Il y a 20 notes dans les archives du XVII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Rouget, Rougier]

Note(s)
Note N° : 7
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Navarry,163]
27-05-1698, Paul Bertrand, nf° N°7 Testament de Me Jacques Rouget ... estably en sa personne Me Jacques Rouget, notaire royal de ceste ville de Saint Remy, lequel ... lègue ... à damoiselles Marie, Marthe, Catherine et Pierre Rougette, ses 4 filles légitimes et naturelles et de damlle Pierre Navarry, sa femme ..... héritière générale et universelle, damlle Pierre Navarry, sa femme .....
Note N° : 10
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Navarry,163]
Descripteur connexe de cette note : [Quenin,222]
Descripteur connexe de cette note : [Reynaud,450]
17-12-1685, Brisson Durand, f°195 v° N°10 Mariage entre Me Jacques Rouget d'une part et Dlle Pierre Navarry d'autre ... entre Me Jacques Rouget, notaire royal, filz légitime et naturel de feu Me Antoine Rouget, aussy en son vivant notaire royal et de Damoiselle Marthe Quenin de ceste ville de Saint Remy d'une part et Damoiselle Pierre Navarry, aussy fille légitime et naturelle de Sieur Guillaume Navarry, bourgeois et de feue Damoiselle Jeanne Françoise Reynaud de la ville de Tarascon d'autre ... Jacques Rouget, de l'agrément de Me Jean Rouget, son frère, procureur au siège de la ville d'Arles
Note N° : 36
Descripteur connexe de cette note : [Lyon, Lion, Léone,150]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
16-08-1656, Ysaac Jacques Ferré, f°159 r° N°36 Procuration pour Phélise Lionne Phélise Lionne, vefve à feu Anthoine Tourrel, quand vivoyt Me appoticaire, habitant du lieu d'Ourgon ... prend ... pour procureur Me Anthoine Rouget, notaire royal de la ville et marquisat des Baux .....
Note N° : 77
Descripteur connexe de cette note : [Quenin,222]
Descripteur connexe de cette note : [Bouchet,160]
17-10-1684, Brisson Durand, f°75 v° N°77 Transaction entre Damoiselle Marthe Quenine, d'une part, et Mestres Jean et Jacques Rouget, ses fils, d'autre .... comme soit que par le contract de mariage de feu Me Antoine Rouget, notaire royal de ceste ville de Saint Remy, et Damoiselle Quenine, du cinquiesme janvier mil six cent quarante deux receu par Me Lyons, notaire de ladite ville ..... ... Me Jacques Rouget, notaire royal de ladite ville, son filz ... Renée et Pierre Rouget, ses filles ... ladite Renée Rouget, mariée avec Pierre Bouchet, bourgeois du lieu d'Eiragues, (contract de mariage receu par moy, notaire, le vingt trois juillet dernier) ... Me Jean Rouget, procureur au Siège d'Arles, aussj son fils ..... (l'acte du 05-01-1642 du notaire Daniel Lyons est perdu, f° 455 à 557 absents)
Note N° : 120
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
23-09-1616, Jean Cappeau, f°186 r° N°120 Testement de Pierre Rouget, bourgeois de Sainct Remy ... estably en sa personne, Pierre Rouget, bourgeois de ceste ville de Sainct Remy, lequel ... a esleu sa sépulture dans l'esglise collégiale Saint Martin ... lègue ..... à Damoyselle Peyrronne de Rouget, veufve en dernières nopces de feu Sr escuyer de Maillanne, sa tante ..... à Damoyselle Perete Vincente, sa condigne et bien aimée femme ..... héritiers universels, André et Antoyne Rouget, ses filz légitimes et naturels et de ladite Vincente, sa femme, ensemble le vantre et posthume qu'elle ha et porte .....
