Il y a 6 notes dans les archives du XVII ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Chapellenie St Joseph de Roussan]

Note(s)
Note N° : 195
Descripteur connexe de cette note : [Roussan,259]
Descripteur connexe de cette note : [canonicat01 = doyenné,95]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Crespin,460]
18-07-1669, Antoine Rouget, f°170 v° N°195 Imission de possession de la chapellenie Saint Joseph pour Messire Cézard Vincens, pbre et chanoyne. ... constitué en personne Messire Cézard Vincens, pbre et chanoyne en l'esglize collégialle Saint Martin de ladite ville, lequel, ayant la présance de Messire Amédée Crespin, aussj prbre, docteur en Sainte Théologie et doyen en ladite esgllize, luj a présentemant exibé les bulles par luj obtenues de Monseigneur l'Ilustrissime Vice-légat de la ville d'Avignon le 06-06-1669, forma dignum donné par Monseigneur l'Ilustrissime Grand vicaire en l'archevesché d'Avignon le 03-07-1669, le tout deubement ..?.. et enregistré par devant nosseigneurs de la souveraine Cour de parlemant le 15-07-1669, portant provision en sa faveur de la chappellenie soulz le tiltre Saint Joseph fondée en la chapelle scituée au bastiment et métérie de Roussan, terroir de ceste ville de Saint Remy, au moyen de quoy, requiert ledit Messire Crespin le vouloir mestre en possession de ladite chappellenie et luj respondre des fruictz comme lui est mandé par icelle. Ce que entendu par ledit Messire Crespin, apprès avoir veu lesdites bulles deubemant signées et scellées, d'jcelle faict lecture et receu ladite comission avec honeur et révérance requise, s'est offert y procéder. Et, en exécution de ce, se seroit porté à ladite chappelle au bastiment dudit Roussan, avec ledit Messire Vincens et moy dit notaire et tesmoins bas nommés, où estant, auroit demandé à celluj quj habite dans la grange, la clef de la chappelle Saint Joseph pour y mestre en possession ledit Messire Vincens, lequel luj auroit respondu que le Sieur Borrelj d'Avignon, procureur de la dame de Roussan, l'avoit emportée. Ce que voyant, auroit prins par la main ledit Messire Vincens, icelluj même au devant la porte de ladite chappelle, faict faire oraison à Dieu à l'acoustumée et ne pouvant faire les autres sérémonies, a, par ce moyen, mis ledit Messire Vincens en la vraye, réelle, actuelle et corporelle possession de ladite chappellenie Saint Joseph en tant que luj touche. De quoy et du tout ledit Messire Crespin m'en a, à moy dit notaire, requis et demandé acte, qu'a esté faict et publié audit Roussan et au devant ladite chappelle Saint Joseph .....
Note N° : 838
Descripteur connexe de cette note : [Roussan,259]
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Nostredame de,128]
Descripteur connexe de cette note : [Joannis de,801]
24-01-1648, Esprit Appais à Avignon, f°23 r°, AD84, 3E10/14 N°838 Testement (de Gabriel de Joannis) ... personnellement estably Illustre Seigneur Messire Gabriel de Joannis, seigneur de Russan, filz émancipé d'Illustre Seigneur Messire Melchion Jacques de Joannis, seigneur de Nochères, conseiller du roi en son conseil d'estat privé, citoyen dudit Avignon, comme de ladite émancipation appert par moy notaire en l'année 1646 et le 25-01, lequel ..... Item, ledit seigneur testateur, meu de zèle et de particulière dévotion pour l'honneur et gloire de Dieu tout puissant, de la glorieuse vierge Marie, sa mère, et du bienheureux Sainct Joseph et pour l'augmentation du culte divin et rédemption de son âme et de ses parentz et amis et soubz le bon plaisir du Sainct Siège apostolique ou de Monseigneur l'Illustrissime archevesque d'Avignon, a fondé et fonde une chappellanie perpétuelle sans charge d'acueil (?), soubz le tiltre dudit glorieux Sainct Joseph et dans la chappelle dudit Sainct qui est construite audit Russan, dans le terroir de la ville de Sainct Remy en Provence, diocèze dudit Avignon, pour un prestre séculier célébrant, recteur de ladite chappellanie, lequel, annuellement et perpétuelement ..?.. sera tenu dire et célébrer par soy-mesme dans ladite chappelle une messe basse toutz les dimenches et festes de comandement, comme aussj toutz les jours et festes de la Conception, Nativité, Annonciation, Assomption, Purification, Présentation et Visitation de Nostre Dame et feste dudit Sainct Joseph, les veilhes desdites feste et toutz les samedis de l'année, voulant et ordonnant que le droit de nomination et présentation dudit recteur à ladite chappellanie toutes fois et quantes qu'elle viendra à vaquer, tant par mort qu'autrement, comme que ce soit comme juspatronat laical soit et apartienne à son héritier cy-après nommé et aux siens ayantz de luy droit et cause à perpétuité et la collation et institution (?) de ladite chappellanie aux nominations et présentations susdites à nos seigneurs légat, vice-légat ou archevesque dudit Avignon qui seront pour lors. Voulant et ordonnant aussj que ceux quj seront présentés pour recteur de ladite chappellanie soient, comme dict est, prestres célébrant lors mesme de leur nomination et présentation et non avernant (?). Lesquels