est sy dessus dict dans le conseil général, scavoir de quatre membres bas que ledict Sieur Garcin occupe à costé droict en entrant, concistant à la salle aboutissant le passage, le membre à la gauche et deux à la droicte quj vont aboutir à la grand rue, la cuisine et petit ciel ouvert quj est de la maison du chappitre et tout ce qui a esté de la mesme maison, non comprins dans la présente vante quj demeureront audit Sieur Garcin. Encores luy appartiendra de mesme en proprietté la crotte et cellier la joignant de long en long, acquis des heoirs de Guilhaume Marthaud, lesquels auront leur entrée et passage dans celluy et grand porte que sont maintenant, aussj bien que l'uzaige du puits qu'est dans le ciel ouvert, et la communauté le bouchant ou desmolissant ledit Sieur Garcin ne pourra préthendre aulcun inthérêt, confrontant toute ladicte maison, du levant maison dottalle du Sieur Claude Rippert, bourgeois, et dudit Feautrier, du couchant ladite grand rue et estable de Monsieur Paul-Anthoine Vincens, Sieur de Servanne, du midj le petit ciel ouvert, cuisine réservée et maison dudit Feautrier acquise du chappitre Sainct Martin de ceste ville et de bize ledict Sieur Vincens et maison de Françoys Blayn ..... moyenant le prix et somme de 2550 # à compte desquelles ledit Sieur Garcin prend en payemant la somme de 400 # pour lesquelles ledit tinal et maison de ville luy ont esté deslivrés .....
Note N° : 953
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Camaret de,232]
Descripteur connexe de cette note : [Granier,575]
13-06-1630, Jean Badinenc, f°485 r° N°953 Mariage entre noble Paul-Antoine de Vincens, docteur ez droictz, et damoiselle Jeanne de Granier ... entre noble Paul-Antoine de Vincens, docteur ez droictz, fils légitime et naturel de Monsieur Me Antoine de Vincens, aussi docteur ez droictz, advocat en la Cour, juge royal en la baronnie des Baulx et de damoiselle Pierre de Camaret, mariés habitantz à la présente ville de Sainct Remj, d'une part, et Damoiselle Jeanne de Granier, aussj fille légitime et naturelle de feu Monsieur Jean Granier, docteur en médecine, et damoiselle Barthelemeue de Periat au vivant dudict Sr Granier mariés de la ville d'Arles, d'autre .....