Note N° : 200
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [Pénitents blancs,185]
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [André,220]
Descripteur connexe de cette note : [Leuze de,51]
Descripteur connexe de cette note : [Blanc,389]
29-08-1658, Jean Bertrand, f°380 v° N°200 Testement de Sieur Jean Dallen ... estably en sa personne, Sieur Jean Dallen, filz de Paul, dudit Saint Remy, lequel ... lègue ..... à la chapelle des frères pénitans blancs ..... cite ... Sieur Claude Dallen, Messire Pierre Dallen, prêtre et chanoine, ses frères ..... Sieur Pierre André, advocat, Sieur Pierre Loys André, ses honcles maternels ... le Sieur de Beauchamps ... le Sieur André Rouget, son beau frère ... le Sieur Jean Blanc, consul, son cousin ... et lègue ..... à Damoyselle Louyse André, sa mère ..... à Damoyselles Catherine et Silvie Dallen, ses deux filles et de ladite Damoyselle Marguerite de Leuze, sa femme à Marguerite de Leuze, sa femme ... qu'il nomme tuteresse de ses enfans, lui laissant le choix de son héritier parmi ses deux fils, Joseph et Pierre-Louis Dallen .....
Note N° : 223
Descripteur connexe de cette note : [Dallen,162]
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Thomassy de Valerne (de),448]
Descripteur connexe de cette note : [Alméran d',156]
Descripteur connexe de cette note : [Leuze de,51]
01-02-1659, Jean Bertrand, f°51 r° N°223 Testement de Damoyselle Catherine de Leuze ... personnelement establye, Damoyselle Catherine de Leuze, femme d'André Rouget, bourgeois de ladite ville, laquelle ... lègue ..... à Damoyselle Silvie d'Alméran, vefve du Sieur Hugues de Leuze, son père ..... audit Sieur André Rouget, son mary ..... à Damoyselle Catherine Dallen, sa niepce, fille de feu Jean Dallen, bourgeois, et Damoyselle Marguerite de Leuze, sa soeur ..... sauf en cas le Sieur Henry de Leuze, escuyer, son frère, heust des enfantz, soit du présent mariage avec la Damoyselle de Thomassy ou autre remariage à l'advenir ..... héritier universel, ledit Sieur Hugues de Leuze, escuyer, son frère .....
Note N° : 279
Descripteur connexe de cette note : [Lyon, Lion, Léone,150]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
09-01-1655, Ysaac Jacques Ferré, f°4 r° N°279-1839- 13 Achept d'office de notaire royal pour Me Anthoine Rouget contre Damoyselle Phélize Lyonne ... personnellement establye, Damoyselle Phélize Lyonne, veufve à feu Sieur Anthoine Tourrel, vivant Me appotticaire, icelle originaire et habitant de ceste ville de Saint Remy, diocèze d'Avignon et ressort d'Arles, fille et légataire de feu Me Sébastien Lyons, vivant notaire royal dudit Saint Remy, laquelle, de son gré, a vendu, cédé, remis et transporté et, par cet acte, vend, cedde, remet, transporte et à perpuité désempare à Me Anthoine Rouget, notaire royal du marquisat des Baux, présent, stippulant et acceptant, l'office de notaire royal héréditaire estably audit Saint Remy, qui avoit esté jouy et possédé par ledit feu Me Lyons, son père, et ensuitte par feu Me Daniel Lyons, son frère, ensemble, toutes les escripteures et protocoles deppendantz dudit office, lesquelles elle promet deslivrer audit Me Rouget soubz deux jours à sa première requeste, luy ayant ceppendant deslivré, en ma présence et des témoings, les lettres de provision dudit offices, deslivrées à sondit feu père, par les ... députés par le Roy, en date du 07-05-1599 ... enfin la quittance du droict de chappel dudit feu Me Daniel Lyons ... signée en datte du 18-02-1631 ..... ... laquelle vente ... pour le prix et somme ... de 450 # .....