aussj, comme dict est, seront tenus et debvront dire et célébrer messe aux jours et festes susdits par eux-mesmes et non par autre, si ce n'est en cas de maladit tant seulement, auquel cas seront tenus les fere célébrer par un autre pbre. Comme aussj seront tenus de fere brusler une lampe au devant de l'autel de ladite chapelle toutz les samedis et veilhes desdites festes de Sainct Joseph, de Nostre Dame à leurs despens. Pour la dottation de laquelle chappellanie et de ladite lampe à veilles, ledit seigneur testateur a légué et lègue à ladite chappellanie et recteurs d'icelle qui seront à l'advenir un fonds et cappital de 1500 # tournoiz qu'il a volleu et veult estre employé par sondit héritier cy-après nommé incontinent après le décès et trespas dudit seigneur testateur à l'achept d'une pansion annuelle et perpétuele à la meilheure condition que fere se pourra sur quelques communautés solvables et en cas d'extinction d'jcelle ledit fondz de cappital soit tousjours ..?.. ..?.. communautés bonnes et susfisantes en façon que ledit cappital demeure perpétuélement affecté pour la dottation de ladite chappellanie. Laquelle pension seulement sera payée annuellement au recteur que sera pour temps de ladite chapellanie. Chargeant ledit seigneur testateur sondit héritier ainsin qu'il l'a ordonné de fere auctoriser et confirmer la susdite fondation de ladite chappellanie par nos dits seigneurs légat, vice-légat et archevesque ou l'un d'eux incontinant après le décès et trespas dudit seigneur testateur et jcelle chappellanie fere ériger en tiltre de bénéfice perpétuel soubz les charges et réservations du juspatronat susdit, et, à mesme temps fere la nommination et présentation d'un pbre suffisant et idoine et célébrant actuelement pour recteur de la susdite chappellanie. Lequel, dès lors, sera tenu célébrer la messe aux jours et festes et veilles que dessus et fere emplir ladite lampe les samedits et festes susdits et veilles desdites festes et ainsin sera continué perpétuelement à l'advenir, tant par luy que par ses successeurs en ladite chappellanie, qui seront tenus de dire et célébrer à parpétuité en ladite chapelle à chaque 22ème juin annuellement jour du décès de Dame Marguerite de Touier, mère dudit seigneur testateur, une messe basse de requiem pour le repos de l'âme d'icelle. Laquelle chappellanie et les recteurs d'jcelle en ce dessus a faict et institué ses héritiers particuliers. ............ Plus a légué et lègue à dame Thomie de Nostredame, sa marastre, femme dudit seigneur de Nochères, son père, en seconde nopces, pour les bons offices qu'elle luy a rendus pendant son enfance et jeunesse, une pension annuelle viagère de 100 # ..... Plus ledit seigneur testateur a légué et lègue par droit d'institution particulière à Illustre dame, Madame Diane de Joannis, sa fille naturelle et légitime, femme d'hault et puissant seigneur Messire Dominique de Castelane, seigneur d'Ampus et autres places, la somme de 300 # ..... héritier universel: scavoir est ledit Illustre seigneur, Messire Melchion Jacques de Joannis, seigneur de Nochères, conseiller du Roy en ses conseilz d'estat et privé, son très cher et honnoré père .....
Note N° : 839
Descripteur connexe de cette note : [Roussan,259]
Descripteur connexe de cette note : [Joannis de,801]
04-04-1663, Jean François Aubert à Avignon, AD84, 3E10/63, f°264 r° N°839 (suite de l'inventaire des biens de Melchion-Jacques de Joannis) S'ensuivent les biens citués en Provence suivant la désignation qu'en a esté faicte par ladite dame de Ganges et comme appert par le susdit livre de rayson dudit feu seigneur de Nochères et déclaration. Premiérement la maison de Russans scituée au terroir de Sainct Remy, avec son ténement de terre, preds, jardin, pesquier, chapelle et autres dépendances cy-après désignées, dans laquelle mayson y a les meubles suivantz comme appert par un roolle d'jceux signé par ledit feu Sieur de Nochères et deux tesmoins, s'estant treuvé dans les papiers dudit feu Sieur de Nochères. ........ Plus un grand tableau de Nostre Seigneur, Nostre Dame et Sainct Joseph avec tous les cadres colorés de noix, toutz dorés avec or et brunit, figures en bosse et armes dudit feu seigneur de Nochères. Plus dans la chapelle deux autareltz (autaret) avec cuir doré. Plus un grand devant d'autel de cuir doré. Plus une chesuble avec ses manipules. Plus une aube et amic (amict) de toille blanche. Plus un calice avec sa paterce (patène) d'argent. Plus deux voilles pour le calice. Plus un Tedeon. Plus une autre évangile de Sainct Jean. Plus un rideau tafetat blanc armoisin pour couvrir ledit autel. Plus six chandeliers dorés pour ladite chapelle. Ledit grand autel est avec les armes dudit feu seigneur de Nochères. Plus un oratoire de bois sapin en ladite chapelle. Plus deux napes, une grande et l'autre petite pour ledit grand autel. Plus une lampe de loton (laiton) pour ladite chapelle. Plus un petit tapis de laine avecque filet pour couvrir l'autel. Plus un tapis de mouquette. Plus une grosse cloche à la chapelle pour sonner la messe. ..........
