Il y a 6 notes dans les archives du XVI ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Blanc]

Note(s)
Note N° : 67
Descripteur connexe de cette note : [Ailhaud,177]
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Tourrel,180]
Descripteur connexe de cette note : [Contet,178]
Descripteur connexe de cette note : [Rampalle,43]
28-02-1568, Nicolas Petit, étendue, nf° N°67 Testement pour Guilhaume Ailhaud ... Guilhaume Ailhaud, filz et cohéritier à feu Me Jehan Ailhaud de la ville de Saint Remy, lègue ..... à Claude, Pierre et Gabriel Ailhaud ses fraires et Jehan Ailhaud son ferastre, et à Marguerite et Anne Ailhaud, ses soeurs ..... ... et a fait son héritière, Dame Bitronne Tourrelle, vefve à feu Me Symon Contet et a fait exécuteur Gervais Blanc et Anthoine Rampalle
Note N° : 251
Descripteur connexe de cette note : [Sade de,2]
Descripteur connexe de cette note : [Romanin,1]
Descripteur connexe de cette note : [Lagoy,73]
Descripteur connexe de cette note : [Mas des Agriotes,28]
Descripteur connexe de cette note : [Maurizet,419]
16-12-1575, Aymes Bertrand, f°399 r° N°251 Arrantement pour Michel de Sade, escuyer, contre Jacques Maurizet et Gervais Blanc ... estably Michel de Sade, escuyer, seigneur de Lagoy et Romanin, lequel ... a arranté ... à Jacques Maurizet et Gervais Blanc, son beau-filz, laboreur dudict Sainct Remy ... ung sien mas et affar avec tout son ténement qu'il a assiz au terroyr dudict Romanin, appellé le Mas des Agriottes ... pour le temps et espace d'une année ..... Faict et publié audict Sainct Remy et dans la maison de moy dict notaire .....
Note N° : 255
Descripteur connexe de cette note : [Mas de Suffren,10]
Descripteur connexe de cette note : [Sade de,2]
Descripteur connexe de cette note : [Lagoy,73]
Descripteur connexe de cette note : [Maurizet,419]
05-09-1576, Aymes Bertrand, f°433 v° N°255 Arrantement pour Michel de Sade, escuyer, contre Jacques Maurizet ... estably Michel de Sade, escuyer, seigneur de Lagoy et Roumanin, lequel ... a arranté ... à Jacques Maurizet et Gervays Blanc, son beau-filz, laboreurs dudict Sainct Remy ... ung sien mas avec tout son ténement qu'il a assiz au terroyr dudict Roumanin, appellé le Mas de Suffren ... pour le temps et space de 5 années et 5 culhetes .....
Note N° : 258
Descripteur connexe de cette note : [Sade de,2]
Descripteur connexe de cette note : [Romanin,1]
Descripteur connexe de cette note : [Lagoy,73]
Descripteur connexe de cette note : [Mas des Agriotes,28]
10-01-1577, Aymes Bertrand, f°34 r° N°258 Arrantement pour Michel de Sade, escuyer, seigneur de Lagoy et Romanin contre Pierre et Jean Blancz, fraires ... estably Michel de Sade, escuyer, seigneur de Lagoy et Roumanin dudict Sainct Remy, lequel ... a arranté ... à Pierre et Jean Blancz, fraires, laboreurs, habitans dudict Sainct Remy ... ung sien mas avec tout son ténement de terres, prés et affar qu'il a assiz au terroyr dudict Roumanin, appellé le Mas des Agriotes ... pour le temps et espace de 5 années et 5 culhetes .....