Note N° : 327
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Lyon, Lion, Léone,150]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
05-09-1662, Jacques Feautrier, f°512 v° N°327 Testemant de Damoyselle Phélize Lionne, vefve ... establye en sa personne, Phélize Lionne, vefve à feu Anthojne Tourrel, vivant Me apoticaire de la ville de Sainct Remy, laquelle ... a esleu sépulture à son dict corps dans l'esglize collégialle Sainct Martin dudict Sainct Remy et à la tombe de ses prédécesseurs, laissant la despance de ses funérailles à la discrétion de Me Anthojne Rouget, aussj notaire royal de ladite ville, son nepveu ... lègue ..... audict maistre Rouget ... (une petite maison, rue Saint Martin) héritier universel, Paul-Anthojne Tourrel, son fils et dudict feu Anthojne ..... et lui substitue, Me Rouget, son nepveu .....
Note N° : 360
24-07-1681, Brisson Durand, nf° N°360 Achept d'offices de notaire et procureur pour Jacques Rouget ... constitué en personne, Me Jean Rouget, procureur au Siège de la ville d'Arles, lequel ... tant en qualité de cohéritier par inventaire de Me Antoine Rouget, notaire royal, son père ... a désemparé ... à Me Jacques Rouget, son frère ... les deux estatz et offices que ledit feu Me Rouget, leur père, possédoit audit Saint Remy, l'un de notaire royal et l'autre de procureur en cest Ordinaire ... pour et moyenant la somme de 400 #, scavoir 300 # pour l'office de notaire royal et 100 # pour celluy de procureur. Affin que ledit Me Jacques Rouget puisse jouir desdits offices ... tout ainsin que ledit feu Me Antoine Rouget fesoit ... ledit Me Jean Rouget a remis audit Me Jaques, son frère, les lettres de provision et nomination desdits offices dudit feu Me Rouget par son Altesse Monseigneur le Prince de Monaco, celles de procureur du 03-11-1670 et celles de notaire du 24-07-1676 .....
Note N° : 456
Descripteur connexe de cette note : [Garcin,165]
Descripteur connexe de cette note : [glacières,309]
20-11-1660, Antoine Rouget, f°549 v° N°456-3023- 5 Arrantemant pour Sieur Jean-François Garcin contre André Rouget ... estably en personne, Sieur Jean-François Garcin, bourgeois de ladite ville, lequel ... a arranté ... à André Rouget, aussj bourgeois de ladite ville ... la glacière qu'il a et possède en ceste ville, et ce pour le temps et terme d'une année ... pour et moyenant la rente de 300 # .....
Note N° : 466
Descripteur connexe de cette note : [Sade de,2]
Descripteur connexe de cette note : [Sade Joseph (2) de,117]
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Sade Joseph (2) de,117]
Descripteur connexe de cette note : [Alméran d',156]
Descripteur connexe de cette note : [Leuze de,51]
Descripteur connexe de cette note : [Beauchamps,184]
19-10-1661, Antoine Rouget, f°230 r° N°466-3086- 10 Testament de Dame Magdeleine de Leauze, femme à Monsieur de Beauchamps ... establye en sa personne, Dame Magdeleine de Leauze, femme à noble Joseph de Sade, sieur de Beauchamps de ceste ville de Sainct Remy, laquelle ... eslizant la sépulture de son corps ... dans la sépulture de la chapelle dudit Sieur de Beauchamps, son marj, dans l'esglise collégiale Sainct Martin de ceste ville ... lègue ..... à noble Joseph de Sade, sieur de Beauchamps, son très cher marj ..... à Monsieur François d'Alméran, escuier, son cousin ..... héritière générale et universelle, damoyselle Louise de Sade de Beauchamps, sa filhe légitime et naturelle et de noble Joseph de Sade, sieur de Beauchamps ... luj substitue ... damoyselle Silvye d'Almèran, sa bien chère mère, et apprès Damoyselle Catherine de Leauze, femme à Sieur André Rouget, sa bien chère soeur .....