Note N° : 840
Descripteur connexe de cette note : [Roussan,259]
Descripteur connexe de cette note : [Rousset,462]
Descripteur connexe de cette note : [Joannis de,801]
04-07-1669, Inventaire sommaire, AD84, 1G319, f°1355 N°840 Procuration par Laure de Rousset de Saint Sauveur, marquise de Roussan, usufruitière et administratrice des biens de feu Diane de Joannis de Châteaublanc, sa fille, à Jacques-Laurent Borely, pour la présentation à une chapellenie, dite de Roussan, sous le titre de Saint Joseph, en l'église de Saint Remy.
Note N° : 841
Descripteur connexe de cette note : [Roussan,259]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Rachet, Rachept,505]
Descripteur connexe de cette note : [Maurin,356]
Descripteur connexe de cette note : [Réal,148]
Descripteur connexe de cette note : [Moutin,451]
30-06-1673, Antoine Rouget, f°128 r° N°841 Achept de maison pour Hierosme Moutin contre Messire Cézard Vincens, pbre et chanoyne. ... estably en personne Messire Cézard Vincens, bachellier en Sainte Théologie, chanoyne en l'esglize collégialle Saint Martin de ladite ville et recteur de la chapellanie Saint Joseph hérigée à la métérie de Roussan, terroir de la mesme ville, lequel ... a vendu ... à Hierosme Moutin, huissier de ladite ville ... scavoir est, une maison qu'il a et possède dans l'enclos de ladite ville et rue de la Coy du Coullaret, d'haut en bas et de bas en haut, ainsin qu'elle se comporte, estant ladite maison de la dépendance de ladite chappellanie fondée par le feu Sieur de Nouchères, sieur de Roussan, quj se confronte du levant ladite rue, du midy maison de Jean Maurin de Clément, du couchant maison de Pierre Rachet et de bize maison de Guilheaume Réal, Me chirurgien .... pour et moyenant le prix et somme de 500 #, laquelle somme de 500 # est de pache qu'elle demeurera entre les mains dudit achepteur et des siens en pantion annuelle et perpétuelle à raison du denier 20 se montant ladite pantion toutes les années à 25 # .....
Note N° : 842
Descripteur connexe de cette note : [Roussan,259]
Descripteur connexe de cette note : [Vincens,351]
Descripteur connexe de cette note : [Moutin,451]
Descripteur connexe de cette note : [Joannis de,801]
06-10-1682, Paul Bertrand, f°336 r° N°842 Despartement d'achat pour Messire Alexandre de Joannis de Vissac, Marquis de Ganges, contre le recteur de la chapelannie Saint Joseph et Hiérosme Moutin ... comme soit que le 30-06-1673, escripvant feu Me Antoine Rouget, notaire royal de ceste ville, Messire Cézard de Vincens, pbrestre, chanoine en l'esglize collégialle du chapitre Saint Martin de ceste ville, recteur de la chapelanie fondée à Roussan soubs le tiltre de Saint Joseph, croyant qu'une maison qui est scituée en ceste ville et rue de Jaume Roux, feust de ladite chapelanie, il l'auroit vandu à Hiérosme Moutin, sergent royal de ceste ville par le susdit acte pour le prix de 500 # portant pention de 25 # à chasque fête Saint Jean-Baptiste, 24 juin, et comme Messire Alexandre de Joannis de Vissac, Marquis de Ganges, de la ville d'Avignon, filz et héritier de feu Dame Dianne de Joannis de Roussan, Marquise de Ganges, sa mère, s'est prins garde que ledit Messire Vincens avoit aliéné ladite maison si bien qu'elle ne luy appartint pas et qu'elle ne fust pas de ladite chapelanie, d'autant mieux que ladite feu dame Marquize de Ganges, par son testament receu par Me Aubert, notaire apostolique et royal dudit Avignon, en sa date, a fait un légat de la somme de 75 # tous les ans pour la dottation de ladite chapelanie, imposée ladite pantion sur la grange de Roussan en ce terroir ..... (la maison étant au Marquis de Ganges, elle lui est restituée par cet acte)