Note N° : 315
Descripteur connexe de cette note : [Beuf,238]
Descripteur connexe de cette note : [Renaud de,214]
Descripteur connexe de cette note : [fours à pain,251]
Descripteur connexe de cette note : [Cappeau,202]
Descripteur connexe de cette note : [Gérente Blanche de,407]
Descripteur connexe de cette note : [Pellissier,213]
Descripteur connexe de cette note : [Rue Saint Martin,277]
21-01-1574, Aymes Bertrand, f°39 v° N°315 Partaige de maison faict et passé entre Damoyselles Marguerite et Sibille de Raynaud, soeurs ... comme soyt que lesdites damoyselles de Raynaud ayent partaige et division de tous et chacuns leurs biens qu'elles avoyent par commun indivis comme filles et héritières à feu noble Jehan de Raynaud, escuyer et gouverneur de Granville, excepté que dez maisons, estable et autres bastimentz qu'elles ont assizezs dans la présente ville de Sainct Remy, desquelles maisons lesdites de Raynaud auroyent donné charge expresse à François de Bueil, escuyer, Sieur de Laval, et Honnoré de Borrilhon, escuyer, Sieur d'Aspremont, leurs maris respectivement en faire partaige, division, ce qu'ilz auroyent faict le commodément que leur soyt esté possible ... en la manière que s'ensuyt ..... Et premiérement est advenu à la part de ladite damoyselle Marguerite de Raynaud une partye de la grand maison dudit feu Sieur de Raynaud assize dans ladite ville de Sainct Remy et du costé du midy, ainsi que prent la muralhe touchant le grand bardat, le coing de la maison commune de ladite ville de Sainct Remy et la muralhe joignant la salle basse de ladite maison de hault en hault, laquelle partie de maison confronte du levant ladite maison commune dudit Sainct Remy et le fourt d'jcelle, du couchant et midy les rues publicques, de bise l'autre part et le reste de ladite maison advenue à ladite damoyselle Sibille de Raynaud ... etc... Et à la part de ladite damoyselle Sibille de Raynaud est advenue l'autre part et reste de ladite grand maison et du cousté de bize, confrontant du levant les maisons de la ville et communauté dudit Sainct Remy, des heoirs de Gabriel Cappel filz Pierre et de Gervays Blanc, du couchant la rue publicque, du midy ladite part de ladite maison advenue à ladite damoyselle Marguerite de Raynaud, ainsi que prant et va ladite muraille jusque ledit grand bardat et le coing de ladite maison commune, de bize la maison dudit Gervays Blanc, laquelle part est comprinse la salle basse de ladite maison joignant ledit bardat d'hault en hault, demeurant la muralhe qu'est entre deux en commun entre lesdites damoyselles de Raynaud, les portes et fenestres de laquelle muralhe ladite damoyselle Marguerite de Raynaud sera tenue fere fermer bien et debmement à ses despens Item est advenu à ladite damoyselle Sibille de Raynaud une autre maison appellée le tinal, assize dans ladite ville de Sainct Remy et à la rue appellée (blanc) confrontant du levant et midy ladite rue, du couchant et bize maison de damoyselle Blanche Jarente, leur mère, et des heoirs à feu (blanc) Marroc et de Sire Françoys Berard par luy acquit desdites à novel baille [ou Nouel Bailly ] Item est advenu à ladite damoyselle Sibille le grand estable que tient à présent Privat Beuf dudit Sainct Remy, avec les cours y jougnantz, assiz dans ladite ville et à la rue appellée de Sainct Martin, confrontant du levant maison de Jacques et Jehan Pellissier, frères, du couchant maison de François Goutellan et du midy ladite rue, de bize une autre rue .....
Note N° : 429
Descripteur connexe de cette note : [Pénitents noirs,187]
Descripteur connexe de cette note : [Rampalle,43]
Descripteur connexe de cette note : [Gorgonier,361]
Descripteur connexe de cette note : [Yves,425]
Descripteur connexe de cette note : [Blondet,223]
Descripteur connexe de cette note : [Dutruel,215]
Descripteur connexe de cette note : [George,368]
Descripteur connexe de cette note : [Auran, Orran,390]
€29-07-1567, Pierre Cappeau, f° 514 v° N°429 Prisfaict pour la compagnie des pénitents noyrs contre Jehan Yves et Anthoine Bordaire,maçons de Sainct Remy. L'an mil cinq cens soixante et sept et le vingtneufviesme jour du moys de juillet, en présence de moy, notaire, et témoings soubznommés, personnellement establys, honorables personnes, Me Claude Blondet, procureur du Roy, gouverneur, Sieur Hugues du Truel, soubz gouverneur, Aymes George, accesseur, Dominique Gorgonnier, Anthoine Rampalle, Gervays Blanc et Nicolas Orran, conseilliers et confrères de la vénérable compagnie des pénitents noirs de ceste ville de Sainct Remy, érigée soubz le nom et tiltre de Jhésus, lesquels, suyvant la délibération de ladite compagnie et en suite l'adveu de tous les autres confrères de ladite compagnie, pour et au nom d'icelle, de leur bon gré, pour eux et leurs successeurs, ont baillé à prisfaict à Me Jehan Yves et Anthoine Bordaire, maçons dudit Sainct-Remy, et à tous deux ensemble, ung pour l'autre et chascun d'eux seul pour le tout, sans division.....................que ledit Bordaire soyt absent, ledit Yves, avec moy, notaire, comme personne publique présant et estipullant pour eux ................ leur et de par lequel Bordaire, ledit Yves s'est faict fort et a promys fere ratiffier le présent acte et tout le contenu en ............... dans huict jours prochains, à peyne de tous despens, dommaiges et intérestz et soubz les obligations soubz escriptes, à sçavoir : à fer bastir, édiffier une nouvelle chappelle dans les cloistres et cercuit du prieuré et église de Sainct Pierre dudit Sainct Remy, près et joignant ladite église, où à présent est ladite chapelle et au lieu baillé par Monsieur le Révérendissime Archevesque d'Avignon, prieur dudit prieuré et autrement au lieu où leur sera dict et monstré soubtz toutesfoys les paches et qualités que s'ensuyvent convenus et accordés entre lesdites parties, que estipullation intervenant. – Et premièrement que ledit Yves prisfachier, tant en son nom que dudit Bordaire sera tenu et debvra, comme a promys.................. démollir et abattre toutes les murailles vieilles estantz à présent en la place où se fera ladite chappelle neufve et, en après, faire et caner les fondementz y nécessaire, de la profondeur et largeur que leur sera dict et commandé à leurs propres despens. – Item, qu'en après, lesdits prisfachiers seront tenus bastir et édiffier les murailles de ladite chappelle nécessaires à pierre menue et pastouire, chaux et sablon, jusques à l'hauteur du sommeron et, en après, icelle muraille couvrir d'ung pont ou crotte en arcade de pierre de taille, bien et deuement joinctuée, bastie et abatunée de bon et suffisant batun et cyment bien faict à bons esgoultz et penctes toute plane avec son rond tel que sera nécessaire, et, si besoing est, y faire deux esgoultz et penctes pour avoir plus aysée vuidange des eaux, le feront. Et aura ladite crotte d'hauteur despuys fleur de terre, sur les fondementz, jusques à la clef du sommet, troys cannes. – Item, que lesdits prisfachiers seront tenus en bastissant toutes les murailles de ladite chappelle, y faire et laysser toutes les portes et fenestres que conviendra et sera advisé faire besoing pour esclarcir et donner jour dans icelle, avec sa grande et petite porte pour entrer et sortir dans icelle chappelle aux lieux où leur sera monstré et dict, dont la grande sera pour entrer et servir d'entrée dans la chappelle vieille et église dudit prieuré de la façon et forme que leur sera commandé, sans toutesfoys aucune mollures ou autre enrichissement. – Item, que lesdits Sieurs prieurs et susnommés au nom de ladite compag,nie, seront tenus fournir et procurer auxdits prisfachiers toute la piere, chaux, sablon et tout autre atraict et matière que conviendra et sera besoing et nécessaire mestre et employer audit prisfaict à leurs despens. – Item, que lesdits prisfachiers, seront tenus, icelle chappelle bastie et couverte, faire et mectre ung autel dans ladite chappelle au lieu et place où leur sera indiqué et monstré. – Item, que lesdits Seigneurs prieurs et confrères auxdits noms seront tenus, comme ont promys, payer, bailler et expédier auxdits prisfachiers pour le prys dudit prisfaict et besoigne, à raison de trente six soulz tournois pour chacune canne carrée, tant plain que vuyde, payables par cartiers en faisant ledit prisfaict et besoigne. – Item, que lesdits prisfachiers seront tenus faire ledit prisfaict et besoigne, bien deuement et en bonne seurte et le tout avoir faict et parachevé à demy Caresme prochain venant et rendre les places et lieuc vuides à leurs despens – Item, que toute ladite besoigne faicte et parachevée, ladite crotte et arcade se mesurera et cannera à senctureau pour mesurer la juste quantité, ensemble le dessus du bardat de ladite crotte, duquel bardat se payera à raison et.............. de l'autre besoigne. – Lequel prisfaict, pache, promission et choses susdites ont promys et promectent, lesdites parties contrahentes respectivement aux noms susdits ................... Faict et passé audit Sainct Remy, dans la boticque de moy, notaire, en présence de Sieur Jehan Chabrand, Imbert Motin et Maistre Anthoine Farnier, maçon de ladite ville, tesmoings à ce requis et appellés. Ceux qui scavent escripre se sont soubz escriptz suivant l'ordonnance, les autres non, pour ne scavoir escripre ainsi qu'ils ont déclairé sur ce enquis. C. Blondet, H. du Truel, Ayme George, D. Gorgonnier, J. Chabrand; I. Mottin. (septembre 1984)