Note N° : 494
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Quenin,222]
Descripteur connexe de cette note : [Baulmes de,204]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
06-05-1677, Brisson Durand, f°313 r° N°494-3244- 5 Mariage entre Jacques Tourrel, bourgeois, d'une part, et Demoiselle Marie Rouget, d'autre ... entre Sieur Jacques Tourrel, bourgeois de ceste ville de Saint Remy, filz légitime et naturel à feu Sieur Jean Tourrel, aussy bourgeois, et Dlle Monique de Baulme, d'une part, et Damoiselle Marie Rouget, aussy fille légitime et naturelle de Me Antoine Rouget, notaire royal et procureur en l'ordinaire dudit Saint Remy, et Dlle Marthe Quenin, d'autre .....
Note N° : 519
Descripteur connexe de cette note : [Chapelle Saint Roch des Faubourgs,289]
Descripteur connexe de cette note : [Cabassud,224]
Descripteur connexe de cette note : [Nautet,308]
Descripteur connexe de cette note : [glacières,309]
Descripteur connexe de cette note : [Expilly,203]
Descripteur connexe de cette note : [Blain,194]
Descripteur connexe de cette note : [Reboul,403]
Descripteur connexe de cette note : [Barres, Barresse,781]
17-09-1696, Paul Bertrand, f°398 r° N°519 Prix fait des glacières pour Sieur Joseph Expilly contre Antoine Blain L'an mil six cens quatre vingt seize et le dix sept du mois de septambre, avant midy, par devant moy, notaire royal de la ville de Saint Remy, soubzigné et témoins bas nommés, estably en sa personne Antoine Blain, Me masson de cette ville, lequel de son gré, pour luy et les siens, a vendu, ceddé, remis, transporté avec promesse de faire avoir jouir et tenir envers tous qu'il appartiendra, à paine de tous despans domages et inthérest, à Joseph Expilly, bourgeois de cette ville, présant, stipulant et acceptant, le sol et assiette où estoit jadis la chapelle de Saint Roch, située aux faux bourgs de cette ville et cartier du Castel, contenant environ trante deux cannes, plus ou moins, confrontant du levant et bize, maison et cour de l'hoirie d'Antoine Nautet, du midy, Marie Baresse, vefve de Jacques Reboul, du couchant, le chemin de Nostre Dame de Pitié et autres confrons sy point en y a, avec ses entrées, issues, droitcs et appartenances quelconques, avec les charges et servitudes que ladite assiette pourra estre tenue, laquelle place ledit Blayn l'acquise de Messieurs du chapittre Saint Martin de cette ville par acte, rière moy, du vingt trois mars mil six cens nonante cinq ; faisant, ledit Blayn, la présante vante pour et moyenant le prix et somme de quinze livres que ledit Blayn a receues dudit Expilly tout présantemant, réellemant et comptant en escus blancs et autre monnoye après deube numération, au veu de moy, dit notaire et tesmoins, dont quitte, dans laquelle assiette ou sol ledit Blayn promet audit Expilly, stipulant de luy bastir et construire une glacière de dix huict pans de large en carré dans oeuvre et au plus haut, et le bas aura quatorze pans de large. Les murailles de laquelle glacière seront de pierre de pastouire à bon mortier à chaud et sable, auxquelles murailles ledit Blayn donnera toute l'espesseur nécessaire pour supporter la voute dont sera cy après parlé et pour la bonté de laditte glacière;à travers du dedans de laquelle glacière, sera faict une muraille de séparation de deux pans et demy d'espesseur, aussy pierre de pastouire à chaud et sable, et aura ladite glacière quatorze pans de profondeur jusques à res de terre et dessus le terrain, les murailles de ladite glacière seront eslevées de dix pans au dessoubz de la clef de la voute. Laquelle glacière sera vouttée de pierre de taille, les vousson d'un demy buget en tonne, et ledit