Il y a 4 notes dans les archives du XVI ème Siècle.


Le critère de recherche était: [Chapelle Notre Dame de Pitié]

Note(s)
Note N° : 177
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
06-05-1525, René de Laudun, brèves, f°34 N°177 Legs de 20 florins à "venerabile ecclesie Nostre Domine de Pietate, extra muros, ville Sancte Remige pro consecrando et benedicendo eamdem ecclesiam" par l'archevêque d'Avignon et pour la réparation de ladite chapelle ou église (note de l'abbé Linsolas) 06-05-1525, René de Laudun, f°34 r° N°177 Testementum honeste mullieris Glaude Anderrote uxoris mestre Jacobi Guerre Anno quo supra et die sexta mensis may ..... ............................................. Item plus legavit dicta Glaudia Anderrote testatrix [pro amore dei et redemptionem suorum peccatorum] venerabili ecclesie Nostre Domine de Pietate site et extra muros presentis ville videlicet viginti florenos monnete currentis et hoc pro [consecrando] et benedicando [eandem ecclesiam] per reverendum dominum avinionensem archiepiscopum [atque faciendo] ipsa benedicta quod supereret aliquod sive residuum de dictis florenis vigenti voluit dicta testatrix quod dictum residuum [residuum dictorum florenorum 25] sint et esse debent in reparationem dicte capelle seu ecclesie. ............................................. Nota : Les notes marginales sont entre [...]. Traduction : « Et aussi, de plus, ladite Claude Anderrote, testatrice, a légué, pour l'amour de Dieu et la rémission de ses péchés, à la respectable église Nostre Dame de Pitié, située hors les murs de la présente ville, savoir 20 florins, monnaie courante, et ce pour la consécration et la bénédiction de ladite église par le vénérable seigneur archevêque d'Avignon, et en outre, une fois la bénédiction faite, ce qui restera, quelque ce soit, ou le reliquat desdits 20 florins, ladite testatrice a voulu que ledit reliquat, reste desdits 25 florins, soit et doive être pour la réparation de ladite chapelle ou église. »
Note N° : 178
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
09-06-1545, Remy Navarry, f°107 v° N°178 Testament de Claude Blancard de Sainct Remy ... avant que son corps soit enseveli à l'église paroissiale Sainct Martin, sera porté à Notre Dame de Pitié par 4 hommes à qui sera donné à chacun 3 sous et leur dîner, et là soit dite une messe de Notre Dame et après une absoute sur son corps et puis porté à l'église Sainct Martin avec 12 torches brûlantes ..... (Claude confirme le légat que son frère, feu Antoine, fit en son testament et quant aux processions de Notre Dame de Pitié;il fait une fondation de 150 florins pour ces processions, qui seront faites par le doyen et les chanoines de l'église Saint Martin "les jours de la ...?... de Pâques seconde, l'Ascension, Pentecôte seconde, Saint Jean Baptiste, Toussaint, Noël second et les 5 fêtes de Notre Dame ...") (note de l'abbé Linsolas)
Note N° : 179
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
12-06-1547, Remy Navarry, f°121 v° N°179 Testament de Claude Blancard de Sainct Remy à peu près comme celui du 09-06-1545 : "veut et confirme la procession ordonnée par son feu frère Antoine à Notre Dame de Pitié ..." (note de l'abbé Linsolas)
Note N° : 243
Descripteur connexe de cette note : [testaments,201]
Descripteur connexe de cette note : [Sade de,2]
Descripteur connexe de cette note : [confrérie : Corpus Domini ou Christi,189]
Descripteur connexe de cette note : [Hôpital,295]
Descripteur connexe de cette note : [Grimaud Honorate de,35]
Descripteur connexe de cette note : [Bertrand,152]
Descripteur connexe de cette note : [Navarry,163]
06-07-1549, Remy Navarry, nf° (copie Aymes Bertrand) N°243 Testement de noble dame, Honnorate de Grimaud, vefve à feu Balthezard de Sade, sgr d'Eyguières ... establye noble Honnorade de Grimaud, dame d'Eyguières, saine de son entendement, en sa bonne mémoyre, nonobstant qu'elle soyt dettenue de maladie d'ung mal contagieux par la voullonté de Dieu ... laquelle ... veult que son corps soyt ensepveli au tombeau où est ensépulturé son feu mary ... lègue ..... à chacung bassin, 2 florins ... à la fabrique de Notre Dame de Pitié, 20 florins ... à l'hospital pour achepter une pièce de terre ... à la confrérie du Corpus Christi, 20 florins ... à sa filhelle, Honnorade de Leuze, filhe de Me Michel et Jeanne Deschamps, l'an qu'elle viendra à mariage, 50 escus ..... etc... (nombreux et divers legs) à damoyselle Anne, sa fille ... 1000 escus d'or sol ..... fait son héritier noble Jean de Sadde, seigneur d'Eyguières ..... Faict et passé dans la salle et maison de ladite testatrisse ..... Extraict et collationné à son original de l'ung des protocolles dudit feu Me Navarry par moy, notaire royal soubsigné, garde de ses escriptures pour en avoyr réserve en temps et lieu à cause que ledict protocolle est presque tout pourry, se déchirant et rompant d'heure en heure et le tout à cause que ledict protocolle et autres escriptures dudit Me Navarry furent tracassés et moulhés du temps des troubles. Bertrand, notaire