Blayn couvrira ladite voutte avec des bards en escalier de sept à la queirade par le travers;pour la batisse et construction de laquelle glacière, ledit Blayn pourra se servir et y employer les pierres et mathériaux qui sont sur ladite assieette des restes de murailles de ladite églize qui apartient audit Blayn, comme achepteur d'icelles de Jean Lillemand. Les murailles de laquelle glacière, par le dehors et dedans, seront bien et deubemant crépies, vulgairemant dit rebouquées, laquelle glacière et tout ce qui dépend d'icelle, ledit Blayn faira le tout, bien et deubemant en père de famille et suivant l'ard, à paine de tous dépans, domages, inthérest. De plus et de pache entre les parties, que ledit Blayn pourra se servir des veilles murailles qui sont dans ladite assiette, sy elles sont bonnes, soit en y appuyant contre les murailles nouvelles qu'il faira deubemant raleusées, mesmes de faire suporter la susdite voutte qu'il faira sur les repatimans et reste desdites veilles murailles. Et tout le prix de la susdite glacière se fixe et est réglé pour et moyenant la somme de trois cens trante livres payables, scavoir, cent soixante deux livres tout présantemant, réellemant et comptant en escus blancs et autres monnoye, par ledit Blayn rettirées, au veu de moy, dit notaire, et témoins, apprès deube numération, cent vingt livres que ledit Expilly compance sur celle de deux cens quarante livres que ledit Blayn luy doibt, procédant du prix d'une maison vandue audit Blayn par Jacques Cabassud par acte de moy, dit notaire, du dix janvier nonante cinq, et par le moyen de la présante compansation, ledit Blayn ne restera plus débiteur dudit Expilly, qui est cessionnaire dudit Cabassud par acte, rière Me Rouget en sa datte, que de cent vingt livres, avec inthérest, conformémant à l'acte, pour lequel restant des sommes deubes par Blayn, aussy bien que de celles compancées, jusques à perfection du susdit ouvrage, ledit Expilly se rézerve son hipothèque, droicts et précaire qui subcisteront en leur entier. Et les soixante trois livres restantes de l'entier prix de ladite besougne, elles seront payées, ainsin que ledit Expilly les promet, ladite glacière faicte et parfaicte et receue. Comme encor est de pache, que moyenant la susdite somme de trois cens trante livres, outre les batisses susdittes, ledit Blayn faira le devant de ladite glacière, avec l'avancemant qu'il y est nécessaire, avec le brisvan d'icelle, pierre de taille. Et tous les mathériaux nécessaires pour la susdite batisse, outre et par dessus ceux qui sont sur les lieux et assiette susditte, ledit Blayn les fournira entièremant, comme encor, ledit Blayn faira mettre les portes de bois avec ses ferremans et serrures nécessaires pour fermer et claure ladicte glacière, laquelle, ledit Blayn aura faicte, parfaicte et parachevée entre icy et la fin de novambre prochain, à paine de tous dépans, domages et inthérest. Et, pour l'observation de ce dessus, lesdites parties ont obligé et submis, l'une envers l'autre, tous leurs biens meubles, immeubles présantz et advenir aux Cours des Submissions de Provence et autres nécessaires, ainsin l'ont promis, juré et renoncé à tous droicts contraires, requérant acte. Faict et publié audit Saint Remy, dans mon estude, présants Pierre Rougier, tailheur, et Joseph Nautet, habittants de ceste ville, tesmoins requis et signés avec lesdits Expilly, Blayn et moy dit nottaire. Et, apprès la publiquation du présant, avant que de signer, les parties ont convenu que ledit Blayn sera deschargé de faire les portes de bois et ferremans susdits, mais bien que ledit Sieur Expilly les faira. De plus convienent que ledit Blayn construira laditte glacière appuyée contre le reste de la muraille veille qui est du costé du levant, tirant au couchant et ledit Blayn n'a receu que lesdites cent soixante deux livres sullemant, y compris les quinze livres du prix du fonds et assiette susdite, nonobstant l'énonciation cy devant faicte et les soixante trois livres sont véritablemant deubes, confessant ledit Expilly, d'avoir esté payé dudit Blayn des douze livres de la pention quy debvoint escheoir à la Saint Michel prochain, quy ne subcistera plus que pour six livres à l'advenir. signé : Expilly, Blain, Pierre Rougier, Nautet et Bertrand, notaire
Note N° : 538
Descripteur connexe de cette note : [mariages,200]
Descripteur connexe de cette note : [Dumeyne, Dumaine,246]
Descripteur connexe de cette note : [Nautet,308]
Descripteur connexe de cette note : [Nostredame de,128]
08-08-1664, Jean Bertrand, f°278 r° N°538 Mariage entre Pierre Nautet et Marie Dumeyne ... entre discret jeusne homme, Pierre Nautet, Me cordonnier, fils légitime et naturel de Laurent Nautet, aussj Me cordonnier, et de feue Isabeau de Nostredame, mariés dudit Saint Remy, d'une part, et honneste fille, Marie Dumeyne, aussj fille légitime et naturelle de feu Jean Dumeyne, bourgeois, et Anthoinette Rougette, aussj mariés dudit Saint Remy, d'autre ..... ... Marie Dumeyne avec le consentement de Jean Pierre Dumeyne, Remy Dumeyne et Jean Dumeyne, Me tailleur, ses frères .....
Note N° : 638
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [André,220]
Descripteur connexe de cette note : [Raoulx,211]
30-05-1667, Jean Bertrand, f°258 r° N°638 Désemparation de maison pour Me André Vincens, advocat en la Cour, contre Paul Raoux, bourgeois ... comme soict qu'ayant Me André Vincens, advocat au siège de la ville d'Arles, heust nottice que Me Charles d'André, aussj advocat en ladite Cour, son cousin, avoit vendu une maison qu'il possédoit en ceste ville de Sainct Remy, deuement désignée et confrontée dans l'acte de vante reçu par Me Rouget, notaire royal dudit Sainct Remy, le 13-08 dernier, à Sieur Paul Raoulx, bourgeois de ladite ville pour le prix et somme de 1050 # ... ledit Me Vincens, comme proche parent dudit Me André, auroit donné requeste ... pour réclamer ladite maison ..... Or est-il que ... establys en leur personne lesdits Sieur Paul Raoux, bourgeois de ladite ville, d'une part, et Me Anthoine Rouget ... procureur ... fondé par Me André Vincens ..... désemparation de la maison par le Sieur Paul Raoux au profit de Me André Vincens .....
Note N° : 836
Descripteur connexe de cette note : [Sade de,2]
Descripteur connexe de cette note : [Porcelet de,241]
Descripteur connexe de cette note : [Sade Joseph (1) de,54]
10-11-1614, Jean Cappeau, f°177 r° N°836 Bail en paye, cession et rémission pour Joseph de Sade, Sr de Beauchamp, contre Damoyselle de Rouget et Jean de Pourcelet, escuyer de Maillane, mariés de Sainct Remy ... personellement establye Damoiselle Peyronne de Rouget, femme à Jean de Porcellet, escuyer de Maillane de ceste ville de Sainct Remy, laquelle en payement et acquitement de la somme de 600 # tournois de dédict à elle fournies et prestées en plusieurs et diverses foys par Messire Joseph de Sade, Sieur de Beauchamps, pour subvenir tant à l'entretènement et norriture dudict Sr de Maillane, sondict mary, estant dans ung lict gissant mallade et indisposé à cause de la décrépite de sa vieillesse que du coût pour subvenir à l'antretien de sa maison, famille, serviteurs et domestiques d'icelle, de compte faict et arresté entre lesdictes parties ... ladicte Dlle de Rouget, au nom dudict Sr de Maillane, son mary ... a cédé .....
Note N° : 861
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Porcelet de,241]
Descripteur connexe de cette note : [Chabrand,52]
28-02-1611, Jean Cappeau, f°56 r° N°861 Testament de noble Jean de Porcellet, escuyer de Maillane, habitant de Saint Remy ... lègue à Dlle Renée de Porcellet, sa niepce, femme à Barthélemy Chabrand, advocat, habitant de la ville d’Arles ..... ... Dlle de Rouget, sa femme .....
Note N° : 862
Descripteur connexe de cette note : [Porcelet de,241]
30-09-1611, Sébastien Lyons, f°55 r° N°862 Codicil de noble Jan de Pourcellet, escuyer de Malhanne Comme soyt ainsy que noble Jean de Pourcellet, escuyer de Mailhanne, résidant en ceste ville de Saint Remy, ayt cy-devant faict et prononcé son dernier et vallable testement nuncupatif contenant sa disposition finalle, receu comme il a dict par Me Jean Cappeau, notaire royal de ladite ville, en l’année présente et le dernier jour du moys de febvrier passé, par lequel après plusieurs légatz faictz en faveur des personnes y nomées, il aye institué, ordonné et nomé ses héritiers universelz et généralz en tous et chacuns ses biens et droictz, les quatre filz procrés du corps de feu damoyselle Loise de Pourcellet, sa fille, ensemble damoyselle Marguerite Aube leur seur, ses petitz phelezains tant du premier et second lict, et finallement Damoyselle Peyronne de Rouget, sa femme, tous six par esgalles partz et portions ..... Dans le codicille il spécifie la portion revenant à chacun de ses héritiers qui sont : – pour 1/6 : Jean-Vallentin de Sade, seigneur d'Eyguières, fils du premier lict de ladite feue damoyselle de Pourcellet, sa fille avec feu Pierre de Sade, vivant seigneur dudit lieu ... 1103 escus et 20 sous plus 360 livres tournois – pour 4/6 : André, Alexandre et Jacques Aube,frères escuier, ensemble damoyselle Marguerite Aube, leur seur, enfans du second lict de ladite feue damoyselle de Pourcellet et de Claude Aube, escuier, Sieur de Roquemartine ... son grand mas appellé de Cabannes assiz et scitué au terroir de la ville de Tharascon et claux appellé d'Antheulte (103 saulmées 2 cesterées) plus 900 livres tournois plus 1125 livres tournois – pour 1/6 : Dlle de Rouget, femme dudit Sieur de Pourcellet 375 escus plus 17 saulmées 5 cesterées 81 dextres terre à Maillane estimées 842 escus 30 soulz Il lui reste encore la plus grande partie de la grand maison, un pré à la Lonne, les meubles de la grand maison, vaisselle, etc.. qui resteront à partager après son dècés, estimés 2000 escus ou 6000 livres tournoiz
Note N° : 915
Descripteur connexe de cette note : [Sade de,2]
Descripteur connexe de cette note : [Sade Joseph (2) de,117]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Blain,194]
26-06-1660, Antoine Rouget, f° 434 r° N°915 Priffaict pour Monsieur de Beauchamps contre Daniel Blayn L'an mil six cens soixante et le vingt et sixiesme jour du mois de juing, apprès midy, par devant moy, notaire royal de ceste ville de Saint Remy, soubzsigné et tesmoings bas nommé, estably en personne noble Joseph de Sade, Sieur de Beauchamps dudit Saint Remy, lequel de son bon gré et bonne vollonté, pour luy et les siens a donné et donne par le présent à priffaict à Daniel Blayn,Me masson de ladite ville présent, stipulant et acceptantaussj pour luy et les siens à luj faire dans sa maison où il habite, scavoir est une grande porte pour entrée à jcelle du cousté du Planet, laquelle sera faicte en boussage à deux paneaux dessent et rustique suivant le dessain prix sur le Petit Vignolle de la largeur de 5 pans et dix d'auteur avec son couronnement par dessus ou autrement ainsin que mieux la lui désignera, faira aussi une muraille d'un demi buget dans la cuisine vielle qui fera séparation dans le passage de une salle bassequi sy rencontrera à plain pied d'jcelle à adroite ligne d'un saumier de la salle et abatra la muraille vielle qui y est sans pouvoir faire servir aucune des pierres de ladite muraille qu'il abatra à celle de séparation, comme aussi faira un arc à la muraille mestresse de la nou... de la largeur et autheur convenable audit passage qui sera faict de piesses convenables au rong de la vizette pour pouvoir soubstenir les marches et randre le passage à son carré faira deux larmiers dans la salle basse de la hauteur et largeur qu'il lui sera dézignée par ledit Sieur avec son contre coeur de taille avec sa plate bande et aquedoir. Abatra la grande cheminée ou cappe d'icelle quj est dans ledit lieu et vaira la muraille jusques au plaiche de massonnerie, laquelle enduira et blanchira comme les autres murailles dudit passage et salle basse, comme aussi faira une cheminée à ladite salle basse de gio avec son canon d'hault en hault et par dessus le toit. Sera tenu de descrouté la muraille pour nyé le canon dans jcelle à celle fin qu'il n'ocupe point la salle et faira ledit canon avec de mallons et gip de la largeur de quatre pans et redressera ledit canon au dedans de bon mourtier et icelluy enduira à celle fin que la fumée passe librement, la cappe de ladite cheminée sera faicte de mallon et gip toute plane à son plan jusques au scallie et y metra deux bardz de feu, un devant et l'autre à terre de la longueur de quatre pans et largeur nécessaire. Faira une séparation à l'arc doubleau de ladite salle basse et où de présent ledit Sieur y faict ..?.. à laquelle séparation y pourra faire servir la pierre qu'il livera au demj buget fore celle qu'il y aura du chancre. Sera tenu de manoné de bonne manone la salle basse et les manone nyer dans le bon et gras mourtier et le passage sera bardé de bons bards aussi nyés dans le bon et gras mourtier et ledit priffachier fournira tout ce que sera nécessaire pour ladite besougne sans que ledit Sr luy fournisse rien et toutes les ruines seront et appartiendront audit prisfachier et ce pour et moyenant le prix et somme de deux cens livres payables par ledit Sieur de Beauchamps ainsin qu'il le promet, scavoir soixante six livres treize soulz quatre deniers illec réallement et contant en escus blancs et monnoye au veu de moy, dit notaire et tesmoings, deubement comptées, nombrées et retirées pazr ledit Blayn dont s'en contente, autres soixante six livres treize soulz quatre deniers lorsqu'il aura faict la moytié de ladite besougne et le restant à la fin d'icelle, laquelle sera tenu avoir faicte et parachevée ainsin qu'il le promet entre ycy et la feste Saint Michel prochaine à paine de tous despans, domages et inthérets. Et à l'observation de tout ce dessus, ont les parties contrahantes, chacune en ce que le touche, soubmis et obligé tous et chacuns ses biens meubles et immeubles présents et advenir, mesme ledit Blayn sa personne propre, aux rigeurs des Cours de Submission de Provence et autres où sera besoin d'agir et recouvrir. Ainsin le jurent. Faict et publié audit Saint Remy et maison de moy, dit notaire, en présence de Messire Césard Vincens, pbre et chanoine en l'esglise Saint Martin de ladite ville, et André Rouget, bourgeois dudit Saint Remy, lesquels requis et signés avec ledit Sieur de Beauchamps. Ledit Blayn illitteré. Beauchamps Vincens Rouget Rouget, notaire